6 astuces pour apprendre aux enfants à faire les multiplications

· 4 mai 2018
Si vous vous lancez dans la mission d'apprendre à votre enfant à faire les multiplications, la patience et la constance sont les mots clés. Voici quelques conseils pour passer cette étape.

Il y a des personnes qui se débrouillent très bien en mathématiques et qui, même depuis tout petit, savaient réaliser des opérations sans problèmes. Cependant, ce n’est pas toujours le cas : pour certains enfants, il s’agit d’un énorme défi. Il existe plusieurs astuces qui peuvent être d’une grande aide au moment d’apprendre à faire les multiplications aux enfants.

Après avoir appris l’addition et la soustraction, les enfants sont prêts pour intégrer une nouvelle aptitude mathématique: la multiplication. Cela sera fondamental tout au long de leur scolarité et également pour le reste de leur vie. Toutefois, cet apprentissage n’est pas toujours évident. Que pouvons-nous faire pour les aider ?

Des conseils pour apprendre à faire les multiplications aux enfants

Si vous êtes prêts à transmettre cette technique difficile à un petit, voici quelques recommandations qui pourront vous faciliter la tâche à tous les deux:

1. Expliquer les bases de la multiplication

Comme dans de nombreux aspects de la vie, il ne suffit pas de dire ce qu’il faut faire. Il est beaucoup plus efficace d’expliquer pourquoi faire de cette manière. Ainsi, si les enfants interprètent la multiplication comme un raccourci pour faire des additions complexes ou successives – pour ne citer qu’une explication possible – ils peuvent trouver cela un peu plus facile.

De plus, cela les motivera à essayer de les comprendre. Les enfants ont soif d’apprendre, même si parfois cela ne semble pas être le cas. Par conséquent, en savoir plus sur un processus aussi important dans la vie sera très intéressant pour eux.

2. Ne pas commencer avec les tables

Le fait de comprendre le principe d’une multiplication peut être complexe, mais le pire à faire est d’accabler un enfant avec un tableau rempli de chiffres. Au contraire, commencez par des opérations isolées.

Pratiquez plutôt avec les chères et anciennes multiplications 2*2, 2*3, 3*3, pour ensuite passer à des opérations plus larges, comme les tables de multiplications. Un conseil: indiquez à votre enfant qu’il remplace le « * » par le mot « fois ». De cette façon, il comprendra que 2*2 est, en réalité, « deux fois deux ».

Apprendre à faire les multiplications peut résulter complexe pour certains enfants

3. L’expérience fait le maître

Cela ressemble sans aucun doute à une expression toute faite, mais c’est toujours vrai. Si vous souhaitez être bon dans un domaine, vous devez pratiquer. Dans ce cas, les multiplications en sont un exemple clair.

Souvent, l’environnement scolaire n’est pas le meilleur pour apprendre à multiplier aux enfants. Vous devriez donc prendre un moment chaque jour pour pratiquer à la maison si vous désirez que votre enfant apprenne cette opération.

4. Utiliser les tables de multiplication

Les tables russes ou pythagoriciennes peuvent être d’une grande utilité afin de penser la multiplication sous un autre angle. Avec elles, la qualité commutative de la multiplication paraît totalement évidente: c’est-à-dire que 5*3 est égal à 3*5.

Il s’agit d’un tableau qui comporte dans la première rangée et dans la première colonne les chiffres à multiplier et, dans leur intersection, le résultat de l’opération.

A simple vue, cela peut paraître extrêmement complexe à comprendre. Toutefois, avec patience et dévouement, vous pouvez apprendre à votre enfant à corriger ses propres exercices avec l’aide de cet instrument.

5. Solliciter la mémoire

Lorsqu’il s’agit d’apprendre les tables de multiplication, il est très efficace de les penser d’une autre manière. Qu’entendons-nous par là? Montrez à votre enfant que dans la table de 0, le résultat est toujours 0; que dans celle de 1 le résultat est le même chiffre qui multiplie; celle de 2 est le double du chiffre; dans la table de 5, le résultat va justement de 5 en 5; et que celle de 10 implique d’ajouter un 0 au chiffre multiplié.

« Le pire à faire est d’accabler un enfant avec un tableau rempli de chiffres. Au contraire, commencez par des opérations isolées ».

6. Faire appel aux chansons, aux jeux et aux histoires

En complément de ce qui précède, vous pouvez faire appel à ces activités. Il existe des chansons très didactiques en ligne et d’autres qui se transmettent de génération en génération. De plus, vous pouvez mettre en place des jeuxils sont aussi disponibles sur internet et même pour les ordinateurs et les téléphones portables.

Enfin, vous pouvez raconter des histoires comme la fameuse de Robin des Bois pour expliquer la table de 9. Il s’agit d’un personnage qui vole les riches (le chiffre à droite) pour donner aux pauvres (le chiffre à gauche) au fur et à mesure que le tableau progresse.

Il existe bon nombre d'astuces pour apprendre à faire les multiplications de manière didactique et agréable

D’autres recommandations

Bien que cela puisse paraître évident, il est nécessaire de souligner qu’il est important d’attendre le bon moment pour apprendre aux enfants en âge d’aller à l’école primaire à faire les multiplications. S’ils ne sont pas prêts, vous ne ferez que les frustrer voire même qu’ils développent une phobie pour cette matière.

D’autre part, et en dernier lieu, il faut toujours essayer d’enseigner avec de la patience et de la tendresse. Ne perdez pas les pédales si les choses ne sortent pas et encore moins limitez les essais de l’enfant. En revanche, il est préférable que vous le félicitiez et valorisiez ses progrès. Ainsi, sa confiance et son enthousiasme augmenteront et l’apprentissage sera plus efficace et agréable.