Agressivité chez les jeunes enfants: comment agir?

L'agression des enfants provoque des tensions et des inquiétudes chez les adultes et génère des conflits familiaux. Cependant, une bonne gestion peut réduire considérablement ce comportement.
Agressivité chez les jeunes enfants: comment agir?

Dernière mise à jour : 31 mai, 2021

Les comportements agressifs chez les mineurs sont très inquiétants pour les parents. Lorsqu’un enfant crie, attaque ou agit de manière incontrôlable, cela peut générer des tensions et de la confusion chez les adultes qui peuvent ne pas savoir comment réagir à de tels comportements. L’agressivité chez les jeunes enfants est naturelle et normale dans certaines limites. Cependant, il est essentiel de proposer un accompagnement pour canaliser positivement ces impulsions.

Derrière tout comportement agressif, il y a plusieurs causes auxquelles il faut prêter attention, plutôt que de simplement blâmer ou étiqueter l’enfant. Tout d’abord, vous devez garder à l’esprit que l’agression est courante chez les enfants d’âge préscolaire.

En effet, ils n’ont pas encore développé la capacité de contrôler leurs impulsions et ne possèdent pas de stratégies alternatives pour exprimer et gérer leur frustration.

D’autre part, les conditions et l’environnements éducatif de l’enfant peuvent provoquer ou augmenter ce type de comportement. Par exemple, lorsqu’il y a un attachement peu sûr, l’enfant ne se sent pas aimé et ses besoins ne sont pas satisfaits, les comportements agressifs peuvent augmenter.

De la même manière, la détresse émotionnelle ne se traduit pas toujours par des symptômes anxieux ou dépressifs, mais peut également s’exprimer par un comportement violent.

Enfant agressif.

Comment gérer l’agressivité chez les jeunes enfants?

Comme nous l’avons commenté, chez les jeunes enfants, des comportements agressifs se produisent fréquemment sans que cela implique l’existence d’un quelconque type de pathologie. Cependant, la manière dont l’adulte gère la situation peut déterminer la résolution ou le maintien de ces comportements. Par conséquent, nous vous proposons quelques conseils utiles que vous pouvez mettre en pratique au quotidien.

Contrôler nos propres réactions

Les enfants apprennent à se comporter en fonction de ce qu’ils observent chez leurs adultes de référence. Par conséquent, il est important de donner l’exemple et de montrer aux enfants des moyens de résoudre les conflits et de gérer les frustrations sans violence. Ceci est particulièrement important pour répondre à l’agressivité de l’enfant: le maintien de la sérénité et du tempérament sera essentiel.

Fixer des limites fermement, clairement et calmement

L’agression chez les jeunes enfants ne peut être ignorée. Il est effectivement essentiel d’accompagner et de guider les comportements acceptables et ceux qui ne le sont pas. Pour cela, il est nécessaire d’établir des règles claires. Puis de les communiquer à l’enfant afin qu’il sache ce que l’on attend de lui.

De plus, il est très positif d’appliquer des conséquences appropriées, qui ne sont pas imposées comme punition, mais comme un effet naturel de leur comportement. Par exemple, quitter le parc s’il agresse d’autres enfants au lieu de jouer paisiblement avec eux.

Accompagner l’enfant vers des comportements alternatifs

Enfant agressif frappant un autre enfant.

La prévention peut être essentielle pour éviter les réactions agressives chez les plus petits. Ainsi, si vous percevez que l’enfant est au bord d’un comportement inapproprié, vous pouvez essayer de diriger son attention vers un autre stimulus ou activité.

Mais il est également nécessaire d’enseigner d’autres types de stratégies pour faire face à la colère ou à la frustration. Par exemple, négocier, s’exprimer de manière affirmée ou utiliser un simple exercice de relaxation.

Féliciter les comportements positifs

De nombreux parents font l’erreur d’insister constamment sur les comportements inappropriés de leurs enfants et de leur rappeler ce qu’il ne faut pas faire. Mais il est généralement plus productif de souligner et de renforcer les attitudes et les comportements souhaitables. Car l’enfant comprend non seulement comment se comporter, mais cela génère également des relations et des interactions plus positives entre les parents et les enfants.

A quel moment consulter un professionnel en matière d’agressivité chez les jeunes enfants?

Bien que l’agressivité chez les jeunes enfants soit considérée comme normale de façon occasionnelle, elle peut parfois devenir pathologique et indiquer la présence d’un trouble du comportement. Il n’est pas toujours facile d’identifier le franchissement de la ligne. Cependant, il est important d’examiner la fréquence, l’intensité et l’évolution de ces comportements.

S’ils surviennent régulièrement, provoquent une gêne importante ou des conflits majeurs au sein de la famille et de l’école, et ne semblent pas s’améliorer avec les mesures mises en place, consulter un professionnel sera le plus pratique. Plus l’intervention sera précoce, plus les résultats seront positifs.

Cela pourrait vous intéresser ...
6 conseils pour aider les enfants qui se sentent rejetés
Être parentsLisez-le dans Être parents
6 conseils pour aider les enfants qui se sentent rejetés

Certains enfants sont rejetés par leurs pairs et leur bien-être psychologique en est affecté. Les parents peuvent aider leurs enfants dans cette situation.