Comment gérer une classe de manière efficace ?

19 août 2019
Il existe des approches simples pour arriver à une gestion de classe efficace qui peuvent être mises en œuvre de manière naturelle. Ces approches peuvent améliorer le comportement des élèves et leur engagement scolaire, tout en créant un environnement ordonné.

La gestion efficace d’une classe est l’une des tâches les plus importantes de l’enseignant et peut-être même la plus difficile. Cela est particulièrement vrai pour les nouveaux enseignants. Mais cela peut être une lutte même pour les enseignants plus aguerris. En effet, ils peuvent également rencontrer des étudiants qui remettent en question leurs méthodes.

La gestion d’une classe inclut toutes les stratégies déployées par un enseignant pour organiser et discipliner les élèves. Par exemple : du matériel d’apprentissage, de l’espace et l’utilisation du temps de classe pour optimiser l’efficacité de l’enseignement et de l’apprentissage.

Étant donné que chaque classe et chaque élève représentent un défi différent, chaque enseignant doit rechercher les stratégies les plus efficaces pour gérer la classe pour ses élèves. Nous verrons certaines des stratégies de gestion de classe efficaces pour faciliter la création d’un environnement propice à l’enseignement et à l’apprentissage.

Établir une relation positive avec les étudiants pour gérer la classe

Ne laissez pas les relations au hasard si vous voulez tirer le meilleur parti de la gestion de classe. Les experts reconnaissent que la relation enseignant-élève est la base d’une gestion efficace de la classe. C’est logique, car nous voulons tous nous sentir choyés et valorisés par ceux qui sont importants pour nous dans notre environnement.

Des enfants avec un professeur.

Etablir des relations positives favorise le sentiment d’appartenance au groupe et encourage les étudiants à participer de manière coopérative. De plus, cela les aide à développer leur confiance en eux pour faire des expériences et réussir dans un environnement d’apprentissage où ils ne sont pas limités par la peur de l’échec.

Comment peut-on développer une relation positive entre l’enseignant et l’élève ?

Fournissez une structure claire au fur et à mesure que les étudiants répondent positivement à un environnement d’apprentissage structuré. En effet, en tant qu’enseignant, vous devez préciser les attentes à la classe.

C’est-à-dire que vous devez renforcer et pratiquer les normes et les règles de manière cohérente. En effet, en faisant cela, la confiance que les étudiants auront pourra certainement augmenter considérablement.

De même, vous devez toujours traiter les étudiants avec respect, tout en créant un environnement d’apprentissage agréable. De cette manière, nous encouragerons leur participation et le développement de compétences sociales.

Établissez une routine lors de la gestion de la classe

Dans une étude de l’Université de Louisiane qui évalue les caractéristiques d’un enseignant efficace, les chercheurs ont constaté que les enseignants qui utilisent des routines en classe pour appliquer des normes élevées en matière de comportement ont plus de succès.

Pour maintenir un environnement d’apprentissage positif et ordonné, vous devez établir une routine et un système pour les tâches et activités quotidiennes. Vous devez aller du général au particulier.

Par exemple, pour les étudiants qui n’avancent pas dans une tâche, nous allons créer des directives claires avec lesquelles ils peuvent demander de l’aide. L’un d’entre eux demandera peut-être de l’aide à ses camarades. Si cela ne résout pas son problème, il peut demander de l’aide à l’enseignant.

La disposition flexible des salles de classe

À l’Université du Minnesota, en 2012, une étude a montré que l’adaptation physique de l’environnement de la salle de classe peut favoriser une plus grande collaboration entre les étudiants et les professeurs. Mais aussi plus de communication et d’interaction. Placer les étudiants de manière flexible dans la classe peut faciliter les interactions enseignant-élève.

Des enfants qui lisent un livre dans une salle de classe.

Faire cela fonctionnera beaucoup mieux que la structure typique où l’enseignant est placé face aux étudiants dans une position statique explique Sheryl Feinstein.

« En outre, la nouveauté et la stimulation dont bénéficient les étudiants grâce à une classe interactive et en mutation ont un impact positif sur le comportement. »

-Sheryl Feinstein-

Les salles de classe avec des bureaux flexibles peuvent résoudre un problème souvent rencontré dans les habituelles salles avec des bureaux fixes. Dans les classes où les pupitres sont fixes, les élèves ont tendance à rechercher leur propre stimulation par le mouvement. De plus, ils cherchent la conversation en parallèle des devoirs ou ont des comportements perturbateurs.

Ces approches permettent de gérer efficacement le travail en classe. Cela dans toutes les matières et à tous les niveaux. Nous n’avons pas besoin d’un soutien administratif important pour les exécuter. De plus, nous devons permettre d’établir un environnement ordonné, amical et attrayant.

  • D. Christopher Brooks. Space and Consequences: The Impact of Different Formal Learning Spaces on Instructor and Student Behavior. University of Minnesota, 2012.
  • Sheryl Feinstein. From the Brain to the Classroom. Hardcover. 2014.