6 façons amusantes de renforcer la concentration chez les enfants

5 novembre 2019
Il ne fait aucun doute que les enfants ont besoin d'apprendre à se concentrer. C'est une façon de pouvoir accomplir certaines tâches dans leur vie quotidienne et quelque chose de très utile tant dans la vie en général que dans leurs processus d'apprentissage en particulier.

Il est possible d’aider à renforcer la concentration chez les enfants. Mais comment savoir si nos enfants ont une faible concentration ou si leur capacité d’attention est trop courte ? C’est très simple. Nous avons juste besoin d’observer et de chercher des signes. Certains d’entre eux peuvent être :

  • Il s’assoit à différents endroits en peu de temps.
  • Il est facilement distrait.
  • L’enfant rencontre des difficultés à s’organiser.
  • Il perd souvent ses affaires.
  • Il a des difficultés à apprendre ou à se souvenir.

Si vous avez remarqué l’un de ces comportements, c’est le bon moment pour commencer à travailler à améliorer sa concentration. Examinons quelques façons amusantes de renforcer la concentration chez les enfants.

6 façons amusantes de renforcer la concentration des enfants

1. Les puzzles

Les puzzles sont d’excellents outils pour améliorer la concentration. Il faut toutefois bien les sélectionner. Il est important que l’image soit choisie par l’enfant ou, du moins, que nous soyons sûrs qu’il la trouvera intéressante.

Selon l’âge de l’enfant, le puzzle aura plus ou moins de pièces et sera plus ou moins difficile. Nous pouvons le soutenir pendant qu’il le fait, l’aider un peu, mais il doit apprendre à le faire par lui-même.

enfants faisant un puzzle ensemble

2. Les alphabets ou les séries de nombres incomplets

Cela peut être une activité très amusante. Nous allons expliquer aux enfants que nous allons dire l’alphabet à haute voix et dans l’ordre. Toutefois, s’ils remarquent que nous sautons une lettre, ils doivent crier pour nous arrêter. Il en va de même pour les chiffres. C’est un jeu adapté aux enfants qui connaissent déjà l’alphabet et savent compter.

  • 1, 2, 3, 4, 7, 8, 9…
  • A, B, C, D, E, F, G, I….

3. Les virelangues pour renforcer la concentration chez les enfants

Les virelangues sont amusants et excellents pour améliorer la concentration et la prononciation. C’est un excellent jeu pour les enfants. Pour ce faire, nous pouvons les écrire sur de petits tableaux ou sur des feuilles de papier. L’enfant peut choisir l’un de ceux que nous écrivons et nous lui demanderons de le lire.

Une fois qu’il l’aura lu correctement, il sera temps de lui demander d’augmenter la vitesse de lecture. Nous pourrons alors observer s’il est capable d’éviter les hésitations. Une autre option, une fois que vous vous êtes familiarisé avec les virelangues, est de demander à l’enfant d’en inventer un.

4. Le contre-la-montre

Selon l’âge de notre enfant, nous pouvons décider de faire certaines activités qui peuvent être complétées en moins d’une minute. Par exemple, ranger des jouets, résoudre un problème mathématique, mettre des livres dans un sac, etc.

Nous réglerons le chronomètre, lui expliquerons le jeu et lui demanderons de terminer la tâche avant la fin du temps imparti. C’est un jeu très motivant qui donne du pouvoir à la pleine conscience de l’enfant.

5. Les cartes à mémoriser

Le jeu consiste à trouver des paires de cartes identiques et à les défausser. Tournez 2 cartes au tour de chaque joueur et essayez de retourner les paires de la même carte.

Quand un joueur parvient à faire correspondre les cartes, parce qu’elles sont les mêmes, il les retire de la table et a également une autre chance de retourner deux autres cartes. Celui qui obtient le nombre maximum de cartes jumelées à la fin gagne le jeu.

fille jouant à un jeu de mémoire

Il est possible de faire nos propres cartes avec des dessins et, de cette façon, nous travaillerons aussi sur la créativité de l’enfant. Une autre option consiste à prendre deux jeux de cartes identiques et de placer toutes les cartes à l’envers et de jouer de cette façon. Il s’agit de la version « difficile » du jeu.

6. Le jeu des différences pour renforcer la concentration chez les enfants

Notre enfant devra deviner ce que nous avons changé dans un scénario particulier. C’est aussi un jeu. Par exemple, on peut s’habiller d’une certaine façon et se mettre dans un endroit. L’enfant va tout observer. Puis il fermera les yeux pendant 15 secondes, tandis nous changerons des éléments dans l’environnement et sur nous.

L’enfant devra savoir ce qui a changé. C’est comme jouer au jeu des « 7 différences » sur papier, mais en étant plus créatif et interactif.

Tous sont très amusants et en même temps très utiles pour renforcer la concentration chez les enfants. Tant qu’ils jouent, ils seront concentrés sans s’en rendre compte et, petit à petit, leur capacité à maintenir cette concentration augmentera.

  • Joe L. Frost, Sue Clark Wortham and Robert Stuart Reifel. (2001). Play and child development. Merrill, Prentice Hall.