Quels sont les avantages d’apprendre à ramper à mon enfant ?

· 17 décembre 2017

Quand nous commençons à voir que notre bébé acquiert de l’indépendance et de la confiance, qu’il a de la force dans ses mouvements et qu’il semble vouloir se jeter à terre, nous espérons qu’à tout moment il apprendra à ramper. Cependant, certains parents doivent attendre plus que nécessaire car leur petit ne semble pas vouloir ramper.

Ramper est une partie essentielle du développement moteur du bébé, très nécessaire pour qu’il trouve la confiance et la force nécessaires pour apprendre à marcher. Malgré cela, il n’y a pas de date standard pour que le bébé apprenne à ramper. Autrement dit, tous les enfants sont différents et apprennent à leur propre rythme.

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles certains bébés ne rampent pas. Le stade auquel ils commencent à ramper varie entre le 7ème et 9ème mois de la vie du bébé. Cependant, tous les bébés ne passent pas forcément par l’étape « ramper ». Certains enfants peuvent ne pas ramper avant d’avoir appris à marcher.

Dans ce sens, ne vous inquiétez pas si votre bébé ne rampe pas encore. Cependant, il est nécessaire d’observer dans quelles conditions cela s’est produit. Par exemple, si en plus de ne pas ramper il semble avoir d’autres problèmes dans les jambes ou la coordination motrice en général, il est conseillé de consulter votre pédiatre.

L’importance de la stimulation pour qu’il apprenne à ramper

Comme nous l’avons dit, à moins qu’il y ait un problème de santé, il est normal que certains bébés ne rampent pas au moment prévu. Les spécialistes soulignent que la stimulation des parents a une influence notable sur le fait que le bébé rampe à cette étape.

Enfant en train de ramper dans l'herbe.

La plupart des enfants âgés de six mois montrent déjà des signes d’indépendance. Ils deviennent plus agités, se lèvent, sautent et semblent être plus actifs. C’est à ce stade que le rampement se produit parce que leur système moteur commence à être prêt à bouger.

Les bébés rampent parce qu’ils veulent bouger mais ne savent pas marcher. Cela découle de leur propre besoin de vouloir se déplacer vers un endroit qui leur est intéressant.

Cependant, un bébé qui n’est pas stimulé à ramper pourrait ne jamais le faire. Bien que la plupart des enfants rampent de leur propre initiative, certains peuvent avoir besoin d’aide. Pour que l’enfant rampe, il doit d’abord se sentir en sécurité sur une surface ferme.

Dans ce sens, ramper est leur première option pour se déplacer sans l’aide des adultes. Mais les adultes qui s’en occupent ne leur donnent pas toujours l’opportunité d’essayer de bouger comme ils le veulent. Autrement dit, le manque de stimulation et de conditions optimales de pratique peuvent empêcher le bébé d’apprendre à ramper. Dans d’autres cas, les parents encouragent les enfants à marcher sans passer par marcher à quatre pattes, en leur offrant les mains et les aidant d’abord à faire de petits pas.

Ramper avant de marcher

Bien qu’il soit courant pour certains bébés de marcher sans jamais ramper, le fait de ramper offre de multiples avantages.

La position utilisée pour se déplacer en rampant leur donne plus de vitesse, en plus de la confiance et la détermination. De la même manière, ramper fait partie du processus de l’évolution humaine car il nécessite l’activation de ses deux hémisphères cérébraux. Quand le bébé rampe, il apprend à coordonner ses mouvements des deux côtés de son cerveau. Les autres avantages de ce processus sont les suivants :

  • Favoriser la souplesse des mains et des chevilles.
  • Stimuler le sens du toucher.
Bébé heureux.

  • Favoriser le changement de niveau, ce qui est utile pour trouver l’équilibre.
  • Provoquer le renforcement du système digestif.
  • Favoriser le champ visuel.
  • Créer de la force dans la structure musculo-squelettique de la colonne vertébrale.
  • Renforcer le système moteur nécessaire pour apprendre à marcher.
  • Stimuler la résistance du système cardiovasculaire.

Tous les bébés sont différents et apprennent à leur propre rythme. Vous ne devriez donc pas vous inquiéter si le stade rampant est retardé.

Quoiqu’il en soit, si vous remarquez qu’il en a besoin, nous vous invitons à le stimuler. Dirigez-le vers un jouet, faites-le vous suivre et placez-le à quatre pattes. Vous pouvez aussi le laisser vous imiter, en lui apprenant vous-même à ramper. Laissez-le se diriger vers l’endroit qu’il veut, tant qu’il est en sécurité et surveillé. Ne vous inquiétez pas trop. Si votre bébé est en bonne santé, il apprendra et se développera à sa manière. Il vous suffit de lui fournir les outils dont il a besoin.