4 bienfaits de la physiothérapie respiratoire chez les bébés et les enfants

La physiothérapie dispose d'un domaine spécialisé pour traiter les bébés et les enfants souffrant de troubles respiratoires. Elle contribue à améliorer leur qualité de vie à court et à long terme.
4 bienfaits de la physiothérapie respiratoire chez les bébés et les enfants

Dernière mise à jour : 29 mai, 2021

La physiothérapie respiratoire offre plusieurs avantages pour les nourrissons et les enfants. Pendant l’enfance, le système respiratoire est en développement et des processus respiratoires répétitifs sont caractéristiques de cette étape.

Cependant, chez certains enfants, la condition peut s’aggraver et développer un problème de santé. Les maladies pulmonaires pédiatriques sont très nombreuses, il ne faut donc pas sous-estimer les épisodes de toux et de sécrétions chez les enfants. Les contrôles et traitements précoces favorisent un meilleur pronostic.

Les objectifs de la physiothérapie respiratoire pédiatrique sont d’expulser ou de réduire l’obstruction des bronches. En plus de prévenir ou de traiter les complications possibles des symptômes pulmonaires et des dommages structurels au corps de l’enfant.

Qu’est-ce que la physiothérapie respiratoire?

La physiothérapie respiratoire est une spécialité qui se subdivise, à son tour, en thérapie respiratoire adulte ou pédiatrique. Elle comprend des techniques passives exécutées par le thérapeute ainsi que des techniques actives exécutées par le patient sans l’aide d’une autre personne. Parfois, un élément spécifique peut être utilisé pendant la session.

Petite fille chez le pédiatre avec des problèmes respiratoires.

Cette thérapie aide à éliminer les sécrétions des voies respiratoires et à améliorer la mécanique respiratoire du patient. Elle traite également les maladies respiratoires aiguës, ainsi que les maladies chroniques du système respiratoire.

Comment et quand est-elle appliquée chez les bébés et les enfants?

La physiothérapie pédiatrique est appliquée sur les bébés et les enfants avec des techniques passives, indolores et très efficaces. Les résultats sont immédiats. Pendant la séance, la mère ou le père est invité à accompagner l’enfant pour lui procurer calme et sécurité.

Par ailleurs, les parents sont informés des mesures des soins à domicile. Comme un bon lavage nasal, ou des postures qui aident à expulser les sécrétions.

La physiothérapie respiratoire est appliquée chez les bébés et les enfants lorsqu’ils développent des troubles respiratoires tels que la bronchite, la bronchiolite ou l’asthme. Également dans le cas de la fibrose kystique et des maladies neuromusculaires, ainsi que dans toutes les maladies avec augmentation des sécrétions bronchiques.

Les bienfaits de la physiothérapie respiratoire chez les nourrissons et les enfants

Les avantages de la physiothérapie respiratoire pédiatrique sont multiples. Parmi eux, elle favorise l’élimination des sécrétions dans les voies respiratoires supérieures et inférieures. De plus, elle réduit la toux, améliorant ainsi la qualité du sommeil. En aidant à éliminer plus de sécrétions, le petit améliore également son alimentation.

Améliore la bronchite bactérienne

Dans le cas de la bronchite bactérienne, la physiothérapie respiratoire draine des sécrétions abondantes, réduisant le besoin de médicaments. Dans le cas des patients hospitalisés, elle réduit également les jours d’hospitalisation.

Si l’enfant doit rester à la maison, un traitement de physiothérapie est effectué à domicile. Dans certains cas, les parents apprennent quelques techniques à exécuter quotidiennement.

Pour le traitement multidisciplinaire de la fibrose kystique

Les enfants atteints de fibrose kystique doivent être pris en charge par une équipe multidisciplinaire d’experts. La physiothérapie respiratoire joue un rôle essentiel dans l’amélioration de l’état respiratoire et de la qualité de vie. Il est essentiel que le physiothérapeute évalue et diagnostique l’enfant pour commencer le traitement immédiatement.

Diminuer les infections pulmonaires

Par ailleurs, le système respiratoire des enfants encore en développement, ajouté aux influences génétiques, les expose à des infections pulmonaires qui peuvent être aiguës ou chroniques, bactériennes ou virales. Elles peuvent également être localisées ou diffuses.

La physiothérapie respiratoire précoce permet de réduire l’obstruction bronchique et la distension des poumons. Par conséquent, elle améliore les symptômes tels que la toux et la présence de bruits supplémentaires lors de l’inspiration ou de l’expiration.

Accompagne une meilleure qualité de vie lors de maladies neurologiques

Chez les enfants atteints de pathologies chroniques telles que des lésions cérébrales ou des maladies chroniques, la kinésithérapie respiratoire intègre une équipe spécialisée. Ce groupe d’enfants présente effectivement des déficiences physiques, mentales, sensorielles ou intellectuelles qui affectent leur vie quotidienne. Les effets positifs de la physiothérapie dans ce domaine sont évidents immédiatement après chaque séance. Elle offre également des avantages progressifs à long terme.

Jeune fille faisant de la physiothérapie respiratoire.

Précautions à prendre en compte avec la physiothérapie respiratoire

Une consultation médicale précoce est extrêmement importante lorsque des symptômes respiratoires sont présents. De plus, la présence de toux et d’essoufflement doit être prise en compte, ainsi qu’une augmentation de la production de sécrétions nasales ou de bruits audibles dans la respiration de l’enfant.

Il existe certaines restrictions pour l’application de la physiothérapie respiratoire chez les nourrissons et les enfants. C’est en cas de présence de tumeurs dans le système respiratoire et de maladies telles que l’épiglottite. En plus de cas plus spécifiques, comme certains postopératoires sur le crâne ou des troubles circulatoires importants. Cela se fera toujours avec une référence médicale du pédiatre.

Par conséquent, il est important d’observer les symptômes et de les contrôler à temps pour appliquer la physiothérapie respiratoire aux nourrissons et aux enfants le plus tôt possible. Il est préférable de ne pas attendre que ce soit le dernier recours après le traitement.

Enfin, la physiothérapie respiratoire remplace ou compense les défaillances du système respiratoire. Ces échecs peuvent être temporaires ou permanents.

Cela pourrait vous intéresser ...
Découvrez les bienfaits de la physiothérapie obstétricale
Être parentsLisez-le dans Être parents
Découvrez les bienfaits de la physiothérapie obstétricale

La physiothérapie obstétricale est une branche de la santé qui contribue au bien-être de la mère et de l'enfant pendant la grossesse. Découvrez ce ...



  • Pírez, Catalina, et al. “Fisioterapia respiratoria en el tratamiento de niños con infecciones respiratorias agudas bajas.” Archivos de Pediatría del Uruguay 91 (2020): 38-39. http://www.scielo.edu.uy/scielo.php?pid=S1688-12492020000700038&script=sci_arttext
  • Bermejo, Mª Inmaculada Moreno. TESIS DOCTORAL Fisioterapia respiratoria combinada con higiene postural en niños con afectación neurológica crónica. Diss. Universidad Complutense de Madrid, 2017. https://core.ac.uk/download/pdf/154286788.pdf
  • Conesa Segura, Enrique. “Evaluación clínica de la respuesta a la fisioterapia respiratoria en los niños con diagnóstico de bronquiolitis aguda.” (2019). http://repositorio.ucam.edu/handle/10952/4136
  • Le Bras, Lucie Rosanna. “Adherencia a la fisioterapia respiratoria con juegos lúdicos en niños con fibrosis quística: estudio transversal.” (2019). https://repositorio.usj.es/handle/123456789/210
  • Rezabala Farfan, Alan José, and Jamil Antonio Tocto Tapia. Eficacia de la fisioterapia respiratoria en la bronquitis en niños del área de pediatría del Hospital General Rodríguez Zambrano, Manta–Manabí, periodo octubre 2019–marzo 2020. BS thesis. Babahoyo: UTB-FCS, 2020, 2020. http://dspace.utb.edu.ec/handle/49000/8116
  • Álvarez Santillán, Julaisa De Los Ángeles, and Daniel Humberto Ordoñez Bajaña. Técnicas de fisioterapia respiratoria y su influencia en la calidad de vida de los niños con asma de 2 a 5 años en la ciudadela la ventura en el periodo mayo–septiembre del 2019. BS thesis. Babahoyo: UTB-FCS, 2019, 2019. http://dspace.utb.edu.ec/handle/49000/6958