5 astuces pour éviter que les enfants dessinent sur les murs

· 16 octobre 2018
La facilité de dessiner sur les murs part d'une coordination motrice encore peu développée. Pour l'enfant, cela est plus attractif et confortable que le fait de colorier sur une feuille de papier assis à une table.

Pour éviter que les enfants dessinent sur les murs, il n’existe pas de règles standards. Il s’agit d’être créatif et d’avoir du bon sens. 

Si nous nous concentrons sur la recherche de solutions au lieu de réprimander les enfants pour leur spontanéité, nous parviendrons à mieux nous faire comprendre. De cette manière, nous éviterons de devenir de vrais méchants qui cherchent seulement à restreindre leurs intérêts.

Une phase normale de la croissance

Tous les enfants, autour des deux ans, commencent cette phase artistique qui se caractérise par le dessin sur les murs. Pendant cette étape, les murs se convertissent en une toile idéale car ils leur permettent d’obtenir facilement un angle sur lequel appuyer la main et la pointe du crayon, ou du feutre.

Bien entendu, nous sommes tous attendris par ce type d’action de la part de notre enfant, surtout lorsqu’il semble s’efforcer comme tout artiste brut. Toutefois, ce n’est pas agréable de repeindre à chaque fois les murs de la maison à cause de l’hyperactivité artistique de notre enfant.

Eviter que les enfants dessinent sur les murs est un défi quotidien pour les enfants quand leurs petits ont l'âge de dessiner.

5 astuces pour éviter que les enfants dessinent sur les murs

1. Des plaques murales avec un effet ardoise

Dans les magasins de fournitures scolaires et les sites de ventes-achats en ligne, on peut trouver des plaques murales de différentes tailles. Il s’agit d’une surface lisse qui permet d’obtenir un effet ardoise complètement fonctionnel. Pour utiliser ce type de matériau, les craies de couleurs sont parfaites.

Les plaques murales avec un effet ardoise peuvent s’accrocher à n’importe quelle surface plane. Elles sont idéales pour éviter que les enfants dessinent sur les murs si elles sont utilisées comme tapisserie sur la partie basse des murs.

Quand à leur emplacement, il est conseillé de les installer dans la chambre de l’enfant mais le mieux serait de les placer dans l’endroit qui attire le plus souvent son attention artistique. Ainsi, elles ne sont pas juste une décoration supplémentaire dans la chambre.

2. Le tableau à craie

En général, le tableau à craie est le plus utilisé dans ces cas. Néanmoins, si l’enfant est allergique ou asthmatique, il est préférable d’éviter ce type d’outils car la poudre de la craie pourrait augmenter les gênes. Par ailleurs, le tableau à craie possède la facilité d’être constamment réutilisable sans que cela entraîne de conflit.

Si l’enfant a entre 3 et 4 ans, il pourra mieux apprécier le fait que le tableau est un espace libre où il peut réaliser ses dessins. A cet âge, la capacité de communication lui permet de comprendre que le tableau à craie s’adapte à ce qu’il souhaite dessiner.

3. La peinture ou les crayons faciles à nettoyer

Dans le commerce, il existe des peintures murales avec un revêtement anti-adhésif qui permet de nettoyer toute trace de crayon ou de feutre comme s’il s’agissait d’une tache de poussière sur la table. Autrement dit, elles sont anti-adhérentes à d’autres types de peintures.

Dans le même sens, mais plus pratique, vous pouvez également trouver des crayons spéciaux dont les traces peuvent être facilement éliminées avec un chiffon sec ou semi-humide. On ne parvient pas à éviter que les enfants dessinent sur les murs, par contre le problème d’avoir à repeindre les murs n’existe plus.

4. Créativité et responsabilité

Même si l’enfant a déjà une zone de dessin établie, que ce soit sur une ardoise ou une plaque, certains enfants possèdent un élan incroyable pour faire de n’importe quelle surface ayant une couleur unie, leur propre toile. 

Un bon conseil pour éviter que les enfants dessinent sur les murs quand ils veulent aller au-delà de leur espace conçu sur un tableau, c’est de les intégrer au nettoyage de leurs créations. 

En ce sens, il est très important de normaliser les responsabilités et de les intégrer de manière naturelle, sans punitions ni exigences, à leur comportement.

L’idée que l’enfant aide à nettoyer ses dessins est plus une activité éducative et didactique qu’une punition car cela fait prendre conscience à l’enfant des conséquences de ses actions. Cela permet aussi à l’enfant d’apprendre davantage sur la nature et l’importance d’être responsable.

Les enfants doivent apprendre la règle de base qui permet une cohabitation harmonieuse dans toutes les maisons: nettoyer ce que nous avons sali.

Avec l'aide de tableau à craie et de grandes feuilles cartonnées, on peut éviter que les enfants dessinent sur les murs.

5. Feuilles ou cartons grand format

Il existe des feuilles avec un effet tableau à craie, elles sont très pratiques car elles peuvent rester longtemps sur le mur, tout comme n’importe quel autre tableau noir.

Cependant, si vous souhaitez tester cette option ou si tout simplement vous n’avez pas la possibilité d’acheter une plaque comme dans l’astuce 1, en raison de la texture ou du papier peint sur votre mur, vous pouvez utiliser des grandes feuilles de papier ou du carton grand format.

Ces feuilles de carton se collent au mur avec un peu de ruban adhésif afin que l’enfant ne soit pas tenté de dessiner ailleurs. Cette astuce sera utile pour éviter que les enfants dessinent sur les murs, et pour donner un support adéquat à leur inspiration artistique.

Le seul inconvénient du carton ou des feuilles grand format est qu’ils doivent être changés souvent car il est difficile de les réutiliser une fois que l’enfant a peint des deux côtés. Toutefois, certaines mères ont essayé une technique spéciale pour réutiliser ces papiers et ainsi générer le moins de déchets possible.

Une fois que l’enfant a dessiné (au crayon ou au marqueur) sur les deux faces de la feuille, on lui propose d’imprimer les empreintes de ses mains sur le papier, avec différentes couleurs.

De cette façon, l’espace de la feuille est à nouveau utilisé et, en même temps, on offre aux enfants une variante avec laquelle ils pourront libérer leur élan artistique.

Quelques conseils supplémentaires

  • Comme nous l’avons déjà mentionné, les enfants dessinent sur les murs non seulement parce que c’est amusant mais aussi car c’est plus facile pour leurs mains de faire des traits debout et sur une surface verticale lisse. Avec le temps, les compétences motrices de votre enfant se développeront. Il est important que vous lui fournissiez un bloc à dessin afin qu’il puisse explorer ce format et s’adapter à un autre espace qui ne soit pas le mur.
  • Les craies de couleurs et les crayons sont ce qu’il y a de mieux pour les dessins de votre enfant. Évitez d’acheter des feutres ou de la peinture, car rappelez-vous que les murs ne sont pas les seules surfaces qui peuvent être peintes. Il y a aussi les meubles de la maison. Par conséquent, les craies ou les crayons sont moins dangereux et plus faciles à effacer si nécessaire.