Comment soulager une toux sèche chez les bébés?

La toux est un symptôme assez gênant pour les enfants et il n'est pas toujours facile de l'atténuer. Voici comment améliorer la toux sèche de votre bébé.
Comment soulager une toux sèche chez les bébés?

Dernière mise à jour : 23 novembre, 2021

La toux est l’un des symptômes les plus fréquents de l’enfance, à tout moment de l’année. Et parmi les différents types, la toux sèche et irritante inquiète beaucoup les parents, surtout lorsque leurs enfants sont des bébés.

Au-delà des désagréments qu’elle occasionne à l’enfant et à sa famille, la vérité est que la toux est un mécanisme de défense réflexe de notre organisme. S’il n’existait pas, nous serions extrêmement vulnérables aux attaques des microbes et des particules de l’air que nous respirons.

Pour cette raison, il est important de savoir quelles mesures doivent être prises à la maison et lesquelles ne devraient pas. En effet, l’idée principale est d’atténuer le symptôme gênant, sans causer davantage de dommages aux bébés.

La toux des bébés a un sens

En général, la toux des plus petits est involontaire et répond aux mécanismes réflexes de protection des voies respiratoires. C’est-à-dire à toutes les stratégies qui garantissent que le chemin parcouru par l’air est libre d’obstacles.

L’anatomie respiratoire des bébés est différente de celle des adultes. Non seulement l’appareil est plus petit, mais il est également plus sujet au colmatage. Cela est dû à la faiblesse et à l’immaturité des structures qui l’entourent.

Chaque fois que le bébé tousse, nous devons interpréter que quelque chose attaque ses voies respiratoires. Ainsi, nos efforts devraient viser à résoudre la cause de la toux et pas seulement à l’éteindre.

Quelles sont les causes d’une toux sèche chez les bébés?

Un enfant qui tousse.

La toux est un réflexe nerveux complexe qui est déclenché par la stimulation des parois respiratoires, entre le larynx et les bronches. Les récepteurs présents dans ces structures sont sensibles aux stimuli physiques (comme les particules de poussière ou le mucus) et aux produits chimiques (comme ceux qui voyagent dans la fumée de tabac).

Lorsque le cerveau reçoit le message que les voies respiratoires sont irritées ou obstruées, il envoie un signal aux muscles respiratoires pour qu’ils se contractent et expulsent l’air à grande vitesse. C’est la toux.

De cette façon, il existe de multiples causes de toux chez les bébés. Ci-dessous, nous décrivons les plus fréquentes:

  • Infections des voies respiratoires supérieures (telles que les premiers stades d’un rhume).
  • Laryngite.
  • Bronchite.
  • Bronchiolite.
  • Asthme infantile.
  • Coqueluche.
  • Rhinite allergique.
  • Reflux gastro-œsophagien.
  • Malformations congénitales des voies respiratoires (laryngomalacie, fistule trachéo-œsophagienne ou anneaux vasculaires).
  • Moins fréquentes: bronchectasies, mucoviscidose, déficits immunitaires.

Mesures générales pour soulager la toux sèche chez les bébés

Parfois, une toux peut être un symptôme très gênant et interférer avec certaines fonctions vitales, comme manger et dormir. Pour cette raison, de nombreux parents ont recours à diverses stratégies afin d’offrir un mieux-être aux bébés.

Cependant, il faut être très prudent à cet égard. Car certains remèdes qui semblent anodins peuvent être assez nocifs pour les enfants. De plus, leur efficacité n’est pas toujours le cas.

Examinons quelques mesures générales qui peuvent être appliquées à la maison pour soulager une toux sèche chez les bébés.

1. Contrôler l’humidité de l’air

Lorsque l’environnement est refroidi ou chauffé avec de l’air sec, la muqueuse respiratoire se déshydrate et s’irrite facilement. Pour cette raison, il est important de maintenir un climat tempéré à l’intérieur de la maison et d’assurer un niveau d’humidité minimum.

Il faut savoir qu’une humidité excessive dans l’environnement favorise la croissance de micro-organismes (comme les champignons) et cela peut également provoquer la toux du bébé.

L’utilisation permanente de vaporisateurs environnementaux n’est pas recommandée. Il est préférable d’éviter la nébulisation chez les petits bébés, sauf indication contraire du pédiatre.

2. Éviter les toxines environnementales

La pollution de l’environnement est un problème à l’intérieur et à l’extérieur de la maison. Il est essentiel de réduire au maximum la présence de toxines dans l’environnement, surtout en présence de jeunes bébés. Par conséquent, il est recommandé de ne pas fumer et d’éviter de chauffer avec des appareils inappropriés à l’intérieur de la maison.

3. Aérer les pièces et aspirer la poussière

En saison chaude comme en saison froide, il est important d’aérer les pièces tous les jours. Cela permet de réduire la présence de particules de poussière et de germes dans l’air et sur les surfaces.

4. Assurer une hydratation suffisante

Pour améliorer l’irritation de la muqueuse, il faut garantir une bonne hydratation au petit. Soit avec le sein, le biberon de lait ou l’eau, si vous avez déjà commencé l’alimentation complémentaire.

5. Relever la tête du berceau

La position de sommeil la plus sûre est toujours sur le dos. Mais lorsque le bébé a un rhume ou tousse davantage en position couchée, la tête du berceau peut être légèrement surélevée pour éviter toute gêne.

Bien entendu, tout le matelas doit être surélevé et il n’est pas judicieux d’allonger le bébé sur un oreiller, en raison du risque d’étouffement.

6. Ne pas donner de miel aux bébés de moins de 12 mois

Bien qu’il existe certaines preuves en faveur de l’utilisation de cet aliment pour soulager la toux chez les enfants, son utilisation chez les enfants de moins d’un an est contre-indiquée en raison du risque de botulisme.

Dans quels cas la toux sèche des bébés doit-elle être traitée avec des médicaments?

Cuillère de sirop pour la toux.

En général, il est préférable d’éviter l’utilisation de médicaments contre la toux lorsque la cause est inconnue.

Seuls les médicaments qui se sont avérés efficaces dans le traitement d’affections spécifiques qui provoquent la toux doivent être prescrits. Par exemple, l’utilisation de bronchodilatateurs dans l’asthme ou l’utilisation d’antihistaminiques pour la rhinite allergique.

Selon une revue systématique menée par la Cochrane Collaboration en 2014, aucun des médicaments en vente libre (antihistaminiques, mucolytiques ou antitussifs) ne s’est avéré efficace pour soulager la toux chez les enfants.

En cas de doute, mieux vaut consulter le pédiatre

Lorsque le bébé tousse, il est préférable de contacter le pédiatre. Bien que ces cadres cliniques soient récurrents dans l’enfance, ils ne sont pas toujours identiques et il est nécessaire d’examiner l’enfant dans chaque cas, pour décider du comportement le plus approprié.

N’oubliez pas que tous les remèdes ne sont pas efficaces dans la réalité et qu’ils peuvent souvent mettre la vie des enfants en danger.

Cela pourrait vous intéresser ...
Identifier le type de toux affectant les enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Identifier le type de toux affectant les enfants

Dans cet article, nous allons différencier et identifier les types de toux pouvant affecter les enfants. Prenez des notes !