Alimentation des bébés prématurés : trucs et astuces

Vous venez d'accoucher d'un bébé prématuré? Dans ce cas, vous serez intéressée par la façon de l'alimenter correctement.
Alimentation des bébés prématurés : trucs et astuces

Dernière mise à jour : 09 juin, 2021

Une bonne alimentation nutritive pour les bébés prématurés est la clé. Cela assure un bon développement et prévient l’apparition de pathologies potentiellement mortelles. Il faut garder à l’esprit qu’à ce stade, les enfants sont très délicats, car ils n’ont toujours pas terminé leur développement organique.

Voici donc quelques clés et astuces pour nourrir les bébés prématurés de manière optimale. Avec les avancées actuelles, et suivant les conseils que nous allons présenter, la probabilité de survie sans aucun type de séquelle est très élevée.

Le lait maternel comme aliment de premier choix pour les bébés prématurés

Le meilleur aliment pour les bébés prématurés est le lait maternel. Comme en témoigne une étude publiée dans The Journal of Perinatal & Neonatal Nursing, le lait maternel et les comportements du bébé prématuré sont adaptés pour parvenir à un allaitement correct et fonctionnel. En effet, ce liquide répond parfaitement aux besoins spécifiques de l’enfant, car il a une concentration plus élevée de protéines et de minéraux.

Bébé prématuré dans la couveuse.

De même, il faut tenir compte du fait que les protéines du lait maternel sont de haute valeur biologique, avec un score de digestibilité très élevé. Cela en fait le meilleur allié du bébé prématuré. Car, grâce à ces nutriments les tissus peuvent se développer sans surcharger les systèmes rénal ou hépatique.

Suppléments chez les bébés prématurés

Malgré l’adaptabilité du lait maternel, il peut parfois être nécessaire de fournir un complément alimentaire pour compléter l’alimentation des bébés prématurés. Surtout chez ceux qui ont un faible poids à la naissance, il est important d’augmenter l’apport en vitamine D.

Selon une étude publiée dans Pediatric Pulmonology , un supplément de 800 UI de vitamine D par jour réduit le nombre de complications graves chez les bébés prématurés. Cela améliore effectivement leur survie et leur développement. Et cela prévient également les pathologies associées.

Laits en poudre

Idéalement, le bébé prématuré devrait être nourri exclusivement au lait maternel. Cependant, il existe parfois des obstacles à l’allaitement. Dans ce cas, les laits maternisés peuvent être utilisés, bien que tous ne soient pas valables dans ces situations.

Il est important de choisir un lait enrichi en nutriments essentiels, qui contient des protéines et des graisses facilement digestibles. Sinon, des problèmes d’absorption pourraient survenir et conditionner l’alimentation du bébé.

Bien qu’il existe des produits spécialisés pour les bébés prématurés sur le marché, la meilleure option est généralement de se rendre dans une banque de lait pour obtenir des aliments naturels. De cette façon, un développement optimal sera atteint avec un risque moindre de pathologies.

De même, il est conseillé de continuer à proposer l’allaitement une fois l’alimentation complémentaire commencée, à partir de 6 mois. La plupart des experts misent sur la continuité de l’allaitement jusqu’à un an de vie. Car cela réduit le risque de développer des maladies chroniques ou auto-immunes.

En revanche, en ce qui concerne l’alimentation complémentaire, il est conseillé de commencer avec davantage de prudence chez les bébés prématurés, car leur système peut ne pas encore être correctement développé. Il est préférable d’essayer d’abord avec des aliments bien écrasés, en vérifiant leur tolérance.

Mère avec son bébé prématuré dans ses bras.

L’alimentation des prématurés, un point clé de la survie

Le fait qu’un bébé naisse prématurément peut répondre à plusieurs facteurs différents. Y compris des habitudes toxiques chez la mère ou des problèmes d’alimentation peuvent déclencher un accouchement prématuré. Quoi qu’il en soit, il est nécessaire de veiller à donner une bonne alimentation chez les bébés prématurés afin d’assurer leur développement optimal.

Le lait maternel a la capacité de s’adapter aux besoins du bébé prématuré, c’est donc le meilleur aliment pour lui. Il faut toujours essayer de faire en sorte que l’allaitement soit la méthode de nutrition prioritaire pendant la première année de vie.

Cependant, il n’est pas toujours possible de tenir compte de cette recommandation. Dans ce cas, il faut opter pour un lait maternisé en faisant attention à sa valeur nutritionnelle. Il peut être préférable de consulter un spécialiste et de suivre ses conseils, un complément nutritionnel peut effectivement s’avérer nécessaire.

Cela pourrait vous intéresser ...
Questions et réponses sur les bébés prématurés
Être parentsLisez-le dans Être parents
Questions et réponses sur les bébés prématurés

Les questions sur les bébés prématurés sont souvent préoccupantes quand on pas suffisamment d'informations. Voici les réponses à vos questions !



  • Gerhardsson E, Rosenblad A, Mattsson E, Funkquist EL. Mothers’ Adaptation to a Late Preterm Infant When Breastfeeding. J Perinat Neonatal Nurs. 2020 Jan/Mar;34(1):88-95. doi: 10.1097/JPN.0000000000000463. PMID: 31996649. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31996649/
  • Al-Beltagi M, Rowiesha M, Elmashad A, Elrifaey SM, Elhorany H, Koura HG. Vitamin D status in preterm neonates and the effects of its supplementation on respiratory distress syndrome. Pediatr Pulmonol. 2020 Jan;55(1):108-115. doi: 10.1002/ppul.24552. Epub 2019 Dec 9. PMID: 31815370. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31815370/