3 recettes riches en iode pour le premier trimestre de grossesse

21 juin 2019
L'iode est un nutriment fondamental pour le début de la grossesse. Nous vous montrerons ensuite comment l'ingérer pendant les premiers mois de développement de votre bébé. Quoi qu'il en soit, n'hésitez pas à consulter votre médecin si vous avez besoin de doses supplémentaires de cet élément.

Presque toutes les femmes enceintes savent que la consommation d’iode est essentielle pendant la grossesse. Cependant, savez-vous où en trouver et en quoi il est important ? En plus de répondre à ces questions, nous vous proposons quelques recettes riches en iode pour le premier trimestre de la grossesse.

Pourquoi consommer de l’iode pendant la grossesse ?

Tout d’abord, l’iode est un nutriment fondamental qui permet de convertir les aliments en énergie et d’en extraire les propriétés bénéfiques pour l’organisme. Lors de la grossesse, l’iode sera donc l’un des nombreux facteurs du bien-être du bébé et de la mère.

En ce qui concerne la croissance du fœtus, l’iode est extrêmement important pour le développement cérébral. De ce fait, certaines recherches associent le manque d’iode à des niveaux d’intelligence plus bas et à une hyperactivité chez l’enfant.

En outre, il s’avère être un élément très important dans le fonctionnement de la glande thyroïde et pour la production d’hormones thyroïdiennes. C’est quelque chose que le bébé ne réalise pas encore : la mère en produit pour les deux. C’est également important pour la prévention du crétinisme et d’autres troubles mentaux.

Chez les femmes enceintes atteintes d’hypothyroïdie en raison d’une pénurie d’iode, les risques de fausse couche et de problèmes d’apprentissage futurs de leurs enfants augmentent. De la même manière, cela peut causer d’autres retards de développement, tels que la croissance intra-utérine. La perte d’audition et d’autres défauts congénitaux sont également des conséquences possibles du manque d’iode.

Recettes riches en iode pour le premier trimestre de la grossesse

L’OMS et l’UNICEF, entre autres organismes, suggèrent aux femmes de compléter leur régime alimentaire avec au moins 200 µg par jour d’iode.

Toutefois, cette décision reste exclusivement entre les mains du professionnel qui évalue chaque cas particulier. À titre de recommandation générale, ces recettes riches en iode pour le premier trimestre de la grossesse peuvent être très utiles pour une alimentation plus saine au début de la grossesse.

1. Crème d’épinards et carottes

Ingrédients

  • Sel.
  • 1 carotte.
  • 1/4 oignon.
  • 1/2 pomme de terre.
  • Huile d’olive.
  • 1/2 tasse d’épinards.

Préparation

  1. Épluchez et coupez la carotte et la pomme de terre en rondelles.
  2. Lavez et émincez les épinards et l’oignon.
  3. Faites sauter les légumes (sauf la pomme de terre) dans une casserole avec de l’huile d’olive à feu moyen.
  4. Au bout de 4 minutes, recouvrez-les d’eau et ajoutez-y la pomme de terre. Ajouter le sel et couvrir.
  5. Laissez cuire pendant 20 minutes, jusqu’à ce que les légumes soient tendres.
  6. Placez le tout dans le mixeur et mixez bien.
recettes riches iode premier trimestre

2. Œufs farcis au thon et à la tomate

Ingrédients

  • Sel.
  • 2 oeufs.
  • 1/2 litre d’eau.
  • 2 cuillères à soupe de sauce tomate.
  • 1/2 grosse boîte de thon en conserve.

Préparation

  1. Faire bouillir les œufs dans de l’eau avec une cuillère à café de sel. Les faire cuire pendant 10 minutes après que l’eau soit entrée en ébullition.
  2. Retirer, les mettre sous l’eau froide et les éplucher
  3. Coupez-les en deux et séparez le jaune pour le mélanger avec le thon et la tomate.
  4. Placez ce mélange dans les œufs et servir.

Conseil : vous pouvez ajouter du fromage râpé ou gratiner les oeufs si vous préférez. Nous vous suggérons également de compléter ce plat avec une salade composée de légumes riches en iode, tels que les carottes et les blettes.

recettes riches iode premier trimestre

3. Pois chiches avec blettes et morue

Ingrédients

  • Sel.
  • 2 pommes de terre.
  • 1/2 oignon.
  • 2 tomates.
  • Huile d’olive.
  • 2 gousses d’ail.
  • 1 feuille de laurier.
  • 1 tranche de pain.
  • 6 feuilles de blettes.
  • 250 grammes de pois chiches.
  • 750 grammes de morue sans sel.
  • 1 cuillère à café de paprika en poudre.

Préparation

  1. Faites dorer l’ail dans l’huile d’olive puis mettez-le dans un bol mélangeur.
  2. Faites dorer le pain dans l’huile pendant une minute et ajoutez-le également au bol mélangeur.
  3. Ensuite faites frire le paprika dans l’huile restante puis ajoutez-le au pain frit.
  4. Ajoutez un peu plus d’huile et ajoutez les tomates pelées et coupées en tranches et l’oignon. Couvrir pendant la cuisson et, après environ 10 minutes, mettre dans le bol mélangeur.
  5. Ajoutez un peu d’eau et malaxez.
  6. Mettez un litre d’eau dans une casserole et faites-la bouillir. Une fois à ébullition, mélangez les pois chiches trempés et le laurier.
  7. Dans cette casserole, ajoutez le mélange du bol mélangeur ainsi que les pommes de terre et les blettes déjà lavées.
  8. Couvrez et laissez cuire pendant 20 minutes.
  9. Ajoutez la morue et laissez cuire 10 minutes à feu doux. Si nécessaire, rajoutez du sel à la fin.
  10. Servir avec soin, car la morue peut se casser facilement.

Voici des recettes riches en iode vous permettant d’obtenir ce nutriment pour le premier trimestre de votre grossesse.

Vous pouvez également l’obtenir par le biais d’aliments tels que les noix, les noisettes, le poisson d’eau de mer et certains fruits, tels que l’ananas, la pomme et les figues. Finalement, on le trouve également dans le sel iodé. À cet égard, l’idéal est de suivre les instructions de votre médecin quant à sa consommation.

  • Zimmermann, M. B. (2012). The effects of iodine deficiency in pregnancy and infancy. Paediatric and Perinatal Epidemiology. https://doi.org/10.1111/j.1365-3016.2012.01275.x