Utiliser le thermomètre des émotions en classe

31 octobre, 2020
Le thermomètre des émotions est une ressource pédagogique idéale pour apprendre aux enfants à exprimer et à comprendre les émotions. Nous vous expliquons comment mener à bien cette activité.

Travailler sur l’intelligence émotionnelle dès les premières années de la vie est fondamental pour le bon développement des enfants. Tant à la maison qu’à l’école, les parents et les enseignants doivent apprendre à leurs enfants à identifier, exprimer et comprendre les émotions et les sentiments.

Heureusement, il existe aujourd’hui de nombreuses ressources éducatives utiles pour atteindre cet objectif, comme le thermomètre des émotions.

Vous voulez savoir en quoi consiste cette activité et comment la mettre correctement en pratique en classe ? Dans les lignes qui suivent, nous vous dirons tout ce que vous devez savoir sur ce sujet.

“Au moins 80 % de la réussite à l’âge adulte provient de l’intelligence émotionnelle.”

-Daniel Goleman-

Le thermomètre des émotions, une ressource idéale pour enseigner l’intelligence émotionnelle

Le thermomètre des émotions est une ressource éducative très simple et visuelle. Les enfants, même les plus jeunes, comprennent la similitude entre la température indiquée par un thermomètre et l’intensité des émotions qu’ils ressentent eux-mêmes.

Trois filles en classe.

Ainsi, à partir du dessin d’un thermomètre divisé en plusieurs secteurs de couleurs différentes, les enfants peuvent identifier et placer sur une échelle simple leur propre humeur et indiquer s’ils se sentent très heureux, heureux, calmes, nerveux, en colère, tristes ou fâchés.

C’est donc un outil éducatif et ludique idéal pour travailler sur les émotions de base en classe, notamment avec les élèves suivants :

Étapes de la mise en œuvre de cette activité en classe

La première chose à faire pour réaliser correctement l’activité thermomètre des émotions est de placer le dessin d’un thermomètre, soit sur papier, soit sur carton, quelque part de visible dans la classe et, à côté, une série d’images ou de photographies avec différents visages qui représentent clairement une série d’états émotionnels.

L’enseignant doit ensuite expliquer aux élèves qu’il s’agit d’un thermomètre spécial, différent de celui qui est habituellement utilisé pour mesurer la température, puisqu’il sert à mesurer les émotions que l’on ressent tout au long de la journée scolaire. Comment ? Très simple, en suivant les étapes suivantes :

  1. À tout moment de la classe, les enfants peuvent demander à l’enseignant la permission de se lever de leur siège et de se rendre dans le coin de la classe où se trouve le thermomètre des émotions pour exprimer ce qu’ils ressentent.
  2. L’enfant en question doit choisir la photo du visage qui représente l’émotion qu’il ressent à ce moment. Il peut choisir entre très heureux, heureux, calme, nerveux, contrarié, triste ou en colère.
  3. L’élève doit ensuite placer ce visage sur le thermomètre des émotions ; les températures les plus élevées sont celles qui correspondent aux émotions les plus négatives.
  4. L’enseignant, tant qu’il le juge opportun, doit encourager l’élève à expliquer au reste de ses camarades pourquoi il se sent ainsi.

De même, l’enseignant peut également participer à l’activité, en donnant l’exemple et en partageant avec ses élèves ses propres sentiments et états émotionnels.

“Il n’y a pas de séparation entre l’esprit et les émotions ; les émotions, les pensées et l’apprentissage sont liés.”

-Eric Jensen-

Une salle de classe.

Les avantages de l’utilisation du thermomètre des émotions dans le contexte scolaire

Placer un thermomètre à émotions dans la classe présente de nombreux avantages, car il permet aux enfants :

  • Identifier et reconnaître son propre état émotionnel.
  • Réfléchir à l’origine de cet état émotionnel.
  • Réguler et contrôler ses émotions.
  • Comprendre les émotions et les sentiments des autres.
  • Écouter activement les expériences des autres.
  • Développer l’empathie.
  • Comprendre que l’état émotionnel est variable et donc change tout au long de la journée.
  • Élargir le vocabulaire émotionnel.

En résumé, grâce à cet exercice simple, vous pouvez stimuler l’intelligence interpersonnelle et intrapersonnelle de vos enfants, afin qu’ils grandissent en étant conscients de l’importance d’exprimer et de comprendre leurs propres émotions et celles des autres. Cela est considéré comme fondamental pour parvenir à un développement intégral correct des enfants.