8 conseils pour aller visiter un nouveau-né à l’hôpital

· 8 janvier 2019
Après 9 mois d'attente, il est normal que les ami(e)s et proches souhaitent connaître le bébé. Mais, que devez-vous savoir avant d'aller rendre visite au nouveau-né à l'hôpital ?

La naissance d’un bébé apporte sans aucun doute beaucoup de joie à la famille et aux amis. Cependant, aller visiter un nouveau-né doit suivre certaines règles. En effet, les visites excessives à l’enfant peuvent entraîner la fatigue et le stress des nouveaux parents.

C’est pourquoi au moment de visiter un nouveau-né à l’hôpital, il est bon de prendre en compte quelques consignes. Ainsi, vous ne perturberez pas le processus d’adaptation des parents ni la tranquillité du bébé. 

Nous vous donnerons ci-dessous quelques conseils qui vous seront très utiles.

8 conseils essentiels pour aller visiter un nouveau-né à l’hôpital

Il est tout à fait normal que si un membre de votre famille ou une amie a accouché, vous ayez envie de savoir comment se porte le bébé. Mais nous savons tous que les parents ont besoin de temps pour s’adapter aux nouvelles situations.

C’est pourquoi vous devez faire attention lors de la visite. Par exemple, évitez les commentaires inappropriés et les conseils non sollicités.

  1. Prévenez les parents avant la visite

    Ne vous présentez pas par surprise. Prévenez à l’avance pour ne pas arriver à un mauvais moment. En outre, vous devez demander aux parents si vous pouvez vous y rendre. En effet, certains parents décident de ne pas recevoir de visiter jusqu’à leur installation à la maison. Dans ce cas, respectez leur décision et attendez le moment opportun.

    Une mère tient son bébé dans les bras
  2. Moment et heure adéquats pour la visite

    Évitez de vous rendre à l’hôpital pendant les 24 premières heures hormis si c’est un membre proche de votre famille. En effet, la mère a besoin de repos le premier jour. En outre, elle a besoin de temps et d’intimité afin que le nouveau-né s’habitue à l’allaitement.

    La visite ne doit pas durer plus de 20 ou 30 minutes. C’est en effet le temps nécessaire pour connaître le bébé, féliciter les parents et savoir comme ils se portent.

    Par ailleurs, mieux vaut ne pas aller visiter un nouveau-né en fin de journée. En effet, la majorité des parents utilisent ce moment pour établir la routine de repos. Le mieux est de ne pas perturber ce moment.

  3. Faites attention aux odeurs

    Un détail que l’on oublie souvent sont les odeurs. Il convient de souligner que la mère et le nouveau-né sont très sensibles aux odeurs les premiers jours. Par conséquent, en vous rendant à l’hôpital, veillez à ne pas mettre de parfum ni de crèmes qui sentent fort.

  4. Veillez à l’hygiène et à la propreté

    Il est vital de maintenir l’hygiène à proximité du bébé. C’est pourquoi vous devez vous laver les mains avant d’entrer dans la chambre du bébé. Tentez de ne pas y aller avec les vêtements que vous avez utilisés pendant votre journée de travail.

    Par ailleurs, n’oubliez pas que vous ne devez pas fumer près de la chambre ni avant la visite pour éviter l’odeur de tabac. Enfin, si vous êtes malade, repoussez la visite jusqu’à votre rétablissement.

  5. Veillez à ce qu’il n’y aie pas trop de monde dans la chambre

    Il ne doit pas y avoir plus de 6 ou 8 personnes dans la chambre. Mieux vaut attendre dehors et entrer par tours de deux ou trois. L’on évite ainsi trop de bruit qui fatiguent la mère et le nouveau-né.

  6. N’insistez pas pour prendre l’enfant dans vos bras si la mère ne vous y autorise pas

    Ce qui est primordial pour l’enfant est d’être avec sa mère et non d’être passé de bras en bras. S’il est tranquille avec ses parents, s’il dort ou mange, n’insistez pas pour le prendre. Les séparations de l’enfant avec la mère -même pour quelques minutes- interfèrent avec le processus d’un allaitement efficace.

    Un nouveau-né dort
  7. N’oubliez pas les frères et soeurs aîné(e)s

    Si le nouveau-né est le petit dernier de la fratrie -et qu’elle est présente- ne les mettez pas de côté. Prêtez-leur également attention. En outre, si les parents ont besoin d’aide pour les garder, vous pouvez leur prêter main forte.

    Lisez également :
    5 conseils pour éviter la jalousie fraternelle

  8. Veillez aux détails

    L’un des conseils que nous pouvons donner avec que vous vous rendiez à l’hôpital est de demander à un proche quel est le meilleur détail pour les parents et pour le bébé.

  9. Parfois, un accessoire comme des vêtements, des jouets ou un biberon est la meilleure option. Ayez à l’esprit que peut-être la mère veut récupérer sa forme et manger des chocolats ou des bonbons ne la réjouira pas.

    Avant toute chose, pensez que les parents seront enchantés que vous partagiez avec eux cette merveilleuse expérience mais qu’ils seront aussi fatigués et avec un besoin d’intimité. Aidons-les dans ce sens !

  • Doménech, E., & Rodríguez-alarcón, N. G. J. (2008). Cuidados generales del recién nacido sano. Asociación Española de Pediatría, 20–28.