Comment apprendre à un enfant à étudier seul ?

18 avril 2018
Apprendre à un enfant à étudier par soi-même est un processus extrêmement important que nous devons guider, superviser et soutenir durant leur développement. Découvrez en plus dans cet article.

Apprendre à un enfant à étudier seul n’est pas exclusivement un acte de coopération mais également de responsabilité. Et, pendant l’enfance, le soutien des parents n’est jamais rare quand il s’agit d’apprendre et de consolider les connaissances.

La participation des parents aux tâches scolaires de l’enfant influencera ses performances scolaires. Par conséquent, il est très important de maintenir une attitude proactive.

Des bonnes habitudes d’étude dès les premier jours permettront aux enfants d’atteindre tous les objectifs académiques, à la fois en classe et individuellement. D’un autre côté, cela les aidera à encaisser le stress pour les évaluations (écrites ou orales) avec une bonne préparation.

Apprendre à un enfant à étudier seul est un outil pour la vie. Rappelons que, beaucoup de ce que nous avons acquis dans l’enfance, reste dans le temps.

La discipline est une valeur importante quand il s’agit de maintenir et d’améliorer la motivation dans l’apprentissage, quel que soit votre âge.

« La motivation est ce qui vous met en mouvement, l’habitude est ce qui vous permet de continuer » – Jim Ryun.

livre lunettes étudier seul

Astuces pour apprendre à un enfant à étudier seul

La première étape pour faire étudier un enfant est la préparation de la zone d’étude. Rangez son bureau, enlevez les éléments qui peuvent distraire, placez une bonne lampe et disposez sur la table ses classeurs, crayons, cahiers, dictionnaires ainsi que tout autres éléments nécessaires à son travail.

Bien sûr, n’oubliez pas que vous devriez toujours inclure une bouteille d’eau, afin que les enfants n’oublient pas de boire pendant qu’ils étudient.

1 – Divisez le temps de travail

Une fois que la zone de travail est prête, la première chose à faire est de diviser les matières de manière claire. De cette façon, vous aurez une idée plus claire de ce que votre enfant va étudier et le volume d’informations sera plus facile à gérer.

2 – Impliquez-vous

Bien que l’objectif soit que l’enfant étudie seul, vous ne devriez pas cesser de vous impliquer dans le processus. Il est positif qu’au début, vous l’encouragiez et que, une fois terminé, vous lui demandiez comment il se sent, tout en lui faisant savoir qu’il a fait du bon travail.

Si l’enfant a été laissé avec le moindre doute, vous devriez le clarifier et l’aider. Patiemment et sans hâte, aidez le à surmonter ses difficultés. En d’autres termes, il s’agit de lui apprendre à trouver et à appliquer les solutions pour ne pas le laisser submerger et, par conséquent, perdre tout intérêt dans son travail.

Si il a besoin de mémoriser quelque chose, essayez de l’aider avec une séance d’interrogation. Essayez de rendre cette interrogation la plus agréable possible afin que l’enfant se sente à l’aise et ne soit pas intimidé par les questions.

3 – Essayez de ne pas le forcer

Si vous insistez constamment sur l’importance d’étudier et que vous montrez de l’autorité quand il ne le faut pas, il est possible que l’enfant commence à s’inquiéter. Par conséquent, vous devriez lui demander d’étudier de manière détendue et lui faire prendre conscience de l’importance d’étudier sérieusement.

4 – Faites des pauses

Apprendre à un enfant à étudier seul signifie également lui montrer que les pauses sont toujours justes et nécessaires. Assurez-vous que votre enfant prend de courtes pauses de temps en temps, pour éviter la saturation.

Gardez à l’esprit que si vous forcez l’enfant à travailler plus longtemps qu’il ne peut se concentrer, il ne pourra pas tirer le meilleur parti de son étude et pourrait associer l’acte d’étudier à quelque chose de négatif.

5 – Offrez des récompenses subtiles

Une autre astuce qui peut beaucoup vous aider quand il s’agit d’apprendre à un enfant à étudier seul est le simple fait de mettre en place un système de récompense, basé sur l’équité, pour maintenir sa motivation et sa bonne humeur.

6 – Apprenez lui à apprendre de lui même

Vous devez apprendre à votre enfant à apprendre, pas seulement à étudier. Encouragez-le à apprendre de nouvelles choses chaque jour afin qu’il comprenne l’importance de la connaissance dans la vie quotidienne.

En réalité, vous pouvez trouver des moyens interactifs pour que votre enfant puisse apprendre à la maison, tels que des documentaires, des jeux éducatifs ou des livres. Il est également bon de lui poser des questions et de lui apprendre à s’interroger et à réfléchir sur le monde qui l’entoure.

7 – Trouver des manières amusantes d’étudier

Vous pouvez essayer différentes méthodes et modifier le plan d’étude de votre enfant jusqu’à ce qu’il fonctionne. Par exemple, vous pouvez utiliser des fiches d’apprentissages, des guides d’études personnalisés ou des post-it dans sa chambre.

Si votre enfant veut apprendre d’une manière particulière, pour la rendre amusante, il est bon que vous le laissiez essayer. Si, d’autre part, il ne souhaite pas étudier, il est bon que vous l’aidiez à récupérer son intérêt pour travailler. Vous pouvez faire des suggestions et lui donner des informations intéressantes pour piquer sa curiosité.

8 – Minimiser les distractions

Un autre aspect crucial pour aider un enfant à étudier seul est d’éviter toutes les distractions éventuelles. Pour cela, il est nécessaire d’éteindre la télévision, la radio et les autres appareils électroniques qui l’entourent.

Si nécessaire, vous pouvez limiter complètement l’accès à Internet pendant les heures d’étude prévues.

9 – L’écriture, une ressource utile et précieuse

Pour apprendre à un enfant à étudier seul, il est nécessaire d’utiliser un crayon et du papier. Beaucoup d’enfants conservent une meilleure information s’ils écrivent les choses qu’ils doivent apprendre. Par conséquent, c’est une bonne idée de lui faire prendre une feuille de papier et lui créer une petite interrogation écrite.

L’important est qu’il soit capable de répondre à toutes les questions et, une fois terminé, qu’il les révise de temps en temps. Ce type de stimulations réduira son stress sur les jours d’examen.

 

 

 

A découvrir aussi