10 conseils pour couper facilement les ongles d’un bébé

· 6 décembre 2017

Couper les ongles d’un bébé représente un vrai défi, car ils sont très délicats et petits. Les doigts d’un bébé sont minuscules et ses ongles le sont davantage ; on peut bien souvent confondre la peau avec l’ongle et il est donc possible de le blesser s’ils bougent.

La délicatesse d’un bébé est l’un des premiers défis au moment de lui procurer les soins de base, c’est pourquoi nous nous soucions de son alimentation, de son hygiène et de ses vêtements, ainsi que de l’achat de tous les produits de soin et de leur utilisation respective.

Le fait de leur couper les ongles semble demander plus de pratique qu’on ne pourrait l’imaginer. C’est pourquoi les parents peuvent parfois ne pas le faire pendant longtemps, ce qui n’est pas recommandé. Nous pouvons également décider de le laisser entre les mains de quelqu’un qui a plus d’expérience ou de disponibilité.

Les ongles des bébés poussent aussi vite que ceux des adultes, voir plus rapidement, car la croissance est plus visible. C’est une tâche difficile à réaliser, et c’est la raison pour laquelle nous allons vous donner ci-dessous dix conseils pour vous améliorer.

7 astuces pour couper les ongles d’un bébé

Couper facilement les ongles d’un bébé c’est possible si vous suivez les recommandations des experts. Il faut préciser que les experts peuvent être aussi bien les pédiatres que les mères, car l’expérience s’acquiert avec la pratique.

Couper les ongles d'un bébé peut s'avérer difficile pour de nombreux parents

Il y a deux facteurs à contrôler : avoir une bonne vision de l’ongle et le mouvement du bébé. Bien qu’il s’agisse des raisons principales qui rendent l’action périlleuse, elles sont la clé pour accomplir cette mission.

Voici les différentes astuces :

  • Profiter du sommeil de l’enfantCela évite la peur qu’il bouge, mais peut générer l’inquiétude qu’il se réveille au cours de l’action ; si c’est le cas, faites-le avec l’aide d’une autre personne.
  • Utiliser les accessoires adéquats. Il est primordial d’utiliser des ciseaux avec les bords arrondis ou des coupe-ongles spécialement conçus pour les bébés ; ne pas utiliser les bons objets rend le travail plus laborieux et nous expose à davantage de risques.
  • Créer une habitude. Les ongles des bébés devraient être coupés dès la naissance, car ils poussent très rapidement et peuvent devenir un danger pour eux de s’égratigner le visage. Il n’existe aucun empêchement à réaliser cette action dès le premier jour, et ne pas le faire est néfaste.
  • D’autres techniques. Il est très facile de couper chaque fragment car les ongles sont fragiles et se cassent facilement. Il est donc conseillé d’utiliser une lime électrique ou manuelle qui puisse enlever les excès sans avoir besoin de les couper, mais faites-le seulement lorsqu’ils ne sont pas trop longs.
  • Il est judicieux de les couper après le bain pour qu’ils soient plus mous. Il est également recommandé de ne pas les couper trop ras du doigt afin d’éviter d’entailler la chair.
  • Améliorer le point de vue. On a l’habitude de lever le doigt et de placer l’ongle vers le haut, mais cela rend la vision difficile ; il est préférable de placer l’ongle vers le bas et d’appuyer sur la base de l’ongle afin qu’il se sépare légèrement vers l’arrière.
  • Choisir le bon endroit. Même si vous préférez, pour son confort, le laisser dans son berceau, nous vous conseillons de chercher un endroit lumineux et aéré afin d’éviter que, par le manque de vision, vous puissiez faire mal à votre bébé.
  • Être prudent, mais sans avoir peur. La fermeté avec laquelle les ongles sont coupés est la principale clé du succès. Si nous sommes nerveux, nous devenons plus maladroits et mettons la santé de notre petit en danger.
  • Utiliser une distraction. Quand le bébé grandit, ses ongles se renforcent et sa peau devient moins fragile ; cependant son inquiétude s’accroît également, ce qui compromet grandement la coupe de ses ongles. Pour les enfants plus âgés, la technique de la distraction peut être appliquée afin qu’ils se concentrent sur autre chose et ne bougent pas.
  • Laver après avoir couper. Même s’ils peuvent sembler minuscules et inoffensifs, les ongles que vous avez coupé représentent un danger pour le bébé car ils peuvent rentrer dans sa bouche ou ses yeux. Il est donc conseillé de lui laver les mains, ses habits ainsi que l’espace où il va rester.
Couper les ongles d'un bébé peut se réaliser dès la naissance

Nous savons que ces petites astuces susciteront la motivation des parents à améliorer cette pratique saine et vitale, mais il est bien connu, qu’avec le temps ils acquièrent l’expérience nécessaire pour réaliser cette tâche.

Cela leur permet de s’adapter en fonction de leur propre confort et sécurité, en accord avec les caractéristiques de leurs enfants et des moyens dont ils disposent.