5 clés pour apprendre aux enfants à être constants

Pour que les enfants apprennent à être constants, certaines des clés consistent à leur fixer des objectifs clairs et réalisables. L'adulte doit aussi être capable de s'engager.
5 clés pour apprendre aux enfants à être constants

Dernière mise à jour : 12 septembre, 2021

Quand on pense au succès, on ne visualise peut-être, pendant un instant, que le résultat final. Cependant, si nous y réfléchissons en détail, un accomplissement est la somme des petits efforts de tous les jours. Ainsi, il est essentiel d’apprendre aux enfants à être constants car cela leur permettra d’atteindre leurs objectifs et de se consacrer pleinement à leurs activités ou intérêts ; c’est aussi lié à l’ordre et, bien sûr, à leur estime de soi. Obtenir quelque chose à partir de nos propres efforts est quelque chose qui nous rend très satisfaits.

Pourquoi est-il important d’apprendre aux enfants à être constants ?

La constance est la base de la réalisation des objectifs. Les enfants pourront être contents d’avoir obtenu un 20 en langue mais c’est parce que chaque jour, ils auront pris la peine d’étudier pendant un moment.

De plus, cela leur permet d’avoir un ordre et un certain contrôle sur leurs affaires ; par conséquent, ils ont également une plus grande certitude et une plus grande sécurité sur ce qui va se passer. C’est quelque chose qui aide énormément les enfants à rester calmes.

D’autre part, le développement de la persévérance va de pair avec la patience, au fait d’apprendre à attendre, de reconnaître que les choses prennent du temps et que toutes les satisfactions ne sont pas immédiates.

Sans aucun doute, l’effort, la persévérance et la responsabilité seront la clé du développement scolaire des garçons et des filles. Ils permettront de façonner les compétences requises dans tous les domaines de la vie.

Les clés pour apprendre aux enfants à être constants

Enfant étudiant pour éviter l'échec scolaire.

La constance est un défi pour tous. Après tout, combien de fois vous est-il arrivé d’avoir commencé à aller à la salle de sport et de finir par abandonner au bout de quelques semaines ? La même chose se produit avec les enfants et, selon leur âge, c’est encore plus difficile. Par conséquent, certaines des clés pour travailler la constance chez les enfants peuvent être les suivantes.

1- Créer un espace de confort, sans distractions

La constance est liée à beaucoup de choses et l’une d’entre elles est l’attention. Si nous essayons d’établir une habitude mais que les enfants sont tout le temps « en échec » à cause d’une myriade de distractions beaucoup plus tentantes, il leur sera difficile d’atteindre l’objectif proposé.

Par conséquent, il est important de créer les conditions pour qu’ils puissent se concentrer et se focaliser sur la tâche. Ainsi, selon l’âge, et surtout au début, on peut se défaire d’éléments gênants. Par exemple, si vous voulez que votre enfant s’habitue à faire une tâche, il conviendra de débarrasser la table, de retirer les jouets et d’avoir un environnement d’étude.

2- Fixer des objectifs clairs et atteignables

Pour que l’enfant soit constant, il faut aussi de la motivation : il faut qu’il comprenne le bénéfice qu’il retire d’un certain comportement mais ici, le bénéfice ne doit pas être compris comme une récompense. Par exemple, si vous voulez que votre tout-petit se souvienne de mettre son propre manteau lorsqu’il sort, vous devez lui faire visualiser qu’il évite ainsi d’avoir froid, de tomber malade et de rester au lit plus tard.

À son tour, la motivation est liée à ce qui est réalisable. Ainsi, il est toujours nécessaire de considérer à quel moment évolutif se trouve l’enfant et de proposer des objectifs en fonction de son âge, en évitant de devenir des parents trop exigeants.

Si vous proposez quelque chose de trop difficile ou de trop facile, en plus de démotiver, vous allez à l’encontre de ses capacités et vous ne respecterez pas non plus son rythme personnel. Vous devez fixer des objectifs justes et réalisables.

3- Écouter et permettre la participation

Qu’il s’agisse de quelque chose de négociable (comme choisir l’activité sportive qu’il souhaite pratiquer) ou de quelque chose de non négociable (comme se brosser les dents tous les jours), il est toujours important d’impliquer le petit dans les décisions. Ainsi, le cheminement progressif vers l’autonomie est admis et soutenu afin qu’il exerce sa liberté de choisir.

De plus, cela facilite le chemin de la constance puisque l’enfance le « trace » lui-même. Par exemple, en le prenant en compte, vous pourriez découvrir des obstacles ou des avantages que vous auriez omis : pour se brosser les dents, il est possible qu’il vous indique qu’il y arrive mieux avec un tabouret, qui lui permet de mieux atteindre le lavabo. Grâce à cela, cette habitude que vous souhaitez mettre en place sera plus facile à réaliser.

4- Encourager la discipline pour apprendre aux enfants à être cohérents

Développer la constance demande aussi de la discipline, c’est-à-dire maintenir un certain ordre et une certaine organisation. De cette façon, les choses ne sont pas gardées pour la dernière minute, quand les enfants sont fatigués ou apathiques.

Par exemple, si l’une des tâches d’un enfant est de garder sa chambre bien rangée, il est important de lui apprendre qu’il doit ranger les jouets au fur et à mesure qu’il les utilise ; que lorsqu’il change de vêtements, il doit les ranger ou les mettre dans le panier, etc. Ainsi, à la tombée de la nuit, après une longue journée de jeux et d’études, il n’aura pas à ranger ses affaires. La discipline s’accompagne aussi d’une certaine routine : établir des horaires de repos, de jeux, de visites et de repas.

5- Commencer et finir

La constance consiste également à bien accomplir une tâche et à la faire du début à la fin. Elle nécessite de donner le meilleur de soi-même. Par ailleurs, selon l’âge, l’attention de l’enfant peut durer plus ou moins longtemps. Par conséquent, il est important, lorsque vous détectez qu’il perd tout intérêt, que vous l’aidiez à se concentrer à nouveau.

Mère aidant son fils avec des problèmes de concentration à étudier.

Le rôle des adultes dans la constance des enfants

Pour le développement de la constance, selon leur âge, les enfants ont besoin de plus ou moins d’accompagnement des adultes. Par conséquent, il est important de savoir qu’il faudra aussi s’engager lors de l’apprentissage. C’est-à-dire que s’il est convenu avec l’enfant qu’à un certain moment, nous l’aiderons à faire ses devoirs ou que ce jour-là, nous l’emmènerons patiner, alors nous devons essayer de respecter l’accord.

D’autre part, vous devez également éviter de l’interrompre lorsqu’il sera concentré, en train de faire l’activité. La patience doit donc également être cultivée de la part des adultes ; dans l’exercice de la constance, ils résoudront les choses à leur manière, à leur rythme. Il faut en être conscient et les laisser avancer à leur propre vitesse.

Enfin, en tant qu’adultes, nous devons savoir que la constance n’est pas synonyme de rigidité. Nous devons être capables de sonder ce qui arrive aux enfants et de ne pas faire passer l’ordre ou la tâche avant l’émotion ou ce qu’ils ressentent. À certains moments, la flexibilité est nécessaire et leur communique un message : parfois, il est important de s’arrêter pour prendre soin de soi.

Par exemple, un enfant qui a eu une mauvaise journée à l’école parce qu’il s’est disputé avec ses camarades de classe ou parce qu’il s’inquiète pour son animal de compagnie malade, devra peut-être faire « une exception » et manquer le match de football.

Il faut évaluer le processus

Pour apprendre aux enfants à être constants, eux et les adultes doivent garder à l’esprit l’importance du pas à pas et ne pas se concentrer uniquement sur le résultat final ou la réalisation. Bien souvent, il y aura des tentatives infructueuses ou des échecs, mais l’important est que l’effort ne soit pas vain.

Il faut encourager les enfants à continuer afin qu’ils ne veuillent pas changer de jeu ou d’activité à la première difficulté qui apparaît. Leur apprendre à les surmonter, à apprendre d’elles et à imaginer comment contourner un obstacle sont aussi des compétences que les enfants apprennent pour être constants.

Enfin, la constance se nourrit de reconnaissance : il est donc important de montrer à l’enfant que nous apprécions son comportement et que nous le valorisons.

Cela pourrait vous intéresser ...
La patience est nécessaire dans l’éducation des enfants
Être parentsLisez-le dans Être parents
La patience est nécessaire dans l’éducation des enfants

Pourquoi la patience est-elle si nécessaire au moment d'éduquer et d'instruire les enfants ? Voici des conseils pour éduquer des enfants en bonne s...