Chevilles enflées pendant la grossesse : causes et que faire

L'œdème des jambes et des pieds est un symptôme assez courant pendant la grossesse. Cependant, quand il apparaît, il convient de le contrôler. Nous vous disons comment faire.
Chevilles enflées pendant la grossesse : causes et que faire
Maria del Carmen Hernandez

Rédigé et vérifié par la dermatologue Maria del Carmen Hernandez.

Dernière mise à jour : 15 décembre, 2022

Le gonflement des chevilles est une affection courante pendant la grossesse, qui s’accompagne souvent d’un œdème des jambes et des pieds. Bien qu’il soit plus perceptible en fin de journée, on peut l’observer du matin au soir.

Ce symptôme s’aggrave à mesure que la grossesse progresse et n’est généralement pas nocif pour la mère ou le bébé. Néanmoins, il arrive qu’un œdème des membres inférieurs puisse être le signe d’une complication de grossesse.

Nous allons ici vous dire tout ce que vous devez savoir à ce sujet.

Causes des chevilles enflées pendant la grossesse

Le gonflement des chevilles indique que le corps de la femme retient plus de liquide que d’habitude et c’est une chose à laquelle on doit s’attendre pendant la grossesse.

Selon une publication de Pregnancy, Birth & Baby, pendant la grossesse, le volume de sang maternel est plus important pour répondre aux besoins du bébé. Les hormones de grossesse provoquent une augmentation de la dilatation des veines du corps maternel, ce qui prédispose à la rétention d’eau dans les tissus.

En général, l’excès de liquide a tendance à s’accumuler dans les zones inclinées (ou inférieures) du corps, en particulier lorsque vous passez beaucoup de temps debout ou qu’il fait chaud.

Une autre cause d’œdème des jambes et des chevilles est la pression exercée par l’utérus sur les gros vaisseaux abdominaux, comme la veine cave inférieure. Cela provoque une plus grande résistance au flux sanguin qui retourne vers le cœur et favorise l’accumulation de liquide dans les zones les plus basses, comme les pieds.

femme enceinte prend des crampes douloureuses aux pieds enflés

La prééclampsie, une cause dangereuse de chevilles enflées

La prééclampsie est une complication de la grossesse qui se caractérise, entre autres, par une augmentation de la tension artérielle de la femme enceinte. Bien que les premiers symptômes de cette affection soient subtils, ils sont potentiellement graves pour la mère et le bébé.

L’une des premières manifestations de la prééclampsie est un gonflement soudain des chevilles ou des pieds. Par conséquent, lorsque l’œdème apparaît, il est nécessaire de consulter le médecin dès que possible.

Au fur et à mesure que le cadre progresse, d’autres manifestations dont il faut s’occuper immédiatement commencent à apparaître :

  • Maux de tête intenses.
  • Aggravation soudaine du gonflement des mains, des pieds ou du visage.
  • Problèmes de vision (flashs intermittents ou vision floue).
  • Points sous la région costale.

Bien que les symptômes mentionnés ci-dessus soient fortement évocateurs d’une prééclampsie, un gonflement soudain des jambes ou des chevilles peut également être dû à d’autres causes. Par exemple, lorsqu’il apparaît soudainement et sur un seul côté du corps, cela pourrait être un signe de thrombose veineuse profonde.

Mesures pour réduire les chevilles enflées pendant la grossesse

Le gonflement des jambes peut survenir à tout moment de la grossesse, mais il est le plus souvent observé après le cinquième mois et encore plus dans le dernier trimestre de la grossesse.

En général, cet œdème a tendance à augmenter progressivement. C ertaines mesures peuvent donc être mises en pratique pour le prévenir ou l’améliorer :

  • Évitez de rester debout pendant de longues périodes.
  • Reposez-vous avec les pieds surélevés (quelques centimètres au-dessus de la hauteur de votre cœur).
  • Choisissez des chaussures confortables qui ne serrent pas trop le cou-de-pied.
  • Buvez beaucoup d’eau. Contrairement à ce que l’on croit, une hydratation suffisante permet d’éliminer l’excès d’eau du corps.
  • Faites des promenades ou faites de l’exercice régulièrement.

Exercices pour les chevilles enflées pendant la grossesse

Une autre alternative efficace pour améliorer le gonflement de la cheville est l’exercice, qui peut être fait debout ou assis. Tous les mouvements contribuent à améliorer la circulation sanguine, à réduire les œdèmes locaux et à prévenir les crampes musculaires.

Voici quelques techniques simples :

  • Fléchissez et tendez le pied de haut en bas à plusieurs reprises, comme si vous appuyiez sur la pédale de la voiture et que vous la relâchiez.
  • Dessinez des cercles imaginaires avec le mouvement du pied, avec les jambes levées et immobiles (idéalement). Faites-le d’abord dans un sens puis dans l’autre.

Enfin, évitez les vêtements trop serrés au niveau de l’abdomen, des jambes ou des chevilles car ils limitent la circulation sanguine et favorisent la rétention d’eau.

Alimentation contrôlée

Maintenir une alimentation équilibrée et saine pendant la grossesse est essentiel pour gérer le gonflement de la cheville. Il faut en effet assurer un apport suffisant en nutriments pour la bonne croissance du bébé.

Certains des principaux conseils à cet égard sont les suivants :

  • Réduisez votre consommation de sel.
  • Évitez la charcuterie et les aliments ultra-transformés ou emballés.
  • Buvez au moins deux litres d’eau par jour.
  • Évitez les aliments épicés.

Repos suffisant

enceinte dort sur le côté décubitus latéral gauche sur coussin grossesse allaitement

Il est conseillé de dormir sur le côté gauche du corps le plus longtemps possible. Cette position aide à garder la veine cave inférieure libre, qui est responsable du « retour » du sang du corps vers le cœur.

De plus, il est recommandé de surélever les jambes lorsque la femme enceinte est allongée pour favoriser le drainage du liquide accumulé.

Massages lymphatiques

L’une des options de traitement les plus indiquées par les spécialistes est le drainage lymphatique. Cela peut se faire par des massages ou aussi par la physiothérapie obstétricale.

Les bas de compression sont également une option acceptable pour le port de jour car ils sont conçus pour maintenir le flux sanguin dans les jambes aussi actif que possible.

Chevilles enflées pendant la grossesse et évolution

En conclusion, la plupart des femmes ont les chevilles et les pieds enflés à un moment donné de leur grossesse, ce qui est une condition normale.

Cependant, à certaines occasions, cet œdème s’accompagne d’autres symptômes et signes et cela pourrait faire penser à quelque chose de plus grave. Pour cette raison, chaque fois qu’il apparaît ou s’aggrave, vous devez contacter votre médecin.

Cela pourrait vous intéresser ...
Pieds enflés après l’accouchement: ce qu’il faut savoir
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Pieds enflés après l’accouchement: ce qu’il faut savoir

A la fin de la grossesse, la rétention d'eau augmente.. Mais quelles sont les causes des pieds enflés après l'accouchement?



  • Rana S, Lemoine E, Granger JP, Karumanchi SA. Preeclampsia: Pathophysiology, Challenges, and Perspectives. Circ Res. 2019 Mar 29;124(7):1094-1112. doi: 10.1161/CIRCRESAHA.118.313276. Erratum in: Circ Res. 2020 Jan 3;126(1):e8. PMID: 30920918.
  • Swelling during  pregnancy. [Internet] Disponible en: https://www.pregnancybirthbaby.org.au/swelling-during-pregnancy
  • Cooper DB, Yang L. Pregnancy And Exercise. 2021 Apr 26. In: StatPearls [Internet]. Treasure Island (FL): StatPearls Publishing; 2022 Jan–. PMID: 28613571.
  • Allegra C, Antignani PL, Will K, Allaert F. Acceptance, compliance and effects of compression stockings on venous functional symptoms and quality of life of Italian pregnant women. Int Angiol. 2014 Aug;33(4):357-64. PMID: 25056167.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.