5 règles d’or pour faire obéir les enfants

8 mars 2018
Parfois, les parents se trouvent désespérés car ils ne savent pas comment faire obéir les enfants, ce qui peut certainement être une source de frustration pour eux.

Ils demandent souvent de l’aide à des professionnels pour obtenir des références, des conseils ou des règles à suivre afin que leurs enfants obéissent et tiennent compte des ordres qu’ils leur donnent. En réalité, les enfants n’ont pas besoin d’ordres pour obéir, ils ont juste besoin de comprendre et se sentir valorisés.

Le fait de gérer la discipline à la maison peut être frustrant et même désagréable, mais c’est un élément crucial dans l’éducation des enfants. A partir de 18 à 24 mois, les petits commencent à reconnaître, comprendre et respecter l’autorité des parents, à condition qu’ils sachent comment s’y prendre sans que les enfants ne se sentent mal.

En usant de sagesse, de discernement et de créativité, les enfants parviennent à obéir. Vous devrez aussi gérer la discipline dans une atmosphère d’amour et de tendresse. La clé pour y parvenir est que les enfants comprennent que tous les comportements ont des conséquences, tant positives que négatives. Ils doivent saisir l’idée que les différentes manières d’agir génèrent divers résultats, certains sont plaisants et d’autres moins.

Comment faire obéir les enfants? question délicate pour de nombreux parents

Profiter du temps mort pour être aux côtés de l’enfant

Le temps mort ne consiste pas à laisser l’enfant seul dans une pièce afin qu’il pense. Si vous utilisez le temps mort de cette façon, vous ne ferez qu’amener votre enfant à se sentir abandonné sans que ses sentiments soient importants. Lorsqu’il n’obéit pas, vous pouvez faire usage de ce temps comme conséquence. Cependant vous devrez rester à ses côtés pour qu’il comprenne quel a été son comportement préjudiciable, ce qui est plus adéquat, quelle sera la conséquence et vous devrez également le guider pour qu’il se calme en cas de besoin.

Façonnez sa conduite

Il est très important que vous l’aidiez en façonnant la conduite que vous souhaitez qu’il apprenne. Si vous désirez que votre enfant soit plus gentil, vous devez l’être également. Si vous voulez qu’il ne soit pas agressif avec son frère, il est primordial que vous ne le soyez pas avec lui, ni avec les autres, ni avec vous-même.

Reconnaître les bonnes conduites

Reconnaître les bonnes conduites est une manière de donner de l’importance à leurs bons comportements, de sorte que les enfants sentent que ce qu’ils font correctement est valorisé, ils auront ainsi tendance à mieux se comporter dans le futur.

Il ne s’agit pas de récompenser (c’est une chose qui favorise l’égoïsme si c’est excessif), mais vous pouvez les gratifier avec des expériences familiales positives quand ils ont de bonnes conduites. Vous pouvez mettre en place un système de points, ou demander à votre enfant de remplir un bocal en verre avec des petites billes… quand il est plein, il pourra choisir l’activité à réaliser en famille, comme aller à la plage ou sortir au parc manger une glace.

Soyez clairs avec vos enfants afin qu'ils aient conscience des comportements adéquats à respecter

Peut-être que quelque chose ne va pas, pensez-y !

Si votre enfant est trop désobéissant, il est possible que ce soit à cause de quelque chose qui ne va pas et il tente de vous le faire comprendre. Vous devriez peut-être estimer s’il a bien mangé, s’il s’est suffisamment reposé, s’il a des horaires trop stressants, s’il se passe quelque chose dans la famille qui pourrait lui causer un trouble émotionnel… Vous pourrez ainsi réfléchir à ce qui se passe et à la manière de le résoudre. Il est important de considérer les conflits émotionnels que traverse l’enfant et qui valent la peine d’être résolus avant qu’il obéisse les yeux fermés à vos ordres. Lorsqu’il est bien sur le plan émotionnel, son comportement pourra s’améliorer de façon spectaculaire.

Dites-lui ce que vous attendez de lui

Souvent les enfants sont désobéissants (sans qu’ils le sachent) simplement parce qu’ils ne savent pas ce qu’on attend d’eux. Les enfants ont besoin d’être informés sur leur conduite, d’avoir des règles sur ce qui est bien et ce qui est mal.

S’il y a une chose qu’ils ne font pas correctement, vous devriez leur expliquer clairement quelle est l’attitude à avoir, ainsi que les conséquences négatives s’ils ne la respectent pas (et les conséquences positives au cas où ils accompliraient ce comportement correct). Dans de nombreux cas, les conséquences naturelles sont aussi un bon moyen d’apprendre ce qu’il y a de bon pour eux et qu’ils devraient obéir la prochaine fois.

 

 

 

A découvrir aussi