Boostez votre récupération post-partum avec des remèdes naturels

Le post-partum peut être une période difficile, surtout les premiers jours. Si vous croyez aux remèdes naturels, découvrez quelques-uns des plus efficaces dans cet article.
Boostez votre récupération post-partum avec des remèdes naturels

Dernière mise à jour : 15 mars, 2022

L’expérience de mettre un enfant au monde peut épuiser une femme, même la plus préparée. Après l’accouchement, vous réalisez à quel point votre corps a changé pendant la grossesse et vous vous rendez également compte que pendant le post-partum, il reviendra à son état normal. Tout au long de cette période, il est préférable d’avoir des attentions pour vous aider à récupérer rapidement. Par exemple, des remèdes naturels. En plus de vous guérir, ils amélioreront votre récupération post-partum.

Quand on pense remèdes naturels, on pense tout de suite aux préparations à base d’herbes et de plantes. Mais en plus d’eux, des exercices physiques et des astuces de grand-mère vous aideront à lutter contre la flaccidité, la fatigue et la mauvaise circulation.

Une routine saine accompagnée de remèdes naturels et de persévérance vous fera vivre une récupération rapide et agréable. Cette routine sera le secret qui améliorera votre amélioration pendant la période post-partum. Cela doit certainement inclure une nutrition adéquate, beaucoup de repos et une bonne hydratation.

Un nouveau-né qui allaite.

Les remèdes naturels les plus populaires à appliquer pendant la récupération post-partum

Dégonflez votre périnée avec de la glace et de l’eau tiède 

Appliquez une compresse enveloppée de glace sur la partie externe et enflammée de votre périnée, pendant les deux premiers jours après l’accouchement. Vous pourrez ainsi réduire l’inflammation de la zone. Pour ce faire, vous devez envelopper les glaçons dans un linge. À partir du troisième jour, vous devez appliquer de la chaleur pour apaiser la zone périnéale avec un gant de toilette d’eau tiède.

Evitez les infections et favorisez la cicatrisation de vos plaies 

Faites bouillir une poignée de calendula et une autre de millepertuis pendant 10 minutes dans un litre d’eau. Retirez l’infusion du feu et laissez-la refroidir. Filtrez-la puis mettez-la dans un flacon pulvérisateur. Appliquez plusieurs pulvérisations de cette eau bouillie après chaque passage aux toilettes. Vous pouvez également ajouter une poignée de gros sel à votre eau de bain quotidienne, le sel aidera à prévenir les infections.

L’épisiotomie est une incision dans les lèvres vaginales pour faciliter l’accouchement du bébé qui peut causer de la douleur et de l’inconfort dans la période post-partum. Heureusement, le calendula est également utile dans ces cas selon une étude publiée dans le Journal of Maternal-Foetal and Neonatal Medicine.

Selon l’étude citée, la pommade au calendula est capable de réduire la douleur après une épisiotomie.

Accélérez votre récupération post-partum et calmez vos muscles endoloris 

Pour vous assurer que les ecchymoses guérissent rapidement, vous pouvez prendre des comprimés d’Arnica D6 toutes les deux heures pendant les deux premiers jours suivant l’accouchement. Prenez ensuite les comprimés de ce remède homéopathique toutes les quatre heures. Suivez ce traitement pendant une semaine et dites adieu à la douleur.

Malgré le fait que certaines études précisent qu’il n’existe aucune information sur l’excrétion de l’arnica dans le lait, il est toujours conseillé de consulter un spécialiste.

Une maman qui embrasse son bébé.

Soulagez la douleur et la sensibilité des mamelons pendant la récupération post-partum

Trempez un sachet de thé rooibos dans deux cuillères à café d’eau bouillante. Laissez ensuite refroidir les sachets et placez-les sur la tétine, cela vous soulagera. Le Rooibos est une plante d’origine sud-africaine qui a des effets calmants. Il peut s’appliquer par voie topique sur la peau des enfants comme des adultes.

Il existe un autre remède naturel qui s’utilise pour soulager la douleur et la sensibilité de vos mamelons. Trouvez une feuille ou deux de chou et découpez un cercle de la taille d’un mamelon au centre des feuilles.

Ensuite, plongez-les dans l’eau bouillante pendant 10 secondes. Puis séchez l’excès d’eau et placez les rondelles de chou, encore tièdes, sur vos seins. Cela soulagera tout inconfort que vous pourriez ressentir et stimulera la production de lait. Changez de feuille chaque fois que vous donnez le sein à votre bébé et continuez cette routine jusqu’à ce que vous vous sentiez mieux.

Il existe de nombreuses études sur l’utilisation des feuilles de chou pour soulager les mamelons douloureux. Malheureusement, les conclusions sont très mitigées et dans certains cas contradictoires. Tandis que pour certaines femmes les feuilles de chou ont de meilleurs résultats à froid, d’autres se sentent plus soulagées lorsqu’elles sont chaudes. Utilisez la méthode qui vous procure le plus de soulagement.

Réduisez les saignements de l’utérus ou l’épisiotomie 

Pour atténuer les effets des lochies, qui sont des caillots de sang expulsés par l’utérus après l’accouchement, buvez une tisane composée à parts égales de feuilles de framboisier, de micocoulier, d’herbe de torah et de fleurs d’achillée millefeuille.

Dites adieu aux hémorroïdes

Trempez des morceaux de gaze de 10 x 10 cm dans une infusion d’hamamélis, qui est une plante astringente. Mettez la gaze humidifiée sur du papier ciré et congelez-la. Puis placez-la directement sur l’hémorroïde pendant 10 à 20 minutes. Répétez cette routine deux ou trois fois par jour.

Un massage pour contracter l’utérus

Masser l’abdomen en cercles, dans le sens des aiguilles d’une montre, toutes les quatre heures, entraînera une contraction progressive de votre utérus. Effectuez cette technique pendant deux semaines ou jusqu’à ce que le saignement de vos lochies devienne rose.

Deux verres de tisane.

Conseils supplémentaires pour votre récupération post-partum

Pendant la récupération post-partum, vous pouvez ressentir un million de choses. Dont une immense joie de pouvoir voir, caresser et entendre votre bébé. Mais également une grande fatigue parfois, pourquoi la cacher? Comme nous vous le conseillions au début de cet article, en plus d’utiliser des remèdes naturels pour récupérer vite et bien, il est primordial de bien manger.

En effet, vous savez que cela est très important. Mais c’est particulièrement le cas à ce stade où vous devez vous nourrir et nourrir votre bébé en tête. Gardez à l’esprit que les aliments riches en protéines comme le poulet et le poisson maigre, en plus de la vitamine C que l’on trouve dans les fruits comme le pamplemousse et les oranges, vous aident à récupérer rapidement après l’accouchement.

Il est également conseillé de boire un verre d’eau ou autre liquide toutes les heures. Surtout si vous allaitez. Au cours de cette étape, vous remarquez parfois que les cheveux commencent à tomber plus que d’habitude. Cela est dû à l’effet hormonal, qui peut prendre jusqu’à un an pour se normaliser. En attendant de faire face à cette situation, une nouvelle coiffure peut vous aider.

Une dernière chose, si vous avez les larmes aux yeux et avez du mal à vous adapter à cette nouvelle étape, demandez de l’aide. Avec le temps, vous vous rendrez compte que ce sentiment est tout à fait normal. Ainsi que temporaire. Le fait de partager vos sentiments vous aidera à voir les situations ou les problèmes sous un nouvel angle.

Enfin, n’hésitez pas à briser la routine, sortir vous promener, sentir la lumière du soleil sur votre peau, parler à d’autres mères, rire et profiter de la vie. Vous verrez que quitter les quatre murs de la maison vous fera le plus grand bien. D’autre part, vous pouvez vous aider avec l’acupuncture, cette technique de la médecine traditionnelle chinoise peut être très positive pour vous.

Cela pourrait vous intéresser ...
Maternity blues et dépression post-partum
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Maternity blues et dépression post-partum

Après l'accouchement et le retour à la maison, une étape de changements a lieu. Ceux-ci peuvent parfois conduire à une dépression post-partum.