Des limites saines permettront à votre enfant de réussir

Si l'on apprend aux enfants à fixer et à respecter des limites saines, ils réussiront dans la vie !
Des limites saines permettront à votre enfant de réussir
María José Roldán

Rédigé et vérifié par le psychologue pédagogique María José Roldán.

Dernière mise à jour : 22 septembre, 2022

En tant que parent, vous vous êtes sûrement déjà demandé comment aider au mieux vos enfants à apprendre à prendre de bonnes décisions dans la vie. Une façon de préparer vos enfants au succès consiste à établir des limites saines à la maison afin qu’ils commencent à comprendre les limites qui existent au sein du foyer et dans la vie en général.

Si vos enfants grandissent dans un foyer où les limites sont saines et établies de manière habituelle, ils pourront apprendre à imposer ces limites dans leur propre vie. C’est une façon pour eux, petit à petit et presque sans s’en rendre compte, de prendre des décisions positives dans leur vie, en pensant à eux-mêmes et aux autres.

Le sens du mot « limite »

Lorsque nous parlons de limites, nous ne parlons pas d’obligations que les enfants doivent remplir aveuglément parce que c’est ce que veulent leurs parents. Rien n’est plus éloigné de la réalité. Une limite signifie une norme qu’une personne se fixe pour elle-même. Les limites peuvent être physiques ou émotionnelles.

Si on parle de limites physiques, ce serait quand les gens établissent des limites vis-à-vis de leur corps, comme quand on explique à un enfant que notre corps nous appartient et que personne ne doit le violer.

Enfant très sérieux apprenant quelles sont les limites saines pour un bon développement.

Un enfant qui grandit dans un foyer où des limites saines sont bien établies apprendra à appliquer ces limites dans sa propre vie, développant ainsi un meilleur contrôle de soi et une capacité à prendre des décisions positives. Quand nous parlons de limites émotionnelles, nous nous focalisons sur la démarche émotionnelle, comme les limites qu’il faut fixer pour éviter, par exemple, les moqueries à l’école.

Enseigner des limites saines aux enfants

Pour qu’un enfant apprenne des limites saines dans sa vie, il est nécessaire que les parents y mettent du leur pour y parvenir. Ces limites doivent être enseignées dès le plus jeune âge. Par exemple, si votre enfant de 4 ans pleure parce qu’on lui a fait du mal, la première chose que vous devrez faire est de vérifier qu’il va bien physiquement et, ensuite, d’étiqueter ses sentiments ; cela signifie mettre un nom sur les émotions qu’il ressent.

Il est essentiel que les enfants apprennent à comprendre leurs propres émotions car ce n’est qu’ainsi qu’ils pourront mieux se comprendre et comprendre les autres. Accepter les émotions de votre enfant est nécessaire pour qu’il se sente accepté par vous et pour renforcer son sens naturel de soi et de ses limites.

Un autre exemple serait lorsqu’un enfant pleure parce qu’il n’a pas eu de bonbon après avoir mangé. Vous pouvez lui dire quelque chose comme : « Je comprends que tu sois frustré parce que tu voulais des bonbons après le repas, mais maintenant tu dois manger un fruit. Tu pourras avoir des bonbons à l’anniversaire de Lucas ce week-end. »

Un autre exemple pour faire comprendre les limites aux enfants afin qu’ils deviennent des personnes qui réussissent serait : imaginez que votre enfant frappe son frère/sa sœur. Vous devrez leur parler et découvrir ce qui s’est passé. Faites-leur savoir qu’il est normal d’exprimer leur colère mais qu’il existe d’autres façons acceptables de le faire et que frapper son frère ou sa sœur n’est pas du tout acceptable.

Mère parlant à sa fille pour établir des limites saines.

Il faut être ferme

Vous devrez être ferme et ne pas montrer de frustration ou de colère. Vous pouvez dire quelque chose comme : « ce n’est pas bien de jeter un jouet sur ton frère. Quand tu lances un jouet, tu dois t’asseoir sur une chaise pour réfléchir à ce que tu as fait et ensuite t’excuser », et ne rien dire d’autre pendant quelques minutes (le nombre de minutes devra être en fonction de l’âge de votre enfant).

Lorsque le temps sera écoulé, vous devrez lui parler et l’aider à comprendre ses émotions. Puis continuez votre journée. Il ne jettera peut-être plus le jouet mais, s’il le fait, il sait qu’il pourra exprimer ses sentiments sans conséquences négatives si vous empêchez le mauvais comportement.

Quand les enfants repoussent les limites

Il est assez courant que les enfants veuillent défier les limites que vous leur fixez ; c’est normal. Lorsque cela se produit, considérez la situation comme une occasion d’expliquer à vos enfants quelles sont les conséquences du non-respect des limites. Vous devez commencer par montrer du respect pour les limites mais aussi pour vos enfants, à chaque instant.

Soyez un bon modèle afin que vos enfants apprennent à respecter des limites saines et, au fil du temps, à les suivre non seulement à la maison mais aussi dans leur vie en général. Ainsi, ils apprendront à prendre des décisions positives à n’importe quelle étape de leur vie et créeront des vies plus heureuses et plus saines grâce à ces limites.

Cela pourrait vous intéresser ...
Fixer des limites à un enfant de 2 ans en fera un adulte responsable
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Fixer des limites à un enfant de 2 ans en fera un adulte responsable

Il est très important de fixer des limites très tôt, de sorte que les crises de colère ne deviennent pas pour eux un moyen d'obtenir tout ce qu'ils...