Utérus incliné: causes, traitement et infertilité

Bien qu'il s'agisse d'un organe relativement ferme, l'utérus peut s'incliner, le saviez-vous ? Dans cet article, nous expliquons plus en détail en quoi consiste cette "condition" et comment savoir si vous en "souffrez".
Utérus incliné: causes, traitement et infertilité

Dernière mise à jour : 09 juillet, 2021

L’utérus est l’organe féminin chargé d’héberger le fœtus en développement. Il est normalement en forme de poire, totalement creux et en position verticale. Cependant, chez certaines femmes, il existe un utérus incliné, une rétroversion ou une rétroflexion, comme on appelle aussi.

Cette condition n’est pas toujours complète, ce n’est peut-être qu’une partie de l’utérus qui est inclinée. Si l’on prend comme référence la poire, ce serait la pointe de la poire qui est pliée vers le dos de la femme. L’utérus incliné est dû à différents facteurs, il peut fléchir vers l’arrière avec le temps ou en raison de changements spécifiques.

Lorsque cet organe cesse d’être droit et vertical, il peut causer d’autres problèmes féminins. Cependant, dans la plupart des cas, cette situation ne provoque aucun symptôme. De même, il est possible qu’il revienne à sa position naturelle après que la cause de la rétroversion soit surmontée.

Quelles sont les causes de l’utérus incliné?

Généralement, lorsque l’utérus rétroflexe, c’est que la femme a subi certains changements. Par exemple, il peut survenir pendant la grossesse ou au moment de l’accouchement. L’étirement ou la tension de l’utérus pendant la période de gestation peut provoquer une déviation non naturelle. Dans ces cas, il est normal que l’organe revienne à son état antérieur après l’accouchement.

D’autre part, il est difficile pour la femme d’un certain âge d’empêcher l’utérus de se tenir droit. En ce sens, les femmes âgées peuvent progressivement commencer à souffrir de ce problème.

Une autre cause fréquente est la cicatrisation causée par l’endométriose ou la fibromatose, dont les adhérences laissent des séquelles. Une telle cicatrisation se produit également avant la chirurgie pour traiter ces troubles. Pour éviter cette situation, certains spécialistes indiquent une suspension utérine, en association avec d’autres traitements.

Quels sont les symptômes?

L’utérus incliné peut provoquer des symptômes visibles et complexes. Cependant, de nombreuses femmes atteintes de cette maladie ne présentent jamais de symptômes. D’autres cas peuvent éprouver les caractéristiques suivantes.

  • Douleur pendant les rapports sexuels.
  • Règles douloureuses.
  • Infection dans le tractus utérin.
  • Inconfort avec l’utilisation de tampons.
  • Problèmes liés à la fertilité.
  • Incontinence légère.

Lorsque ces symptômes apparaissent, il est nécessaire d’aller chez le spécialiste, qui fera un examen physique. Votre médecin peut diagnostiquer un utérus incliné grâce à un examen pelvien de routine. Puisque l’organe est incliné vers l’arrière du bassin, il est facile de déterminer s’il a changé de position.

Une jeune femme sur son canapé qui a mal au ventre.

Comment traite-t-on un utérus incliné?

Tant que la femme ne présente aucun symptôme, le médecin ne peut pas tellement intervenir. Toutefois, pour pallier les principaux désagréments, il est courant d’opter pour la chirurgie. Ce traitement chirurgical, également appelé suspension utérine, aide l’utérus à retrouver sa position normale. De plus, la procédure aide à réduire la douleur pendant les règles ou les rapports sexuels.

La suspension est une procédure relativement nouvelle, qui s’est avérée très efficace. Son application n’entraîne pas trop de complications postopératoires. De plus, c’est le traitement qui corrige dans la plupart des cas les symptômes de l’utérus incliné à long terme.

D’autres options pour traiter ce problème peuvent être des exercices genou-poitrine, qui sont efficaces lorsqu’il s’agit de rétroflexion temporaire. En outre, il existe un dispositif en plastique appelé « pessaire » qui est placé à l’intérieur du vagin et aide à inverser temporairement le problème.

Comment un utérus incliné peut-il affecter la fertilité?

Schéma de l'appareil génital féminin.

L’utérus incliné n’est considéré comme une cause d’infertilité que lorsque toutes les options ont été écartées. Si une femme a des problèmes pour tomber enceinte, mais que la cause n’a pas été déterminée, cela peut être dû à la rétroversion de cet organe. Néanmoins, ce n’est pas une cause fréquente d’infertilité féminine.

Une femme avec un utérus incliné peut tomber enceinte naturellement. Il n’y a pas beaucoup de cas de complications liées à cela pendant la grossesse, d’autant plus qu’on sait qu’en 12 semaines environ, la rétroflexion a déjà disparu.

Cela pourrait vous intéresser ...
L’utérus bicorne : symptômes, facteurs et conséquences
Être parentsLisez-le dans Être parents
L’utérus bicorne : symptômes, facteurs et conséquences

Avez-vous déjà entendu parler de l'utérus bicorne ? Être Parents vous en dit davantage sur cette malformation, ses symptômes, ses causes et son tra...