Les avantages d’être mère après 40 ans

· 11 octobre 2017

Jusqu’à il y a quelques années, parler des avantages d’être mère après 40 ans était quelque chose d’absurde.

Les complications lors de l’accouchement, les risques pour la vie de la mère et même les possibilités de fausse couche comptaient parmi les problèmes les plus connus des grossesses tardives. Mais aujourd’hui, les projections sont bien plus encourageantes.

Des études ont démontré qu’avec des consultations mensuelles et une attention adaptée, il n’y avait aucune raison qu’une grossesse après 40 ans ne pose problème.

Beaucoup de mythes et risques ont été écartés grâce aux avancées médicales et à une plus grande diffusion d’études prénatales. Ainsi, de nombreuses mères peuvent aujourd’hui réaliser leur rêve, quelque soit leur âge. 

Pour réaliser ces rêves, il est indispensable de penser aux nombreux avantages d’être mère après 40 ans, tant au niveau physique que mental. Et les changements qui se produisent avec l’arrivée d’un bébé sont bien plus positifs que l’on ne peut le penser.

Les avantages de la maturité physiologique pour devenir mère après 40 ans

De meilleures capacités mentales

Il est prouvé que que l’acuité mentale, associée à la résolution de problèmes et une amélioration du langage, est meilleure à cet âge.

Selon des recherches publiées dans le Journal of the American Geriatrics Society, ces bénéfices seraient dus aux hormones.

Voyons quelles sont ces hormones qui interviennent dans le processus de la grossesse. D’une part, la progestérone a pour fonction de développer le tissu cérébral. Et l’autre hormone, l’estrogène, influe très favorablement sur la structure du cerveau.

Une alimentation et une vie plus saines

Quand on est un peu plus âgée, on a tendance à avoir une alimentation bien plus saine qu’une jeune femme. On fait plus attention à la qualité des produits que l’on consomme ainsi qu’à avoir un régime sain…

Et bien sûr, on est plus intéressée par l’effet de l’alimentation sur le fœtus et sur notre propre corps. On est en général plus consciente des risques, et de ce fait, on est plus encline à prendre soin de soi.

Une femme enceinte en séance d'étirements

Les avantages de la maturité mentale

La stabilité économique et professionnelle

Après 40 ans, la plupart des femmes ont atteint une stabilité professionnelle et économique. Elles ont ainsi la tranquillité de pouvoir subvenir aux besoins du bébé ou des futurs bébés, en sachant qu’elles ne manqueront de rien.

Les objectifs de carrière sont également souvent déjà été atteints. Il est donc presque improbable qu’un enfant puisse influer de façon négative sur les ambitions de sa mère.

Équilibre mental et émotionnel

Quand on souhaite être mère après 40 ans, on est souvent mieux préparée à faire face à la grossesse et à la nouvelle vie de mère. On est plus mûre quand il s’agit de s’adapter à des changements, et tout est ainsi plus facile à gérer.

D’autre part, on a le bon sens de l’âge, ce qui procure une tranquillité qu’une femme plus jeune n’a parfois pas encore acquise. Les expériences qu’on a eu dans d’autres situations de la vie permettent de ne pas se sentir accablée par n’importe quel événement.

Une femme enceinte, mère après 40 ans

Les mères ne font pas leurs enfants culpabiliser

Beaucoup de jeunes mères finissent parfois par faire culpabiliser leurs enfants. Elle regardent en arrière et pensent qu’elles ont raté des occasions de vivre leur jeunesse.

En pensant ainsi, elles pensent que c’est la faute des enfants. Ce ressenti, qui est non seulement égoïste mais aussi injuste, est quelque chose que beaucoup de femmes connaissent à un moment donné.

L’un des avantages de retarder la maternité est que l’on a pas le risque de souffrir de ces frustrations. Quand une femme de plus de 40 ans décide d’être mère, c’est parce qu’elle sent qu’elle a déjà vécu les choses qu’elle voulait vivre. Souvent, c’est qu’elle veut franchir une nouvelle étape dans sa vie.

Les enfants ne sont pas les diversions de leurs parents, ni la réalisation de leur désir de vivre. Et encore moins des succédanés de leurs ambitions irréalisées… Les enfants sont l’obligation de les élever en tant qu’êtres aimés.

-Simone de Beauvoir-

On est pleinement consciente de la décision que l’on prend

Que l’on ait un conjoint ou non, la décision a été une décision prise consciemment. On aura pris en compte tous les pour et les contre, et on sait que c’est vraiment cela que l’on veut.

La mère aura également pu prévoir que la grossesse affectera de nombreuses choses dans sa vie, et elle est sera préparée à les affronter. Il est rare que le bébé soit le fruit d’une décision rapide et peu réfléchie chez les femmes souhaitant être mère après 40 ans.

Les insécurités et les doutes qui peuvent surgir à d’autres âges plus jeunes n’existent plus.

Conseils à prendre en compte si vous allez être mère après 40 ans

  • Si vous avez décidé d’être mère après 40 ans, il est indispensable de consulter votre gynécologue et votre médecin de famille.
  • Il est important de faire des check-up tous les mois, et d’être toujours au courant de l’état de santé du bébé.
  • A cet âge, tomber enceinte est quelque chose de moins facile. Ce n’est pas impossible, mais vous ne devrez peut-être pas écarter le recours à d’autres méthodes. Pensez à la procréation assistée, par exemple.
  • On a moins d’énergie que les femmes jeunes. Même si cela n’est pas un problème en soi, il faut en tenir compte.