9 astuces pour aider votre enfant à ne plus faire pipi au lit

10 août 2018
Aider votre enfant à ne plus faire pipi au lit est un sujet auquel vous devez prêter toute votre attention. Bien qu'avant les 5 ans ce soit quelque chose de courant, au-delà de cet âge il s'agit de prendre des mesures plus spécifiques.

 

La première chose que vous devez faire est de consulter votre pédiatre ou spécialiste en urologie pour écarter les éventuels problèmes de santé. Normalement, les enfants font pipi au lit car il n’ont pas intégré leurs habitudes et que leur vessie n’est pas complètement développée.

Facteurs à éliminer avant tout traitement

  • Apnée du sommeil. Si votre enfant ronfle ou montre d’autres signes d’apnée du sommeil, le plus adapté dans ce cas est de réaliser une étude médicale plus approfondie.
  • Infections des voies urinaires. Un test d’urine peut détecter les signes d’une éventuelle infection urinaire.
  • Diabète. Le diabète infantile est une maladie très délicate qui peut également conduire l’enfant à faire pipi au lit. En effet, la difficulté d’assimilation du glucose dans l’organisme peut altérer significativement les fonctions normales du corps.

9 recommandations utiles pour que votre enfant arrête de faire pipi au lit

Au niveau physique…

1. Fixez des horaires pour boire. Augmenter la quantité de liquide absorbé par l’enfant au cours de la journée et réduisez sa consommation au moment de la nuit.

2. Dans la routine quotidienne, programmez des moments spécifiques pour aller aux toilettes. Pendant chaque activité qu’effectuent vos enfants, prévoyez toujours une petite pause pour qu’ils puissent aller aux toilettes. Nous vous conseillons de le faire une fois toutes les deux ou trois heures, et juste avant d’aller dormir.

3. Éliminez les aliments irritants de la nourriture de vos enfants. Évitez que vos enfants ne consomment des boissons ou aliments irritants pendant la soirée. Les boissons qui contiennent de la caféine comme les laits chocolatés qui ne sont qu’un exemple parmi d’autres. Réduisez également leur consommation de boissons acides ou aux goûts artificiels. Ces substances peuvent irriter les vessies des enfants.

4. Assurez- vous que votre enfant restent bien hydratés pendant la journée. Pour qu’il n’est pas si soif quand ils arrivent de l’école, donner leur de quoi boire pour toute la journée. Ainsi, il pourra équilibrer sa consommation de liquide.

Aidez votre enfant à ne plus faire pipi au lit

5. Assurez vous qu’il n’y ait pas de problème de constipation. Le rectum se trouve juste derrière la vessie ce qui fait que la constipation peut entraîner un problème de vessie, plus particulièrement la nuit. De nouveau il est important de consulter un médecin pour s’assurer de l’absence de ce problème.

6. Évitez à tout prix la punition. Vous fâcher après votre enfant car il fait pipi au lit ne lui permettra pas d’apprendre ou d’avancer plus facilement. C’est un processus si compliqué d’aider votre enfant à dépasser son énurésie qu’il ne doit pas occasionner de conflits dans la famille.

Au niveau psychologique…

7.  Créez un contexte encourageant. Au-delà de la dimension physique, il faut chercher des solutions du côté émotionnel qui est affecté quand votre enfant fait pipi au lit. Vous pouvez dessiner des étoiles ou des sourires  dans un calendrier chaque jour que votre enfant se réveille avec son lit sec.

8. Apportez leur soutien et motivation. Pour aider votre enfant à ne pas faire pipi au lit, vous devez reconnaître chaque petite avancée. Récompensez les succès atteints et faites en sorte que votre enfant se sente à l’aise et en sécurité.

9. Ne vous mettez pas en colère. Être de mauvaise humeur ou culpabiliser votre enfant quand il fait pipi au lit n’aura pour effet que d’empirer les choses. Il se sent déjà suffisamment embarrassé et honteux de cette sensation d’être mouillé dans son lit (spécialement les enfants de plus de 5 ans). Il a besoin de se sentir soutenu et réconfortés. Montrez-lui qu’il n’est pas le seul à qui cela arrive et que vous acceptez que son organisme fonctionne de manière différente.

Aidez votre enfant à ne plus faire pipi au lit

En conclusion, quelques mesures temporaires peuvent également être mises en place. Vous pouvez par exemple acheter un matelas imperméable (ou d’une alaise) qui ne sera pas abîmé par les urines. Vous pouvez également être plus stricte sur les habitudes alimentaires, les habitudes de sommeils et les passages réguliers aux toilettes.

Il existe aussi des médicaments qui peuvent aider à réguler cette situation. Mais nous ne vous conseillons pas d’y  recourir à moins que le pédiatre ne le considère nécessaire pour éviter des complications pour sa santé dans l’avenir.

Bien que vous cherchiez une solution rapide, il est essentiel que vous preniez en compte  qu’il s’agit d’un processus d’apprentissage que doit entreprendre votre enfant. Éduquer l’organisme est l’une des leçons que vous pouvez vivre en famille. Faites-le avec amour pour obtenir de meilleurs résultats pour vous et pour vos petits.

 

A découvrir aussi