10 clés pour prévenir la chute des cheveux chez les enfants

Bien que la chute de cheveux chez les enfants soit courante, il existe certaines clés pour éviter que cela ne se produise. Ne passez pas à côté!
10 clés pour prévenir la chute des cheveux chez les enfants

Dernière mise à jour : 12 mars, 2022

La chute des cheveux chez les enfants est assez courante, surtout lorsque sa cause est émotionnelle. Les cheveux s’affaiblissent puis commencent à tomber. Par conséquent, il est recommandé de renforcer le cuir chevelu pour éviter que le brossage ou le peignage ne détache les fibres capillaires.

Dans cet article, nous partageons les meilleurs conseils pour que les cheveux de vos enfants restent forts et en bonne santé.

Recommandations pour prévenir la chute des cheveux chez les enfants

Le soin des cheveux comprend plusieurs mesures qui aident à maintenir leur brillance, leur vitalité et leur douceur.

1. Soigner le type de coiffure

Les cheveux des enfants sont très délicats et fragiles. Ils nécessitent donc des soins spécifiques pour éviter de se casser ou de s’affaiblir. De cette façon, les coiffures trop serrées ou qui génèrent trop de frottement avec les élastiques sont déconseillées.

Les tresses et les chignons tirent trop sur les fibres capillaires et une fois retirés, les cheveux finissent par tomber. Pour éviter cela, il existe des chouchous en satin, qui en plus d’être anti-frisottis, préservent les cheveux.

2. Éviter les laques ou les fixateurs

Les coiffures faites avec de la laque ou du gel provoquent beaucoup de tensions dans le cuir chevelu et déchirent ainsi le follicule pileux.

Il faut essayer que les cheveux n’entrent pas en contact avec des produits chimiques nocifs.

Tresses sur la chevelure d'une jeune fille.

3. Choisir les shampooings appropriés

De la même manière que chez les bébés, les cheveux des enfants restent délicats et fragiles pendant plusieurs années. Cela peut les amener à chuter facilement. Pour cette raison, il est conseillé de choisir des shampoings sans parabène, sans trop de produits chimiques ni de composants agressifs, pour laisser les cheveux propres et ne pas les abîmer.

4. Réguler la fréquence des lavages

Le maintien d’une routine quotidienne d’hygiène capillaire peut fragiliser les cheveux des enfants. Pour éviter que cela ne se produise, il faut espacer les lavages tous les deux ou trois jours, comme fréquence idéale.

Il est même recommandé de terminer le lavage des cheveux avec un peu d’eau froide, pour favoriser le développement de cheveux forts et en meilleure santé.

5. Utiliser des masques nourrissants pour prévenir la chute des cheveux chez les enfants

Les masques capillaires peuvent être très utiles pour renforcer les fibres capillaires des enfants. L’idéal est d’utiliser celles qui sont les plus naturels possibles, sans adjonction de produits chimiques ou d’agents agressifs et adaptés aux enfants.

Les propriétés bénéfiques des masques aident à promouvoir la santé et la beauté des cheveux chez les adultes et les enfants.

6. Disposer des bons peignes et brosses

La façon dont nous traitons les cheveux se répercute souvent sur leur santé. Pour cette raison, vous devez non seulement éviter l’utilisation de produits cosmétiques nocifs, mais également choisir des peignes et des brosses qui ne cassent pas la fibre capillaire.

Les éléments idéaux sont les brosses rondes et les peignes à longues dents, qui ne provoquent pas de tirage indésirable des cheveux.

7. Favoriser un style de vie calme

Bien que cela semble être une évidence, un style de vie décontracté favorise une bonne santé, y compris des cheveux. Les cas les plus fréquents d’alopécie chez l’enfant sont liés à des épisodes de stress spécifiques.

Par conséquent, l’alopécie nécessite une consultation avec le médecin pour identifier la cause réelle et commencer le traitement approprié.

8. Veiller à une alimentation équilibrée pour prévenir la chute des cheveux chez les enfants

Les carences nutritionnelles en oligo-éléments, tels que les vitamines et les minéraux, peuvent affecter l’apparence des cheveux et favoriser leur chute. Par conséquent, il est très important de manger correctement et d’inclure les nutriments suivants dans la recommandation:

  • Soufre.
  • Magnésium.
  • Fer.
  • Le cuivre.
  • Silicium.
  • Iode et zinc.
  • Vitamine A, B6 et B12.
  • Protéines.
  • Biotine.
  • Acide folique.

De même, nous devons essayer de nous passer des aliments avec un excès de graisse. Comme les saucisses, les chocolats, les glaces et les fritures.

9. Encourager les enfants à passer du temps dehors

La vitamine D est impliquée dans la croissance des cheveux. En effet, elle les empêche de devenir cassants et faibles. Une étude publiée par Cutis a mis en évidence que la carence en vitamine D est liée à certains types d’alopécie.

Cette vitamine se développe à la surface de la peau sous l’action des rayons UVB. Bien qu’elle puisse également être obtenue par l’alimentation, cette source est relativement rare dans l’alimentation moyenne.

Des enfants qui font du vélo.

10. Effectuer des massages du cuir chevelu

Les massages du cuir chevelu peuvent aider à prévenir la chute des cheveux. Comme l’indique une étude réalisée par Eplasty, avec seulement quatre minutes de massage par jour pendant une période de 24 semaines, des modifications importantes peuvent être générées au niveau des papilles dermiques. Cela rend les cheveux plus épais et montre une apparence plus saine et plus lumineuse.

Chute de cheveux chez les enfants et consultation médicale

La perte de cheveux chez les enfants est une consultation courante dans les soins de santé pédiatriques et peut être causée par différentes conditions. Bien qu’il existe de multiples stratégies pour la prévenir, la préservation de la composante émotionnelle est l’une des plus importantes. Par conséquent, il convient d’envisager une prise en charge médicale et psychologique face à la chute fréquente des cheveux chez les enfants.

Cela pourrait vous intéresser ...
De quoi dépend la couleur des yeux et des cheveux de vos enfants ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
De quoi dépend la couleur des yeux et des cheveux de vos enfants ?

Quelle sera la couleur des yeux de mon enfant? Tous les parents se sont posés cette question! En effet, la couleur des yeux et des cheveux de nos e...



  • Hoot J, Sadeghpour M, English JC 3rd. Nonscarring alopecia associated with vitamin D deficiency. Cutis. 2018 Jul;102(1):53-55. PMID: 30138496.
  • Koyama T, Kobayashi K, Hama T, Murakami K, Ogawa R. Standardized Scalp Massage Results in Increased Hair Thickness by Inducing Stretching Forces to Dermal Papilla Cells in the Subcutaneous Tissue. Eplasty. 2016 Jan 25;16:e8. PMID: 26904154; PMCID: PMC4740347.
  • Afford R, Leung AKC, Lam JM. Pediatric Alopecia Areata. Curr Pediatr Rev. 2021;17(1):45-54. doi: 10.2174/1573396316666200430084825. PMID: 32351186.
  • Kim HY, Lee JY, Yang HR. Nutrient Intakes and Hair Mineral Contents of Young Children. Pediatr Gastroenterol Hepatol Nutr. 2016 Jun;19(2):123-9. doi: 10.5223/pghn.2016.19.2.123. Epub 2016 Jun 28. PMID: 27437189; PMCID: PMC4942310.