Connaissez-vous le principe de Premack ?

24 décembre, 2020
Connaissez-vous le principe Premack, aussi appelé la loi des grands-mères, et comment vous pouvez le mettre en pratique avec vos enfants ? Découvrez-le ci-dessous !

Sans le savoir, vous avez certainement utilisé avec vos enfants le principe de Premack. Nous le connaissons également sous le nom de la loi des grands-mères. Mais aussi comme le principe de probabilité différentielle.

Il s’agit d’une théorie basée sur le conditionnement opérant. Par conséquent, on l’utilise principalement dans le but de modifier et d’améliorer le comportement des enfants.

Si vous voulez savoir exactement à quoi nous faisons référence, continuez votre lecture de cet article où nous vous l’expliquons plus en détail.

Connaissez-vous le principe de Premack aussi appelé la loi des grands-mères ?

Comme son nom l’indique, ce principe émane du psychologue américain David Premack. Ce psychologue affirme qu’un stimulus qui se produit plusieurs fois peut agir comme un renforcement positif d’un stimulus qui se produit moins souvent, ce qui ne serait pas vrai à l’inverse.

Des enfants qui rangent les jouets dans leur chambre avec maman.

En d’autres termes, si vous faites d’abord quelque chose que vous aimez moins et ensuite quelque chose que vous aimez plus (chose pour laquelle on prend généralement plus de temps). Alors, vous vous sentez plus enclin à faire l’action que vous aimez le moins.

Comment expliquer cela ? C’est très simple ! Comme le soutient le psychologue comportemental Burrhus Frederic Skinner, le comportement est déterminé par les conséquences obtenues à la suite d’une action. Il y a donc une tendance à répéter ces comportements qui sont suivis d’une récompense. Et quelle meilleure récompense qu’une activité que l’on aime faire ?

“Les conséquences d’un acte affectent la probabilité qu’il se reproduise.

– Burrhus Frederic Skinner –

L’être humain, de manière innée, montre une plus grande attirance et motivation pour les tâches qui lui plaisent. Par conséquent, dans l’éducation des enfants, ces tâches devrait s’utiliser comme des incitations ou des renforts efficaces une fois que l’enfant adopte le comportement souhaité. Comme par exemple ranger sa chambre, ramasser les jouets, faire le lit, entre autres.

Mais pourquoi le principe de Premack s’appelle aussi la “loi des grands-mères” ? En réalité, en formulant ce principe, David Premack n’a fait que décrire ce qui était déjà utilisé depuis des années pour élever les enfants et les petits-enfants. C’est donc ce qui était présent dans la sagesse populaire des grands-mères. Elles disaient souvent: “Faites d’abord ce que je demande et ensuite ce que vous voulez”.

Comment choisir les bons renforçateurs ?

Afin de choisir les tâches qui peuvent servir de renforts positifs appropriés, il faut bien connaître les goûts et les préférences de l’enfant en question.

Il est donc très important d’observer attentivement les enfants. Il faut aussi parler avec eux et voir comment ils profitent de leur temps libre. En effet, c’est seulement ainsi que vous pourrez déterminer ce qui les motive le plus. Cela sera ensuite utile pour savoir comment conditionner leur comportement.

Une maman qui donne à manger à son bébé à la petite cuillère.

Notez que pour que le principe de Premack soit efficace, il faut d’abord effectuer l’action la moins agréable avant celle qui est déjà agréable en soi. Par contre, il ne faudrait pas le faire dans l’autre sens. En effet, dans le second cas, la motivation serait donc perdue.

“La manière dont le renforcement positif est effectué est plus importante que la quantité.”
– Burrhus Frederic Skinner –

Le principe de Premack dans l’éducation des enfants

Chaque mère, père ou éducateur a à un moment donné appliqué le principe de Premack. Et cela dans le but d’amener les enfants à adopter un comportement souhaité. Par exemple, au moment du repas, il est très courant de dire aux petits de manger d’abord les légumes (stimulus moins agréable). Ensuite, ils pourront prendre un dessert (stimulus très agréable). Ce qui est incroyablement efficace.

Pour conclure, nous vous encourageons à utiliser ce principe consciemment dans l’éducation de vos enfants. Vous verrez à quel point cela modifient rapidement le comportement des enfants !