Comment l’enfant crée-t-il son image corporelle ?

27 mars 2019
La perception de soi est l’un des aspects les plus importants du développement d’une enfance saine. Une bonne image corporelle vous permet d’avoir confiance et d’obtenir des interactions positives avec les autres.

Pendant l’enfance, chaque être humain commence à créer son image corporelle. Cela fera partie du concept que vous avez de vous-même et sera étroitement lié à l’estime de soi.

Lors de la création de son image corporelle, l’enfant se base par étapes sur les informations qu’il reçoit de son environnement immédiat. Par exemple, l’important dans les premières années de sa vie est d’apprendre à l’enfant à être apprécié en tant qu’individu et non comme un prolongement de ses parents.

Ensuite, les parties du corps (nez, bouche, mains, yeux, etc.) sont enseignées afin qu’il apprenne à les identifier à la fois dans son propre corps et à les reconnaître chez les autres. De plus, la connaissance des parties du corps permet à l’enfant de se distinguer en tant qu’être humain et non en tant qu’animal, plante ou objet.

Plus tard, lorsqu’ils commencent leur vie en milieu scolaire, les enfants commencent à développer encore plus le concept de leur propre image corporelle. C’est grâce au contraste des opinions sur ce qui est agréable ou non, ce qui est le plus commun, etc.

Son image corporelle à l’école

La salle de classe renforcera les connaissances reçues à la maison sur le corps humain. À travers différentes dynamiques, l’enseignement est orienté vers la réalisation des objectifs suivants :

  • Connaître les parties du corps et les formes d’un point de vue scolaire.
  • Nommer correctement chaque partie.
  • Différencier les caractéristiques des parties du corps.
  • Localiser chaque partie du corps.
  • Commencer à reconnaître ce qui est le plus visible et et le plus fonctionnel.

Un ordre possible dans lequel l’enfant peut apprendre à identifier les parties les plus visibles est : la tête, le visage, les bras, les mains, les jambes, le sexe, les doigts, le ventre, le nez, la bouche, les oreilles, les yeux, les dents, les joues, les lèvres, le menton et le coude.

Les enfants âgés de 5 à 6 ans doivent savoir reconnaître au moins 30 parties du corps.

Renforcer son image corporelle

Apprendre à distinguer et identifier les parties du corps

Un autre aspect qu’ils doivent apprendre concerne la hauteur, l’épaisseur et la couleur. D’autre part, ils peuvent identifier les formes de chacune des parties de la manière suivante : douce et dure, pointue et arrondie, paires et impaires, immobile et mobile.

L’enseignant organisera des jeux pour enfants liés à la manière dont l’enfant crée son image corporelle. Certaines de ces activités peuvent inclure des dessins sur leur corps. Ils conviennent aux enfants âgés de 5 à 6 ans.

Il existe différents jeux en fonction de l’âge de l’enfant et du degré d’études qu’il étudie. Mais à partir de 2 ans, ils commencent à stimuler la connaissance de leur image corporelle de manière positive.

En général, ces jeux consistent à mentionner, toucher et identifier la partie du corps de façon dynamique et amusante.

Son image corporelle avec une vision réaliste

Son image corporelle va être influencée par la culture dans laquelle il a été élevé, les valeurs familiales et les expériences vécues avec son corps. Toutes ces situations peuvent spécifier la relation d’une personne avec elle-même.

Il est essentiel d’aider l’enfant à avoir une image réaliste de lui-même et à accepter ses caractéristiques. Aussi, soyez prêt à changer certaines habitudes pour le bénéfice de son corps car il s’agit d’améliorer sa santé.

Aspects importants

Au fil du temps, l’image d’une personne peut varier en fonction de l’évolution de sa situation et de son âge. Cependant, ces changements ne devraient pas affecter le concept que l’enfant a forgé sur son image.

Lorsqu’ils entrent dans la phase de pré-adolescence, ils peuvent avoir des altérations de leur corps causées par la puberté, ce qui les amène à se rejeter par la façon dont ils voient leur corps.

Un autre aspect qui affecte négativement l’enfant, c’est lorsque la famille ressent une obsession pour une esthétique corporelle très spécifique.

image corporelle

Créer son image corporelle de manière positive

Vous devez apprendre à l’enfant à apprécier les différentes fonctions et avantages de son corps. En outre, renforcer l’estime de soi en termes de compétences et d’aptitudes diverses, apprendre à se valoriser.

Découvrez ce que votre enfant pense de son image en étant avec les autres. Est-ce qu’il rejette l’apparence de son corps ou pas ? Dites-lui que les stéréotypes de beauté promus par la publicité ne s’adaptent pas à la réalité.

Cela favorise l’acceptation et la reconnaissance des différences corporelles entre les personnes, en fonction de l’âge, de la culture et du contexte.

Ne donnez pas plus d’importance à l’aspect physique qu’à l’aspect spirituel. D’autre part, ne critiquez pas les personnes devant l’enfant pour leur excès ou leur manque de poids. Vous ne devez pas non plus souligner les aspects négatifs du corps de l’enfant.

En conclusion, comment l’enfant crée-t-il son image corporelle ? Cela dépendra de la façon dont vous l’enseignerez depuis son enfance. La meilleure façon pour l’enfant de se sentir à l’aise est de souligner ses aspects positifs et de le complimenter le cas échéant.