Tout ce que vous devez savoir sur le vaccin Bexsero

· 17 novembre 2017

Si vous avez finalement obtenu le fameux vaccin Bexsero, vous êtes chanceux. Nous vous disons ici tout ce que vous devez savoir dessus.

Tout ce que vous devez savoir sur le vaccin Bexsero

Qu’est-ce que le vaccin Bexsero?

Il s’agit une immunisation contre la bactérie méningocoques B, qui peut provoquer des infections méningées (des méninges donc) ou généralisées, connues sous le nom de septicémie.

Le vaccin protège contre trois des quatre variantes du méningocoque, avec une efficacité de plus de 90%, pour laquelle on lui attribue une protection générale d’environ 70%.

Les pédiatres sont les partisans les plus fervents du vaccin car ils affirment que même s’il est peu fréquent de contracter la maladie, les complications de la méningite B permettent ainsi d’être évitées. D’autant plus qu’il n’a pas d’effets indésirables plus importants que n’importe quel autre vaccin.

Une seringue dans un flacon de vaccin

Qu’est-ce que le méningocoque B ?

Le méningocoque est une bactérie qui provoque des infections rares mais très graves, telles que la méningite et la septicémie. Ces maladies peuvent laisser des séquelles importantes et même conduire à la mort dans environ 1 cas sur 10.

Bien que ce microbe puisse infecter des personnes de tout âge, les cas sont plus fréquents chez les jeunes enfants et les adolescents, qui sont les plus vulnérables.

L’infection par le méningocoque B peut être traitée avec des antibiotiques, mais sa progression est parfois si rapide que le traitement n’est pas efficace, donc la meilleure prévention est la vaccination.

La méningite B

La méningite est une infection bactérienne grave des membranes qui entourent le cerveau et la moelle épinière.

Elle peut causer des lésions cérébrales significatives et est mortelle dans 50% des cas non traités.

« La mort n’est importante que dans la mesure où elle nous fait réfléchir à la valeur de la vie ».

-Michel de Montaigne-

La bactérie est transmise d’une personne à une autre par des gouttelettes de sécrétions respiratoires ou de la gorge. La propagation de la maladie est donc facilitée par un contact étroit et prolongé avec une personne infectée.

La période d’incubation moyenne est de 4 jours, mais elle peut aller de 2 à 10 jours. Même quand elle est diagnostiquée tôt et qu’on reçoit un traitement adéquat, 10% des patients meurent, généralement dans les 24 à 48 heures suivant l’apparition des symptômes.

En outre, la méningite peut causer des lésions cérébrales, la surdité ou des troubles d’apprentissage chez 20% des survivants.

Les symptômes les plus fréquents de la méningite sont les suivants :

  • Raideur du cou
  • Fièvre élevée
  • Photosensibilité
  • Confusion
  • Mal de tête
  • Vomissements
Un bébé reçoit un vaccin

La septicémie

La septicémie est une maladie très grave qui se produit lorsque le corps a une réponse immunitaire intense à une infection bactérienne.

Les produits chimiques libérés dans le sang pour combattre l’infection déclenchent une inflammation généralisée, ce qui conduit à la formation de caillots de sang et la filtration des vaisseaux sanguins. Cela provoque une mauvaise circulation sanguine, ce qui prive les organes de nutriments et d’oxygène.

Dans les cas les plus graves, la défaillance d’un ou de plusieurs organes peut avoir lieu. Dans le pire des cas, le patient souffre d’hypotension et le cœur s’affaiblit.

Les patients atteints de septicémie sont traités dans les unités de soins intensifs de l’hôpital.

Les médecins essaient de traiter l’infection, de maintenir les organes vitaux et d’éviter une baisse de la pression artérielle. Dans de nombreux cas, il faut recourir à la chirurgie pour éliminer une infection.

Les effets secondaires du vaccin Bexsero

Les réactions associées à la vaccination sont légères :

  • Fièvre
  • Irritabilité
  • Douleur et rougeur au site d’injection

Il est recommandé de séparer ce vaccin des vaccins habituellement inclus dans le calendrier des enfants d’au moins 3 semaines d’intervalle entre les vaccins, et en cas de fièvre, généralement de courte durée, administrer du paracétamol et appliquer de la glace à l’endroit du vaccin pendant les premières 24 heures.