Crises d’urticaire pendant la grossesse

10 juin 2018
Les crises d'urticaire, qui se manifestent par des taches rouges sur la peau qui démangent, est l'une des nombreuses réactions dont peut souffrir une femme enceinte. Nous allons approfondir ici ses causes possibles et ses conséquences sur la santé de la mère et du bébé.

Pendant la période de grossesse, le corps de la femme subit de nombreuses modifications. Ceux-ci sont à la fois physiques et mentaux. Beaucoup de ces changements sont liés à des changements hormonaux et épidermiques. Ainsi on constate un nombre important de crises d’urticaire chez les femmes enceintes.

L’urticaire est l’apparition de plaques rouges qui provoquent des démangeaisons sur la peau. C’est l’une des nombreuses réactions qui peuvent survenir pendant la grossesse. Cette réaction est généralement extrêmement préoccupante pour les futures mamans.

Habituellement, les plaques apparaissent dès le troisième trimestre, en particulier lors de la première grossesse de la femme. Cette réaction se manifeste par des taches rougeâtres qui démangent dans la région abdominale. Cependant ces tâches peuvent également s’étendre vers les extrémités du corps.

De plus, cela cause beaucoup d’inquiétude. La localisation de ces plaques rouge conduit les futures mères à les associer à des troubles plus graves. Ne vous faites pas de soucis, elles n’ont rien à voir avec cela.

Nous allons passer en revue les informations les plus importantes sur les crises d’urticaire pendant la grossesse. De cette façon, vous serez en mesure de savoir ce qui les provoque, comment les traiter et dans quels cas vous devriez être alarmé par les complications possibles.

Causes des crises d’urticaire pendant la grossesse

Selon l’Association américaine des femmes enceintes, 1 femme enceinte sur 150 souffrent de maladies de la peau telles que l’urticaire durant leur grossesse.

Il y a un certain nombre de changements hormonaux très importants dans le corps des femmes. Ces changement hormonaux sont l’une des causes qui peuvent produire les symptômes de démangeaisons et de sécheresse de la peau.

Ces changements augmentent la production d’une hormone appelée œstrogène. D’autre part, l’étirement de la peau peut également être une autre source de ces problèmes.

femme enceinte souffrant de crises d'urticaire

Cependant, l’urticaire trouve sa racine dans d’autres causes, qui sont encore largement inconnues. Cependant les possibles origines des crises d’urticaire peuvent être dues à :

  • Des réactions allergiques : différents aliments, bactéries ou substances peuvent réveiller une allergie qui provoque l’apparition de ces plaques rouges sur la peau des femmes enceintes. Le corps libère de l’histamine, une substance responsable de la lutte contre ces micro-organismes pathogènes.
  •  Du stress émotionnel : le cocktail d’émotions et les changements hormonaux à ce stade tendent à être extériorisés par une pathologie. La peau est la première à être affectée, ainsi que le système digestif.
  • L’étirement de la peau : cela peut provoquer la rupture du tissu conjonctif. En conséquence, le corps génère une réaction inflammatoire qui produit ces plaques rouges.

D’autre part, des problèmes tels que le lupus, les maladies auto-immunes et les maladies graves telles que la leucémie sont également cités comme causes de l’urticaire. En tout cas, ces causes n’ont pas été enregistrées chez les femmes enceintes.

« Cette réaction se manifeste par des tâches rougeâtres qui démangent dans la région abdominale. Cependant ces tâches peuvent également s’étendre vers les extrémités du corps. »

Traitement de l’urticaire pendant la grossesse

L’urticaire disparaît immédiatement après l’accouchement ou quelques jours après l’accouchement. Cependant, le traitement prescrit apaise généralement uniquement les symptômes. Comme mentionné précédemment, les démangeaisons peuvent être extrêmement irritantes pour la femme. En outre, des démangeaisons excessives peuvent entraîner des blessures plus importantes.

Par conséquent, les corticostéroïdes topiques sont couramment administrés, ainsi que des émollients et des antihistaminiques. Dans tous les cas, bien sûr, ceux-ci doivent être indiqués par le médecin. Certaines femmes peuvent avoir une sensibilité particulière à leurs égards et, dans ces cas, elles devraient chercher une autre solution.

« L’urticaire disparaît immédiatement après l’accouchement ou quelques jours après l’accouchement. Cependant, le traitement prescrit apaise généralement uniquement les symptômes. »

L’urticaire pendant la grossesse est-elle un risque ?

Il est important de noter que les plaques rouges pendant la grossesse ne causent pas de risques pour la mère ou le bébé. En général, l’urticaire pendant la grossesse est inoffensive et disparaît dans les périodes susmentionnées.

future mère souffrant de crises d'urticaire

Dans les cas graves, cela peut causer des problèmes respiratoires. Ces problèmes restent essentiellement minoritaires. Cela peut se produire lorsque l’inflammation atteint la gorge. Les spécialistes prescrivent dans ces cas là des injections de médicaments avec un effet immédiat.

Cependant, il est essentiel d’avoir une consultation médicale dès que les premiers symptômes sont détectés. L’urticaire pendant la grossesse ne peut pas être évité, mais il est essentiel d’exclure qu’il ne s’agit pas d’une maladie plus grave.

Par conséquent, si vous remarquez des taches rouges sur votre abdomen ou même si ceux-ci se sont déjà propagés à d’autres parties de votre corps, vous devez agir. Vous et votre bébé n’êtes pas en danger, mais il est toujours préférable d’avoir la tranquillité d’esprit que le contrôle professionnel transmet.

Ne pas oublier que vous pouvez toujours recourir à certains remèdes maison (après consultation avec le médecin) pour soulager l’inconfort le plus désagréable.

 

A découvrir aussi