5 conseils pour améliorer l’espace de travail de vos enfants

· 7 avril 2019
Dans cet article, nous vous donnons cinq conseils pratiques pour améliorer l'espace de travail de vos enfants. Vous réaliserez combien il est facile de mettre en place ce lieu d'apprentissage.

Cela n’est jamais de trop de suivre certains conseils pour améliorer l’espace de travail des enfants. Après tout, le but est d’obtenir un mieux-être, alors pourquoi ne pas essayer ? Si vous osez vous lancer dans cette aventure, nous vous assurons que vous ne perdrez pas votre temps.

Un bon éclairage, l’utilisation de certaines couleurs dans la pièce (en particulier sur les murs) qui favorisent la concentration et la tranquillité, avoir uniquement le mobilier nécessaire, etc. Ce sont quelques-unes des mesures les plus bénéfiques que nous pouvons mettre en pratique.

Bien sûr, il est indispensable que chaque espace de travail soit équipé d’un bureau (propre, rangé et dégagé) ainsi que d’une chaise confortable. De préférence ergonomique.

Croyez-le ou non, un bon environnement peut faire toute la différence entre le fait d’avoir de mauvaises notes et d’avoir à travailler durant de longues heures sans retenir quoi que ce soit, et le fait de pouvoir travailler de manière productive et efficace.

Il existe certainement de nombreuses méthodes de travail qui optimisent l’apprentissage. Mais les spécialistes affirment qu’il est également primordial d’offrir aux enfants un environnement adéquat pour étudier.

Soyez donc attentifs car nous allons détailler chacune de nos recommandations. Et nous sommes sûrs que votre enfant vous en sera très reconnaissant.

Il est indispensable que chaque espace de travail des enfants soit équipé d'un bureau.

5 conseils pour améliorer l’espace de travail des enfants

1. Un bon éclairage

Un bon éclairage est fondamental pour étudier. Non seulement il permet de bien se concentrer mais il apporte également un bien-être et un confort aux yeux. N’oublions pas que les problèmes de vue chez les enfants représentent l’un des aspects qui peuvent influencer sur les résultats scolaires.

C’est pourquoi, nous ne devons pas lésiner sur l’éclairage dans le bureau ou la chambre de l’enfant. L’idée est d’être en contact avec la lumière naturelle. Si ce n’est pas possible, il doit y avoir deux points d’émanation de lumière, aussi bien au plafond qu’une lampe de bureau.

La lumière conseillée pour l’espace de travail ne doit jamais être de couleur orange car cela favorise la fatigue. En revanche, il est judicieux d’opter pour des lampes de bureau dont les ampoules ne dépassent pas les 60 watts et émettent une lumière blanche et claire.

2. Avoir peu de meubles

« Moins c’est plus » est la devise quand il s’agit de décorer l’espace de travail des enfants. Sur leur bureau, il doit y avoir seulement l’ordinateur ou le portable, des crayons, des cahiers puis les livres liés au thème qu’ils étudient. Rien de plus. Retirez de la table le téléphone portable ou la tablette, ainsi que tout type de jouet qui pourrait les distraire.

Si leur espace de travail se trouve dans leur chambre, placez le bureau dans la direction opposée de l’endroit où se trouvent les jouets afin qu’ils n’aient pas de contact visuel avec eux.

3. Utiliser des couleurs neutres et apaisantes sur les murs

Les couleurs bleu et vert pastel induisent des états de bien-être et de concentration. Vous pouvez les alterner avec le fameux blanc qui apporte un effet visuel intéressant car il donne l’impression que les espaces sont plus grands qu’ils ne le sont.

Les autres couleurs recommandées pour la concentration sont le beige, les couleurs crèmes et en général les couleurs pastels.

4. L’espace de travail des enfants : disposer d’un bureau ou d’une table

De nombreux enfants s’habituent à faire les devoirs sur la table du salon, sur le sol, sur le lit ou n’importe où dans la maison. Ceci est totalement contre-indiqué. En effet, l’enfant doit disposer d’un espace adapté à ses mensurations physiques et qui lui permette d’être à l’aise.

La table doit être placée dans la chambre dans un endroit bien éclairé. Par ailleurs, l’enfant ne doit pas être autorisé à manger dessus ou réaliser des activités différentes des devoirs scolaires. Ainsi, l’acte d’utiliser cette table pour étudier deviendra un rituel dans son esprit.

L'espace de travail de l'enfant doit être conçu de manière ergonomique, en fonction de ses mensurations.

5. Utiliser une chaise ergonomique

Avoir une chaise ergonomique est tout aussi important voire plus que d’avoir un crayon ou un cahier pour étudier. La plupart des adultes ignorent que si la chaise de leur enfant est inadaptée, il sera constamment agité et en train de changer de position, perdant alors le fil de ce qu’il lit.

L’utilisation de chaises inappropriées est un sujet tellement sérieux que des études affirment que le fait de rester assis pendant de longues heures est considéré comme le nouveau tabagisme. A cela s’ajoute le fait de devoir s’asseoir dans une mauvaise position à cause d’une chaise inadéquate.

La chaise ergonomique doit donc permettre à l’enfant de maintenir son dos droit, favorisant ainsi un état de concentration et d’attention. Les pieds de l’enfant doivent toucher le sol et ses coudes doivent se poser sur la table dans un angle de 90°. Ce n’est qu’alors que l’enfant pourra se concentrer sur l’objectif à atteindre tout en prenant soin de son dos en prévenant d’éventuelles lésions.

Finalement, rappelez-vous qu’en plus de ces conseils pour améliorer l’espace de travail de vos enfants, maintenir l’aération et la propreté du lieu est indispensable dans cet endroit si important.