Comment expliquer le coronavirus aux enfants ?

17 mai, 2020
Inévitablement, les enfants connaissent l'existence du coronavirus. Il est donc nécessaire que leurs parents les rassurent et leur apportent des informations simples et adaptées.

A mesure que les cas de coronavirus s’accumulent, la crainte grandit. Les informations à ce sujet sont diffusées en continu par les médias. Ce virus donne lieu à des changements importants dans notre quotidien afin de prévenir de nouvelles contaminations.

Dans un tel contexte, les plus petits peuvent se sentir confus et désorientés. Pour les aider, il est important qu’en tant qu’adultes, nous sachions comment expliquer le coronavirus aux enfants.

Si vos enfants ont un certain âge, il sera presque impossible pour eux de vivre en dehors de ce phénomène mondial. Ils recevront des milliers d’informations provenant de diverses sources, dont la plupart seront sûrement biaisées ou fausses. C’est pourquoi il est important que les parents offrent à leurs enfants un espace sûr dédié à la communication.

La peur ne fait qu’empirer la situation

L’aspect le plus important à retenir, c’est que la peur n’apportera rien de constructif aux enfants. Ces derniers peuvent être très vite impressionnés, et si nous ne gérons pas la situation avec tact, nous pouvons générer chez eux un grand mal-être.

Si leur crainte est importante, ils peuvent manifester de l’anxiété, des difficultés à dormir et des somatisations s’exprimant sous la forme de douleurs physiques.

Un enfant a une capacité de contrôle assez limitée sur sa propre vie. En effet, ce sont les adultes qui décident de leurs activités et de leurs routines quotidiennes. Ainsi, s’ils n’ont pas la possibilité de choisir ce qu’ils font chaque jour, ils ne devraient pas non plus se charger du poids de l’inquiétude.

Expliquer le coronavirus aux enfants en leur présentant les symptômes

Comment expliquer le coronavirus aux enfants ?

Instaurez un espace de conversation

Il est nécessaire de banaliser la communication autour de ce sujet au sein de la famille. Les enfants doivent savoir qu’ils peuvent compter sur leurs parents pour exprimer leurs peurs et leurs doutes.

Initiez donc avec eux une conversation calme et détendue, même s’ils n’ont pas manifesté le besoin d’en parler. Mieux vaut anticiper et éviter qu’ils se retrouvent seuls face à une marée d’informations confuses.

Cela permet tout d’abord à vos enfants d’expliquer ce qu’ils savent et ont entendu au sujet du coronavirus. Ainsi, vous vous ferez une idée de leurs connaissances et de l’origine de leurs possibles craintes. Puis donnez-leur des informations simples sur le virus et ses symptômes.

Donnez-leur des informations basiques et simples

N’oubliez pas qu’il est important d’adapter le mode de communication à l’âge et aux capacités cognitives de l’enfant. Vous pouvez dire aux plus petits qu’il s’agit d’un virus similaire à celui de la grippe ou de la gastro, des maladies qu’ils connaissent déjà.

Expliquez-leur que les mesures qui sont prises permettent d’éviter que d’autres personnes soient malades. Lorsqu’eux se sentent mal, généralement, ils restent à la maison le temps que leur état s’améliore et afin d’éviter de contaminer leurs camarades de classe. C’est exactement la même chose qui arrive avec le coronavirus.

Informez vos enfants des principaux symptômes du virus et encouragez-les à se tourner vers leurs parents s’ils se sentent mal. Assurez-leur que la majorité des personnes s’en remettent et que ce sont les personnes âgées qui présentent le plus de risques.

Evitez d’être alarmistes ou de leur dire que chaque année, des personnes meurent de la grippe ou d’autres maladies. Ce n’est pas nécessaire. De la même manière, assurez-leur que les membres de votre famille vont bien.

Une mère en train d'expliquer le coronavirus à son enfant

Expliquez-leur les mesures d’hygiène

Essayez de vous focaliser sur ce que l’enfant peur faire. Autrement dit, appliquer les règles d’hygiène nécessaires. Expliquez-lui qu’il doit se laver les mains fréquemment pendant au moins 20 secondes. Et qu’il doit essayer de tousser et d’éternuer dans son coude ou dans un mouchoir.

Demandez aussi à votre enfant qu’il évite de se toucher les yeux, le nez et la bouche. L’encourager à suivre ces recommandations l’aidera à avoir une plus grande sensation de contrôle, ce qui diminuera sa crainte et son incertitude.

Ne pas s’inquiéter : une des clés pour expliquer le coronavirus aux enfants

Mais, surtout, assurez à vos enfants qu’ils ne doivent pas s’inquiéter. Le plus important, c’est de prendre des précautions quant aux mesures d’hygiène.

Rappelez-leur que les chercheurs, les médecins et les autres professionnels de la santé prennent actuellement toutes les mesures nécessaires pour nous soigner et nous maintenir en bonne santé. Et que, de plus, leurs parents veillent sur eux. Il leur suffit de suivre vos indications sans trop s’inquiéter ; l’inquiétude, c’est l’affaire des parents.

Enfin, prenez soin de votre propre état psychologique et des conversations que vous avez au sujet du coronavirus en présence de votre enfant. Si ce dernier a le moindre doute, apportez-lui des réponses. Mais, de manière générale, essayez de lui proposer le quotidien le plus normalisé possible et d’éviter de parler constamment du virus.

  • MEJÍA, H. F. V., & ROSALES, S. P. D. L. (2020). COMISIÓN ESPECIAL ANTE EL CORONAVIRUS. Gaceta UNAM (2010-2019), (5121), 32-33.
  • Campo, J. V., & Fpitsch, S. L. Somatización en niños y adolescentes. Revista de la Asociación de Psiquiatría y Psicopatología de la Infancia y Adolescencia, p-77.