Comment savoir si un bébé entend bien ?

14 septembre 2019
Pour voir si votre bébé entend bien, vous pouvez faire quelques tests auditifs simples. Cela peut se faire à différents âges. Pour en savoir plus, lisez ce qui suit.

Les bébés utilisent leurs cinq sens pour découvrir le monde qui les entoure et développer leurs capacités physiques et mentales. Cependant, ces sens ne se développent pas tous en même temps.

Dans l’ordre, la première sensation qu’un bébé commence à développer est le toucher. En se déplaçant dans toutes les directions dans le ventre de la mère, le bébé est exposé à diverses sensations tactiles.

Il développe alors l’odorat et le goût. Ensuite, l’ouïe, suivie de la vue, se développera en grande partie après la naissance.

Au sujet de l’ouïe, il est utile de préciser que les bébés sont sensibles aux sons dès leur naissance. Le grand nombre de sons, y compris la voix de leur mère, peut les faire sursauter, sourire ou simplement tourner la tête en regardant tout ce qui se passe autour d’eux.

Cependant, certains bébés ne réagissent pas aux bruits, ce qui peut indiquer qu’ils souffrent de problèmes auditifs. Si vous pensez que c’est le cas pour votre bébé, voici quelques tests simples et rapides pour voir s’il entend bien.

Comment savoir si votre bébé entend bien ?

Tous les bébés sont examinés immédiatement après la naissance à l’hôpital pour vérifier s’ils souffrent d’une perte auditive. Donc, si le bébé naît avec un problème auditif, il sera diagnostiqué immédiatement.

Pour être plus sûr, si vous voulez examiner le bébé vous-même, il est préférable de le faire lorsqu’il est éveillé. Voici quelques tests rapides que vous pouvez faire en fonction de l’âge de votre enfant :

1. Moins de 3 mois

Pour savoir si le bébé entend bien, vous devez mettre vos mains derrière sa tête. Ensuite, l’enfant réagira à ce bruit ou à tout autre bruit soudain en secouant ou en clignant des yeux.

Une mère tenant la tête de son bébé

2. Entre 4 et 6 mois

Le petit devrait être capable de bouger sa tête vers la source sonore pour la localiser. Ce mécanisme psychique est appelé le « réflexe d’orientation » ou »réflexe Preyer ».

Pour effectuer le test, vous pouvez jouer de la musique ou l’appeler par son nom pour voir s’il tourne sa tête ou bouge ses yeux dans votre direction. Gardez à l’esprit que l’ouïe et la parole sont liées. C’est pourquoi, vers l’âge de 4 mois, le bébé est capable d’émettre des sons.

« De même, en effet, que les yeux sont formés pour l’astronomie, l’ouïe l’est pour l’harmonie. »
-Platon-

3. Entre 6 et 10 mois

À ce stade, le bébé commence à se familiariser avec le langage et comprend déjà le sens de nombreux mots qu’il entend depuis quelques mois. Il reconnaît son nom et vous regarde lorsque vous l’appelez, tout en réagissant aux premiers mots qu’il connaît comme « maman » ou « papa ».

4. Entre 10 et 18 mois

Les premiers mots apparaissent généralement pendant cette période. En effet, le bébé peut aussi comprendre beaucoup plus qu’il ne peut exprimer. Pour savoir si votre bébé entend bien, demandez-lui de désigner un objet familier ou de le ramasser.

Si le bébé ne réagit pas ou si vous n’êtes pas sûr du résultat, vous pouvez consulter votre médecin pour un deuxième avis. Cette situation peut être due à une perte auditive temporaire causée par un rhume.

D’autre part, des antécédents familiaux de perte auditive augmentent également le risque de surdité chez le bébé ; une consultation est essentielle pour évaluer son audition.

Un bébé dans son landeau

Comment stimuler le développement auditif de votre bébé ?

Il est possible d’aider le bébé à développer son audition dès la naissance par des gestes simples. En effet, la plupart des parents le font sans se rendre compte de l’importance de ces gestes pour l’audition du nouveau-né.

Tout d’abord, assurez-vous de limiter les bruits excessifs tels que la télévision ou la radio. Gardez à l’esprit que les bébés y sont plus sensibles et qu’ils peuvent finir par affecter leur audition.

Commencez par parler à votre enfant, même s’il ne parle pas encore. Aussi, quand il essaie d’émettre un son, vous pouvez l’imiter pour créer un dialogue. N’oubliez pas d’associer des gestes, des expressions faciales ou du mime, qui stimulent leur audition et leur curiosité.

Enfin, rappelez-vous que les premiers mois de la vie sont cruciaux pour le développement de l’enfant et ne doivent pas être gaspillés. Plus le diagnostic d’un problème auditif est posé tardivement, plus les conséquences sont graves et plus l’impact à long terme est important.