Vitamine K pendant la grossesse

La vitamine K se trouve principalement dans les légumes à feuilles vertes, bien qu'elle puisse également être produite de manière endogène grâce à l'action du microbiote intestinal.
Vitamine K pendant la grossesse

Dernière mise à jour : 10 août, 2022

Maintenir une alimentation riche en nutriments est vital pendant la grossesse. Plus précisément, la vitamine K pendant la grossesse est essentielle à la coagulation sanguine.

Avant de commencer, il faut souligner que, pendant la période de gestation, les besoins nutritionnels sont légèrement augmentés. En effet, il est indispensable d’augmenter l’apport de certaines vitamines et minéraux afin de garantir un bon développement du fœtus.

Une femme enceinte dans sa cuisine avec une pomme à la main.

Vitamine K pendant la grossesse

Sous le nom de vitamine K, une série de composés ayant une structure chimique commune sont regroupés. Il s’agit d’une vitamine liposoluble, présente dans certains aliments et que l’on peut également trouver sous forme de supplément.

Ses principales fonctions sont liées à la coagulation sanguine normale et au métabolisme osseux. La plupart des régimes fournissent généralement les quantités quotidiennes recommandées. Leur déficit peut survenir chez les personnes ayant un faible statut nutritionnel ou des problèmes d’absorption.

Des niveaux adéquats peuvent être nécessaires pour prévenir les hémorragies lors de l’accouchement et garantir que le calcium peut atteindre les os et contribuer à leur formation.

De plus, pour les bébés, elle est essentielle à l’accouchement car elle aide à prévenir les saignements graves appelés “saignements dus à une carence en vitamine K”. Pour cette raison, une dose de vitamine K est systématiquement administrée aux nouveau-nés. Car il leur est difficile d’obtenir les quantités nécessaires par l’alimentation maternelle.

Les sources de vitamine K

Des niveaux adéquats de vitamine K dans le corps peuvent être garantis en mangeant des légumes à feuilles vertes. Par exemple, les épinards, le chou frisé, la bette à carde ou les légumes crucifères sont une source de ce nutriment. De plus, il est possible de synthétiser cet élément au sein du tube digestif grâce à l’action des bactéries intestinales.

Cependant, il convient de noter que des modifications de la composition du microbiote pourraient affecter la capacité des micro-organismes à produire de la vitamine K. Par conséquent, il est préférable d’inclure à la fois des fibres et des probiotiques dans l’alimentation habituelle. Cela garantit alors une bonne biodiversité bactérienne.

Vitamine K pendant la grossesse

La vitamine K est un nutriment particulièrement important pour les femmes enceintes. Grâce à ses propriétés anticoagulantes, elle aide à prévenir les hémorragies chez le fœtus, qui pourraient provoquer une fausse couche.

Selon une étude publiée dans la revue Scientific Reports, il pourrait être bénéfique de prescrire une supplémentation en vitamine K pendant la grossesse en cas de carence. En tout cas, actuellement, ce n’est pas l’un des nutriments les plus complétés pendant la phase de gestation.

Néanmoins, il est judicieux d’envisager une augmentation de son apport dès lors qu’un traitement aux antibiotiques est prescrit de manière prolongée. Dans cette situation, la synthèse intestinale peut effectivement être moindre. Il conviendrait donc de garantir un apport supplémentaire.

Un excès peut-il être toxique ?

La vitamine K n’est pas classée comme nutriment toxique même si elle est consommée en excès. Sa nature hydrosoluble signifie que son excès s’expulse facilement par l’urine.

Même ainsi, dans des situations de sur-ingestion, il est possible de subir des dommages cellulaires dus à l’interaction sur la formation de glutathion, un puissant antioxydant. De la même manière, à des doses excessives, des dommages au foie pourraient être générés. Car c’est le principal site de stockage.

Le ventre d'une femme enceinte devant un assortiment de fruits et légumes;

Un nutriment important pendant la grossesse

Comme vous pouvez le constater, la vitamine K est un nutriment d’une grande importance pendant la période de gestation. Grâce à elle, on évite l’apparition d’hémorragies chez le fœtus qui pourraient mettre en danger sa survie. Cela réduit aussi considérablement le risque de fausses couches.

Enfin, on ne sait pas s’il est bénéfique de systématiser la supplémentation en vitamine K pendant la grossesse. Puisque les études à ce sujet ne sont toujours pas concluantes. De la même manière, il faut tenir compte du fait que cet élément pourrait également générer un bénéfice sur la formation du tissu osseux chez le fœtus.

Cela pourrait vous intéresser ...
Connaître les 7 vitamines et minéraux nécessaires pendant la grossesse
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Connaître les 7 vitamines et minéraux nécessaires pendant la grossesse

Les vitamines et minéraux importants pendant la grossesse sont l'acide folique, les vitamines D, C et B12, le fer, le calcium et l'iode.



  • Brown B, Wright C. Safety and efficacy of supplements in pregnancy. Nutrition Reviews. Octubre 2020. 78 (10): 813-826.
  • Centros para el Control y Desarrollo de Enfermedades. Preguntas frecuentes: la vitamina K y la inyección de vitamina K al nacer. U. S. Department of Health and Human Services. Octubre 2019.
  • Fusaro M, Mereu MC, Aghi A, Iervasi G, Gallieni M. Vitamin K and bone. Clin Cases Miner Bone Metab. 2017 May-Aug;14(2):200-206. doi: 10.11138/ccmbm/2017.14.1.200. Epub 2017 Oct 25. PMID: 29263734; PMCID: PMC5726210.
  • Kellie F. J. Vitamin K supplementation during pregnancy for improving outcomes. Cochrane Database System Reviews. Junio 2017. CD10920.
  • National Institutes of Health. Office of Dietary Supplements. Vitamin K. U. S. Department of Health and Human Services. Marzo 2021.
  • Shahrook S, Ota E, Hanada N, Sawada K, Mori R. Vitamin K supplementation during pregnancy for improving outcomes: a systematic review and meta-analysis. Sci Rep. 2018 Jul 30;8(1):11459. doi: 10.1038/s41598-018-29616-y. PMID: 30061633; PMCID: PMC6065418.