10 méthodes pour faciliter l’accouchement

16 janvier 2019
Être maman est une des expériences les plus merveilleuses et les plus heureuses qu'une femme puisse connaitre. Mais à l'idée d'accoucher, on ressent souvent du stress et de l'anxiété. Si la date approche, il est normal que vous vous inquiétiez. Sachez qu'il existe des méthodes pour faciliter l'accouchement. Nous allons vous en présenter quelques-unes dans cet article.

Non seulement ces méthodes pour faciliter l’accouchement vous aideront à maîtriser votre stress, mais elles prépareront aussi votre corps au moment tant attendu. Prenez des notes !

Les méthodes pour faciliter l’accouchement

Il existe des méthodes pour maitriser son stress et faciliter l'accouchement.

Le yoga prénatal

Il est très sain de pratiquer le yoga pendant la grossesse. En plus de faciliter l’accouchement, vous apprendrez également à contrôler votre respiration quelle que soit la situation.

Cette méthode renforce votre musculature et vous permet de mieux maîtriser votre corps et vos émotions. Le yoga prénatal peut soulager certains maux pendant la grossesse, tout en vous préparant physiquement à l’accouchement.

Les cours de préparation à l’accouchement

Ce que vous apprendrez pendant ces cours de préparation vous servira le jour de l’accouchement. Vous allez acquérir des connaissances et vous aurez certainement des réponses à des questions que vous vous posiez. Le moment venu, vous serez donc moins stressée.

Des étirements et des exercices pour contrôler sa respiration

Quand on est enceinte, il est très important de savoir contrôler sa respiration. Pendant la grossesse, le corps féminin a particulièrement besoin d’oxygène. De plus, bien respirer vous aidera à vous détendre et à vous sentir mieux sur le plan émotionnel.

Prenez quelques minutes par jour pour vous détendre et vous concentrer sur votre respiration. Inspirez pendant cinq secondes, gardez l’air dans vos poumons, puis expirez lentement. Vous pouvez faire cet exercice pendant cinq à dix minutes.

Étirez vos bras en vous penchant doucement sur la gauche, puis sur la droite. Cela activera votre musculature et vous aidera à vous détendre.

Une activité physique, tranquille mais régulière

Faire de l’exercice physique pendant la grossesse va écourter et faciliter l’accouchement. La marche, la natation, le Pilates, etc… Toutes ces activités favorisent la souplesse et vous donnent de l’énergie.

Des massages du périnée

Il y a une autre méthode pour faciliter l’accouchement et éviter l’épisiotomie : ce sont les massages du périnée.

Vous pouvez les faire vous-même avec une huile spéciale vendue en pharmacie ou demander à votre conjoint. Ces massages renforcent le périnée. Cela permet d’éviter qu’il se déchire ou qu’on soit obligé de l’inciser pendant l’accouchement.

Des exercices dans l’eau

Il existe aussi des exercices dans l’eau qui vous préparent à l’accouchement. Quand vous êtes immergée, la pression que votre ventre exerce sur vos extrémités et vos articulations diminue. De plus, l’eau améliore la circulation sanguine, ce qui renforce les muscles et soulage le stress.

Une bonne douche

L’eau tiède détend les muscles fatigués ou sous tension et soulage les maux qui apparaissent au moment des contractions. Si vous prenez une douche quand vous aurez des contractions, cela contribuera à faciliter l’accouchement et à diminuer la douleur.

Le choix de la position

Il existe une méthode simple pour faciliter l’accouchement : cherchez la position qui vous permettra d’être le plus à l’aise. Cela peut être accroupi, sur le flanc, à quatre pattes ou assise sur un ballon de Pilates… L’important, c’est que vous soyez à l’aise et que vous soulagiez votre douleur.

Un massage

Recevoir un massage libère des endorphines.

Recevoir un massage libère des endorphines qui vous aident à vous sentir bien. Vous pouvez demander à votre conjoint de vous masser le dos des épaules jusqu’aux hanches, en appuyant sur le coccyx avec la paume de la main à chaque contraction.

Une promenade

Si vous n’allez pas recevoir de péridurale, vous pouvez vous lever et vous promener si vous en avez envie. En effet, cela aidera le bébé à descendre vers le canal vaginal. Vous pouvez aussi vous balancer sur un ballon de Pilates. L’important, c’est d’être en mouvement : en plus de faciliter l’accouchement, cela réduit la douleur.

Ce sont différentes méthodes pour faciliter l’accouchement. Certaines vous seront utiles pendant toute la durée de votre grossesse. D’autres ne vous serviront que le grand jour. Choisissez les méthodes qui vous conviennent le mieux. Nous sommes certains qu’elles vous aideront et qu’elles faciliteront l’arrivée de votre bébé.