10 conseils pour prévenir la maltraitance sexuelle chez les enfants

20 décembre 2017

Dès la plus petite enfance, vous commencez à enseigner à vos enfants qu’ils doivent faire attention aux choses qui sont dangereuses. Comme le feu, les objets coupants, les voitures quand on traverse la rue, et bien d’autres dangers qui peuvent leur faire du mal. Mais vous êtes-vous déjà chargé de leur donner des recommandations pour prévenir la maltraitance sexuelle chez les enfants et les adolescents ?

Dès les premières années de leur vie, vous pouvez commencer à leur faire prendre des habitudes pour faire attention à leur corps, et se protéger. Il est important qu’ils se protègent des personnes qui peuvent leur faire du mal, en mettant leur intégrité en péril. Pour cela, prenez en compte les conseils suivants.

10 façons de prévenir la maltraitance sexuelle chez les enfants

1. Commencez très tôt à leur parler des parties de leur corps

Utilisez les noms des différentes parties du corps humain, et montrez-leur comment elles sont faites. Quand un enfant se sent assez confiant pour citer les différentes parties de son corps, il sera aussi confiant pour pouvoir vous raconter si quelque chose d’inapproprié lui est arrivé. Quelque chose qu’il considèrerait comme une menace, notamment.

Les enfants devinent que les gens les aiment. C’est un don naturel que l’on perd avec le temps

-Charles Paul de Kock-

2. Faites-leur comprendre que certaines parties de leur corps sont privées

Expliquez-leur qu’il y a des parties de leur corps qui ne doivent pas être vues par tout le monde. Dites-leur qu’il sera parfois nécessaire que leurs parents ou le docteur les voient, dans le cadre de certaines limites autorisées.

3. Aidez-les à établir des limites

Dès tous petits, les enfants doivent savoir que personne ne doit toucher leurs parties intimes. Et ni leur demander de toucher celles de quelqu’un d’autre. Les parents oublient souvent la deuxième partie de cet avertissement. Et c’est précisément comme cela que beaucoup de cas d’abus sexuel commencent. C’est quand l’agresseur demande à l’enfant d’être en contact avec son corps.

Soyez proche de vos enfants et sachez les écouter

4. Dites-leur que les secrets sur leur corps ne sont pas permis

Dans la plupart des cas de maltraitance sexuelle contre des enfants ou des adolescents, l’agresseur demande ou oblige la victime à garder le secret sur l’agression. Pour éviter cela et prévenir la maltraitance sexuelle chez les enfants, il est recommandé de leur dire qu’absolument personne ne peut leur faire garder des secrets concernant leur corps.

5. Établissez un code avec vos enfants pour qu’ils puissent l’utiliser dans une situation inconfortable

Utilisez un mot ou une phrase clé qui vous donne un signal d’alerte. Vos enfants pourront l’utiliser quand ils se sentent en danger ou qu’ils ne se sentent pas à l’aise avec une personne ou avec un lieu.

6. Assurez-leur qu’ils ne seront jamais punis quand ils vous racontent un secret sur leur corps

Beaucoup d’enfants ne racontent pas à leurs parents quand ils sont victimes d’abus ou d’un contact inapproprié. Tout simplement parce qu’ils pensent que leurs parents les gronderaient.

Rappelez-leur qu’ils peuvent toujours avoir confiance en vous et que rien de ce qu’ils vous raconteront ne leur causera de problèmes.

7. Prenez le temps de connaitre les personnes qui entourent vos enfants

Il est important de savoir qui sont leurs amis, leurs maitres, les parents des enfants qu’ils voient souvent… Et toute personne qu’ils côtoient habituellement. Vous aurez ainsi une idée plus claire du contexte dans lequel vos enfants sont et dans lequel ils grandissent.

8. Faites attention aux moyens de communication

De nos jours, il est plutôt courant de voir des informations et des publications sur la maltraitance sexuelle infantile. Face à ces situations, vous devez leur expliquer ce qui se passe, et comment ils doivent réagir si quelque chose de similaire leur arrive.

Apprenez-leur à faire la différence entre le jeu et le danger

9. Choisissez précautionneusement les personnes qui s’occupent de vos enfants et adolescents

Qu’il soit dans une nouvelle école, qu’il ait une nouvelle nounou ou une classe en plus, il est essentiel de bien vous informer. Vous devez établir un contact avec le maitre ou la personne responsable de s’occuper de votre enfant quand il participe à une nouvelle activité.

10. Montrez de l’intérêt pour sa vie quotidienne

Cherchez le bon moment pour leur demander comment s’est passé la journée, avec qui ils étaient… Et quelles activités ils ont fait, et s’ils se sentent bien, émotionnellement et physiquement. Construire de la proximité et de la confiance aide vos enfants à pouvoir parler ouvertement de n’importe quel sujet avec vous.

La maltraitance sexuelle infantile est une réalité qui n’est pas aussi isolée que l’on pourrait le penser. C’est pour cela qu’il est si important d’éduquer les enfants et les adolescents. Il faut qu’ils soient sûrs d’eux et bien préparés à faire face à ces circonstances.

Alors, leur apprendre à faire attention à leur corps est fondamental pour prévenir tous les types d’abus. Communiquez toujours avec vos enfants, et essayez d’avoir toujours des moments pour discuter, pour résoudre vos doutes et être au courant de ce qui leur arrive.

Rappelez-vous que prévenir les abus sexuels chez les enfants, cela passe aussi par lutter contre le manque d’information et de communication au sein de la famille.

 

A découvrir aussi