Comment les animaux de thérapie peuvent-ils aider les enfants ?

04 décembre, 2019
En plus d’être une compagnie inestimable, les animaux peuvent aider les gens à surmonter différents problèmes de santé. C'est le cas des animaux de thérapie. Ils sont la solution à de nombreux problèmes que les enfants, les adultes et les personnes âgées peuvent rencontrer.

La thérapie assistée avec des animaux ou la zoothérapie propose l’utilisation de différentes espèces dans des activités de rééducation, psychopédagogiques, thérapeutiques et intégratives. Alors que cela aide également les adultes, les animaux de thérapie sont particulièrement bénéfiques pour les enfants.

Avantages des animaux de thérapie pour les enfants

La science médicale a progressé et a heureusement reconnu l’impact positif de la zoothérapie sur la santé des enfants. Actuellement, on utilise les animaux de thérapie dans de nombreux exercices à des fins différentes. Selon les espèces utilisées et le mode d’interaction, on obtient une stimulation spécifique.

On ne peut pas vraiment parler d’avantages ou d’indications prédéterminées dans le domaine de la zoothérapie. Chaque enfant devrait être supervisé par un professionnel spécialisé pour définir les principes directeurs de son traitement.

Cependant, nous résumons ci-dessous les principaux avantages de la thérapie avec les animaux. On fait la différence en fonction des différentes espèces plus fréquemment utilisées.

Thérapie assistée avec des chiens

Les chiens sont probablement les animaux de thérapie les plus polyvalents que nous connaissons. Leur intelligence, leur sensibilité et leur dévouement à l’être humain leur permettent de collaborer à de nombreuses activités d’intégration, de réhabilitation et de psychopédagogie.

D’un côté, les chiens guides offrent aux enfants malvoyants une meilleure qualité de vie. Avec leur “orientation”, ces petits conquièrent la liberté de mouvement et l’indépendance qui seront indispensables dans leur vie adulte. Ils permettent également leur intégration dans une vie sociale plus active et plus saine.

On utilise de plus en plus la zoothérapie dans les méthodologies psychopédagogiques. Les chiens sont également devenus des alliés de l’apprentissage. Ce type d’initiatives vise à stimuler les capacités cognitives, émotionnelles et sociales des enfants et des adolescents atteints de retard mental, de troubles du spectre autistique ou de syndrome de Down.

Les chiens de thérapie jouent un rôle sensible avec les personnes âgées et les patients atteints de maladies graves ou en phase terminale. De nombreux hôpitaux et centres de gériatrie ont incorporé des thérapies assistées avec des chiens pour créer un environnement plus positif. Cela contribue aussi à un meilleur état d’esprit ou à stimuler le rétablissement de ses patients.

La thérapie équine et ses multiples avantages

Aujourd’hui, la thérapie équine est sûrement l’activité la plus reconnue parmi les différentes thérapies assistées avec animaux. On considère les équidés comme un “outil vivant et complet” pour la réadaptation des enfants et des adolescents. Avec leur aide, on voit des progrès réalisés aux niveaux cognitifs, sociaux, émotionnesl et neuromusculaires.

Une fillette à cheval

Cependant, les chevaux étaient déjà reconnus comme animaux de thérapie depuis la Grèce antique. Ils ont aidé à la réhabilitation après des accidents. Ils aident aussi à contrôler les symptômes des maladies physiques et mentales.

La thérapie équine a également joué un rôle central dans le soulagement de la douleur causée par les maladies dégénératives. On peut nommer comme exemples l’arthrite et l’arthrose.

“Actuellement, les animaux de thérapie sont utilisés dans de nombreux exercices à des fins différentes”

Les lézards comme animaux de thérapie

De nombreux enfants adoptent des iguanes et des petits lézards comme animaux exotiques. Ainsi, la zoothérapie a étudié et utilisé leur impact positif sur la santé des jeunes.

Malgré leur apparence particulière, ces reptiles sont très efficaces pour stimuler les capacités cognitives et sociales de nos jeunes.

Les iguanes et les lézards ont aussi un grand avantage par rapport aux chiens et aux chevaux. Ils occupent moins de place et nécessitent des soins plus simples. De plus, comme ils n’ont pas de poils, ils sont fortement recommandés comme animaux de thérapie pour les enfants et les adultes allergiques.

Thérapies pour enfants avec des petits rongeurs

Les enfants sont souvent attirés par l’aspect doux et délicat des petits rongeurs. C’est le cas des hamsters et des lapins.

Ce sont des animaux qui ne génèrent pas de peur en raison de leur taille ou de leur puissance physique réduite. Ils démontrent un comportement équilibré. Ces animaux sont également faciles à entretenir et à adapter aux petits environnements. Ils constituent un excellent premier animal de compagnie pour les enfants.

Les spécialistes de la zoothérapie coïncident sur les avantages sociaux et émotionnels de la coexistence d’enfants autistes avec ces petits rongeurs.

Un garçon avec son chat

Les chats comme animaux de thérapie

On doit prendre en compte l’impact positif des thérapies avec les chats pour les adultes âgés. Le contact avec les poils des félins serait capable de stimuler la capacité cognitive et la mémoire. 

Actuellement, la zoothérapie cherche à savoir si cet effet des traitements pourrait également bénéficier à davantage d’enfants dans leur apprentissage et leur intégration sociale.

Les animaux en thérapie reçoivent l’éducation et les soins appropriés pour exercer leur fonction. La thérapie assistée est spécialement conçue pour promouvoir une expérience positive pour le patient et l’animal.