Compétences socio-émotionnelles chez les enfants

29 janvier, 2020
Les enfants doivent développer les aptitudes socio-affectives nécessaires pour grandir de façon saine et équilibrée.
 

Vous avez sûrement entendu parler de l’éducation émotionnelle et de son importance dans le développement intégral des enfants. L’objectif principal de ce type d’éducation est de promouvoir l’acquisition de compétences socio-affectives. Ces éléments sont fondamentaux pour que les enfants puissent grandir en étant correctement en relation avec leur environnement.

« L’intelligence émotionnelle commence à se développer dans les premières années. Tous les échanges sociaux que les enfants ont avec leurs parents, leurs enseignants et entre eux sont porteurs de messages émotionnels ».

-Daniel Goleman-

Compétences socio-émotionnelles chez les enfants

Selon les auteurs Rafael Bisquerra Alzina et Nuria Pérez Escoda, les compétences socio-émotionnelles peuvent être définies comme :

« L’ensemble des connaissances, des capacités, des aptitudes et des attitudes nécessaires pour comprendre, exprimer et réguler les phénomènes émotionnels de manière appropriée. »

-Bisquerra et Pérez-

Ainsi, dans le développement de cet ensemble de connaissances, de capacités, de compétences et d’attitudes, les actes suivants se distinguent :

  • Identifier et réguler ses propres sentiments, émotions et comportements.
  • Reconnaître ses propres qualités personnelles.
  • Reconnaître et comprendre les sentiments et les points de vue des autres.
  • Travailler et s’efforcer d’atteindre des objectifs personnels.
  • Accepter et respecter les différences entre les gens.
  • Utiliser une communication positive.
  • Prévenir, gérer et résoudre les conflits interpersonnels de manière constructive.
 
  • Agir sur la base de valeurs éthiques et civiques.
  • Prendre des décisions responsables.
  • Contribuer au bien-être des personnes en acquérant des compétences socio-émotionnelles tout au long de leur vie.
Une fillette avec des smileys

Tout cela peut être classé en cinq catégories. Celles que nous devons connaître afin d’offrir aux enfants une éducation complète.

Classification des compétences socio-émotionnelles

Comme nous l’avons mentionné plus tôt, il y a un certain nombre d’aspects clés à prendre en compte pour inculquer ces compétences aux enfants. Ainsi, les différentes compétences socio-émotionnelles peuvent être regroupées en cinq catégories.

Conscience émotionnelle

Elle peut être définie comme étant la conscience de ses propres émotions et de celles des autres. Le fait de les comprendre et de donner un nom à chacune d’entre elles. Il s’agit également de pouvoir apprécier le climat émotionnel d’une situation donnée.

« La conscience émotionnelle de soi est la pierre angulaire de l’intelligence émotionnelle. »

-Daniel Goleman-

Régulation émotionnelle

Il s’agit de gérer, d’exprimer et de faire face aux émotions correctement, en tenant compte du fait que les états émotionnels influencent la cognition et le comportement.

 

« Quand je dis gérer les émotions, je veux dire les émotions vraiment stressantes et invalidantes. Ressentir les émotions, c’est ce qui rend notre vie riche. »

-Daniel Goleman-

Autonomie émotionnelle

Il s’agit de développer une série de caractéristiques et d’éléments liés à l’autogestion personnelle, tels que :

  • Une grande estime de soi
  • Une attitude positive envers la vie
  • Un sens de la responsabilité
  • Une analyse critique des normes sociales
  • Une auto-efficacité émotionnelle
  • De la résilience

« Il n’y a pas de séparation entre l’esprit et les émotions ; les émotions, les pensées et l’apprentissage sont liés. »

-Eric Jensen-

Intelligence interpersonnelle

C’est la capacité de comprendre les intentions, les motivations et les désirs des autres, en établissant des relations sociales saines. Cela implique de pratiquer une communication positive et efficace, de faire preuve de respect, d’empathie, d’attitudes prosociales, d’assertivité, de coopération, etc.

« Le cerveau social est dans son habitat naturel quand on parle à quelqu’un en face à face. »

-Daniel Goleman-

Les émotions chez les enfants

Aptitudes à la vie quotidienne et au bien-être

 

Il s’agit de compétences nécessaires pour faire face à la vie quotidienne de manière satisfaisante, telles que :

  • Fixer des buts et des objectifs.
  • Prendre des décisions et assumer des responsabilités.
  • Chercher du soutien et de l’aide au besoin.
  • Reconnaître et respecter les droits et les devoirs de soi-même et des autres.

Cela permet d’organiser la vie de façon équilibrée, en éprouvant un profond bien-être subjectif.

« Les personnes ayant des compétences émotionnelles bien développées sont plus susceptibles d’être joyeuses et efficaces dans la vie. Et elles seront en mesure de cultiver les habitudes mentales qui améliorent leur productivité. »

-Daniel Goleman-

Apprentissage des compétences socio-émotionnelles

Bien que les compétences socio-émotionnelles doivent être développées pendant l’enfance, nous devons garder à l’esprit que, pour acquérir certaines d’entre elles, un certain degré de maturité est nécessaire. En résumé, on peut dire que l’apprentissage en éducation émotionnelle est un processus qui commence dès l’enfance, mais qui se poursuit tout au long de la vie.

 
  • Bisquerra, R. y Pérez, N. (2007). Las competencias emocionales. Educación XXI, 10, 61-82. doi: 10.5944/educxx1.