Astuces pour enseigner les multiplications aux enfants

· 4 septembre 2018
Les opérations mathématiques peuvent parfois paraître plus compliquées qu'elles ne le sont vraiment. C'est pour cette raison que nous vous donnons quelques conseils pour les enseigner.

Une fois les rudiments des mathématiques comme la somme et la soustraction apprises, les enfants doivent apprendre d’autres opérations utiles dans la vie : les multiplications. Au début, les tables de multiplication peuvent être intimidantes, car la nouveauté peut être vue comme un défi. Cependant, la bonne nouvelle est que vous pouvez apprendre facilement à vos enfants à multiplier si vous passez du temps avec eux.

Pour enseigner à vos enfants à multiplier, il est nécessaire de replanter le concept que nous avons de cette tâche. Pour commencer, nous devons arrêter de la voir comme une obligation et le voir plutôt comme une facilité, un raccourci pour effectuer des sommes plus grandes. Si vous voyez d’abord le bénéfice, le chemin pour y arriver devient plus facile.

Astuces pour enseigner les multiplications aux enfants

Il est indispensable de compter sur le temps lorsque vous enseignez les tables de multiplications aux enfants. Il faut revoir tous les jours ce qu’ils ont vu en cours et pratiquer pour consolider ses connaissances. Ainsi, nous devons nous asseoir avec l’enfant, l’accompagner et l’aider jusqu’à ce qu’il arrive à résoudre tous les exercices. Voici maintenant quelques astuces pour vous aider:

1. Prenez en compte son âge

un age pour apprendre les multiplications

Souvent, vous pouvez profiter de l’âge de l’enfant pour lui enseigner à réaliser de petites multiplications. Bien qu’il lui manque peut-être un an pour apprendre à réaliser ces opérations mathématiques, il peut être judicieux de commencer à la familiariser avec elles à la maison.

En général, les multiplications sont enseignées en CE1 ou CE2 lors des activités mathématiques. Pendant cette étape de la scolarité, même si vous ne devez pas leur mettre la pression, vous devez les motiver pour les pratiquer jusqu’à ce qu’ils soient sûrs d’eux.

2. Expliquez-leur l’importance de l’apprentissage

Dès le plus jeune âge, les enfants sont extrêmement curieux. Par conséquent, chercher la logique et le sens de ces opérations mathématiques peut les aider à comprendre pourquoi apprendre les tables de multiplication est bénéfique à court terme comme à long terme. Son étude ne doit pas être présentée comme une obligation « parce que c’est comme ça. »

3. Faites-en quelque chose d’amusant

Etant donné que les enfants adorent jouer, vous pouvez transformer cet apprentissage en jeu. Il faut être astucieux et introduire les jeux spontanément pour qu’ils éprouvent une curiosité suffisante. Par exemple, vous pouvez changer un paragraphe d’une chanson en plusieurs multiplications. Vous pouvez l’utiliser à la maison, dans la voiture, etc. Les enfants participeront, car ils ne veulent pas mettre fin à leur divertissement.

4. Utilisez la musique

Qui n’aime pas chanter ? Pour beaucoup, c’est une forme de divertissement courant que nous pouvons utiliser lorsque nous voulons enseigner à nos enfants les tables de multiplication. Beaucoup d’adultes se souviennent encore de la petite musique qu’ils ont apprise en même temps que les tables et ont plaisir à s’en souvenir.

5. Jouez aux cartes

De nombreux jeux de cartes permettent d’apprendre des opérations mathématiques. Cette méthode est divertissante et joyeuse. Vous êtes sûr de vous amuser et le mieux est qu’en plus d’apprendre, vous passerez un bon moment en famille.

6. Les jeux de mémoire

jeux pour apprendre les multiplications

Bien que les jeux de mémoire soient associés à d’autres zones de l’apprentissage, ils peuvent aussi être utilisés pour les mathématiques. Vous pouvez opter pour un jeu déterminé à l’avance physique ou en chiffre. Vous pouvez également en créer à partir de carton ou d’autres matériaux similaires que vous avez à la maison. L’objectif est d’arriver à ce que l’enfant identifie le pair (la réponse) du numéro à multiplier.

Conseils

Pour que les progrès soient efficaces, vous pouvez travailler une table à la fois au lieu de plusieurs en même temps. De cette façon, vous arriverez à consolider ses connaissances et à éviter l’anxiété que peuvent générer les confusions. Une fois que l’enfant se sentira un peu plus sûr de ses capacités, vous pourrez lui enseigner deux tables à la fois. De plus, plus vous lui enseignez, plus vous pouvez lui montrer comment profiter de certaines multiplications.

Par ailleurs, vous devez modérer votre temps d’étude et prendre suffisamment de temps pour se reposer. Vous devez vous souvenir que cela ne sert à rien de saturer l’enfant avec des informations, car il est très probable qu’il finisse par toutes les oublier.