Les 7 meilleures techniques pour calmer le bébé

10 janvier 2018
Il est parfois très compliqué de calmer notre bébé. Quand nous voyons qu'il commence à pleurer et que rien ne peut le tranquilliser, nous commençons à nous préoccuper. Certains parents nous recommandent les meilleures techniques pour calmer le bébé : nous devons savoir les appliquer correctement pour qu'elles fonctionnent de façon adéquate et que le bébé cesse de pleurer.

Si votre bébé pleure, c’est parce que quelque chose ne va pas. Comprendre ses signaux n’a rien de simple : nous ne savons pas s’il a faim, s’il est fatigué, s’il s’ennuie, s’il veut jouer ou si, tout simplement, il pleure sans raison spécifique. C’est pour cela qu’aujourd’hui, nous vous révélons les meilleures techniques pour calmer votre bébé.

Les 7 meilleures techniques pour calmer votre bébé

Le bercer délicatement

Les bébés aiment naturellement être dans les bras de leur maman. Il est important de les bercer tout doucement, de leur dire des mots doux à l’oreille pendant qu’ils se calment petit à petit. Ce contact avec leur mère leur rappelle à quel point ils se sentaient bien dans son utérus.

Une petite promenade

Beaucoup de parents recommandent de faire une petite promenade avec le bébé pour qu’il se calme. Une très bonne technique est de le mettre dans la poussette et de le promener dans la maison ou dans la rue: ce va-et-vient l’aidera énormément à se tranquilliser. D’autres parents optent aussi pour l’option de le mettre dans la voiture et de faire un tour pour le distraire.

Des massages agréables

massages pour bébé

L’une des meilleures techniques pour calmer le bébé est d’utiliser les massages. Si vous voyez que votre bébé commence à pleurer de manière incontrôlable, commencez à lui faire des massages délicats au niveau de son estomac ou de son dos. Ses pleurs peuvent être produits par des gaz; un massage effectué tout doucement l’aidera à se calmer.

Il est important qu’il soit habitué à recevoir des massages pour en prendre l’habitude et se sentir à l’aise au moment d’en avoir. Ceux-ci peuvent être effectués un peu avant de lui faire prendre son bain, par exemple.

Le mettre dans d’autres bras s’il ne se calme pas

Il est possible que nous ayons essayé de le bercer d’un côté et de l’autre. Que nous lui ayons chuchoté des mots doux, que nous lui ayons fait des câlins. Mais rien n’y fait: il refuse catégoriquement de se calmer avec ces techniques. Si cela se produit, essayez de le mettre dans les bras d’une autre personne. Il sent peut-être que nous devenons de plus en plus nerveux et ne réussit donc pas à trouver la paix; il pourrait ainsi réussir à se reposer dans d’autres bras.

La technique de la machine à laver

Une technique assez pratique et utilisée par de nombreux parents est celle de la machine à laver. Quand nous voyons qu’il n’y a rien qui calme notre bébé et qu’il pleure à chaudes larmes, nous pouvons le prendre dans nos bras, le mettre dans un hamac et le placer à proximité de la machine à laver. Beaucoup de personnes recommandent cette technique car le bébé commence normalement à se tranquilliser et à s’endormir avec le ronronnement du moteur de la machine à laver.

Il se sent plus à l’aise sans vêtements

Il est possible que sa couche le serre beaucoup et qu’il ait des coliques, ce qui empire la situation. Si nous sentons que cela peut être la cause de ses pleurs, nous pouvons lui ôter sa couche et le laisser à l’air libre. Il se sentira peut-être beaucoup plus à l’aise et cessera de pleurer en quelques secondes.

Lui donner à manger

bébé qui mange

L’une des raisons les plus habituelles pour laquelle les bébés pleurent sans contrôle est qu’ils veulent vous avertir qu’ils ont faim. Recevoir la chaleur de leur mère, écouter les battements de son cœur et sentir le va-et-vient rassurant et agréable de leurs bras les aident aussi. Le fait de manger et de boire le lait maternel les feront également se sentir beaucoup mieux.

Si aucune de ces techniques ne fonctionne, vous pouvez leur faire faire une petite balade dans la maison, les placer contre votre peau, les câliner un bon moment (leur rappeler comment ils se sentaient dans l’utérus de leur mère) ou les enrouler dans une serviette et commencer à les bercer tout doucement. Ce sont d’autres bonnes options.

En revanche, il y a des choses que vous ne pouvez pas faire: leur donner un tranquillisant, une infusion (cela peut nuire à leur santé), les laisser pleurer trop longtemps, devenir trop nerveux (s’ils sentent que nous sommes nerveux, ils ne pourront pas non plus se calmer), les disputer d’une quelconque manière (ils auront encore plus envie de pleurer) et ne pas leur accorder d’attention (leurs pleurs ne feront qu’augmenter).

Grâce à ces excellentes techniques pour calmer le bébé, vous pourrez vous épargner un grand nombre d’inconvénients. Ne vous mortifiez pas ou ne stressez pas quand il pleure, souvenez-vous qu’il veut communiquer avec vous et qu’il n’a pas beaucoup d’autres façons de le faire.

 

 

 

A découvrir aussi