5 recommandations pour les mères surprotectrices

Les mères surprotectrices le sont instinctivement. Elles n'ont pas l'impression de faire du mal à leurs enfants et se méfient de leur sécurité. Découvrez comment changer cette réalité avant qu'elle ne cause des dommages.
5 recommandations pour les mères surprotectrices
Mara Amor López

Rédigé et vérifié par la psychologue Mara Amor López.

Dernière mise à jour : 20 décembre, 2022

En tant que parents, nous nous inquiétons des dangers que nos enfants peuvent rencontrer tout au long de leur vie. Mais de la volonté de les éloigner de tout type de risque, naît la surprotection. Ceci, au-delà des bonnes intentions sous-jacentes, est assez négatif pour le développement de l’autonomie. Donc, si vous vous considérez comme l’une de ces mères surprotectrices, voici quelques recommandations.

La surprotection peut aboutir à une obsession et limiter les contacts de l’enfant avec le monde extérieur. Au final, l’enfant grandit dans une bulle qui ne lui permet pas d’avoir pleinement conscience de la réalité qui l’entoure. Cela favorise le sentiment d’incapacité à relever des défis et une atteinte considérable à l’estime de soi.

Un enfant qui grandit sous surprotection grandira dans la peur et l’insécurité, ce qui affectera négativement son présent et son avenir.

Quelles sont les caractéristiques des mères surprotectrices ?

La principale caractéristique des mères surprotectrices est qu’elles se soucient excessivement de la sécurité de leurs enfants. Il doit être clair qu’elles ne le font pas par malveillance, mais dans l’autre sens. Leur désir de protéger leurs enfants leur fait avoir ce comportement et leur objectif principal est de les empêcher de souffrir ou de traverser toute situation qui leur porte préjudice.

Ensuite, cela finit par devenir un problème et au lieu d’aider le petit, cela lui fait encore plus de mal. Des actions de soins exagérées créent des barrières ou des limites pour empêcher les enfants de prendre des risques. Même s’il n’existe pas de danger concret. Ainsi, le développement de l’autonomie de l’enfant est limité et l’auto-perception de son incapacité à faire face à l’adversité est nourrie.

Une enfant surprotégé avec un casque et des protection à bulles;

Comment se comportent les mères surprotectrices ?

Voici maintenant quelques comportements qui caractérisent les actions des mères surprotectrices :

  • Elles empêchent leurs enfants d’être indépendants et font des choses pour eux.
  • Elles justifient leurs éventuelles erreurs.
  • Ces mamans ne permettent pas à leurs enfants d’acquérir des responsabilités.
  • Elles abusent de leurs enfants.
  • Elles refusent de laisser les enfants participer à des activités ou à des jeux dans des lieux naturels.
  • Ces mamans génèrent de la peur, de l’incertitude et de la confusion chez les enfants avec leurs messages et soulignent qu’il y a des choses qu’ils ne sont pas capables de faire par eux-mêmes.
  • Elles résolvent toujours les problèmes qui arrivent à leurs enfants. Sans leur permettre de les résoudre eux-mêmes.

Recommandations pour aider les mères surprotectrices

Maintenant que vous connaissez les traits négatifs de la surprotection, découvrez comment surmonter vos peurs et vos insécurités pour ne pas nuire à vos petits.

1. Comprenez qu’un comportement surprotecteur n’est bon ni pour vous ni pour votre enfant

En prenant conscience du négatif d’un certain comportement, il est plus facile de reconnaître que nous ne le faisons pas correctement et de mettre une solution au problème.

2. Développez votre confiance en vous

Ce désir de surprotéger les enfants découle de la méfiance, de la peur et des insécurités que les mères peuvent ressentir lorsque les enfants découvrent le monde.

Il est très courant que des parents surprotecteurs aient été élevés dans le même style. Il est donc très important de travailler sur sa propre confiance en soi afin de ne pas transmettre ses insécurités à ses enfants.

3. Laissez vos enfants faire des choses par eux-mêmes

Les parents ne doivent pas faire quoi que ce soit que les enfants sont déjà formés à faire. Par exemple, lorsqu’il est capable de s’habiller, laissez-le faire tout seul, même s’il met la chemise à l’envers. Une fois le travail terminé, nous le remettrons en place.

Il est essentiel de les laisser gagner en autonomie et faire ce qu’ils sont déjà prêts à faire. Logiquement, ces choses appropriées à leur âge et avec lesquelles ils ne peuvent pas se faire de mal.

4. Ayez confiance en ses capacités

Selon leur âge chronologique, les enfants sont capables de faire certaines choses. Nous devons leur faire confiance, en leurs capacités et les laisser essayer. Même si cela tourne mal.

Évitez les phrases comme “tu ne peux pas faire ça”, “laisse-moi faire”, “ça prend beaucoup de temps, je ferais mieux de le faire”.

Limitez vos interventions à la supervision d’activités ou de tâches lorsque votre enfant les accomplit et encouragez-le à persévérer jusqu’à ce qu’il réussisse.

Une maman qui court après sa fille qui fait du vélo;

5. Aidez uniquement lorsque cela est nécessaire

Les parents doivent être les guides des enfants, qui les accompagnent et les soutiennent. Par conséquent, il est important de leur permettre de faire leurs propres erreurs, afin qu’ils en tirent des leçons et deviennent indépendants et autonomes. Cet apprentissage est la clé de leur bien-être. Alors n’apportez de l’aide que lorsque c’est nécessaire, mais pas avant qu’il ne le demande.

Si vous êtes une mère surprotectrice, proposez un changement

Vous ne faites peut-être pas partie des mères surprotectrices, mais vous connaissez quelqu’un qui en fait partie. Dans tous les cas, il est essentiel d’essayer de changer cette habitude au plus vite, pour le bien de l’enfant et de son environnement immédiat.

Vous êtes peut-être une mère surprotectrice et vous n’avez pas réalisé que vous nuisiez involontairement à votre enfant. Par conséquent, nous espérons que ces suggestions pourront vous aider à améliorer ces comportements.

Enfin, tout peut changer, avec effort, motivation et envie.

Cela pourrait vous intéresser ...
9 dangers de la surprotection
Être parents
Lisez-le dans Être parents
9 dangers de la surprotection

S'inquiéter pour la sécurité de nos enfants et prévenir n'importe quel risque. Lisez cet article pour connaître les conséquences de la surprotectio...




Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.