Troubles de la menstruation chez les adolescentes

· 15 avril 2019
Les troubles de la menstruation chez les adolescentes sont fréquents pendant les premières règles. On ne les considère pas comme dangereux. Il faut toutefois consulter un gynécologue pour vérifier qu'il n'existe pas de problèmes de santé associés.

Durant les premières années pendant lesquelles les filles « deviennent des femmes », on peut observer certains déséquilibres dans le cycle menstruel. Cela est dû au fait que le corps s’habitue peu à peu à cette nouvelle condition.

Dans cet article, nous vous expliquerons tout ce que vous devez savoir sur les troubles de la menstruation chez les adolescentes.

J’ai une menstruation irrégulière : est-ce normal ?

La menstruation irrégulière est l’une des principales causes de consultations chez le gynécologue. Dans la plupart des cas, cela ne représente aucune maladie ni problème de santé en particulier.

La durée des règles est de 3 à 8 jours, avec une moyenne de 5 jours. L’intervalle entre chaque cycle est de 28 jours. Ceci est une donnée théorique. En effet, on estime que seulement 15 % des femmes adultes ont des cycles réguliers ou typiques.

Qu’appelle-t-on une menstruation irrégulière ou anormale ?

Si la menstruation ne se présente pas tous les 28 jours ou si les saignements ne durent qu’un jour ou plus de sept. C’est aussi les mois où les règles ne surviennent pas ou pendant lesquelles il y a plus d’un saignement.

La menstruation irrégulière peut être due à :

  • Une anémie,
  • Des problèmes hormonaux,
  • Au stress,
  • Une perte de poids excessive,
  • Des troubles alimentaires,
  • La période post-partum,
  • Une maladie grave, telle que le cancer du col de l’utérus.

On peut également l’expérimenter à cause de lésions organiques, de troubles de l’appareil génital ou de maladies endocriniennes. Nous ne pouvons pas non plus omettre la période pré-ménopause, pendant laquelle les règles deviennent moins fréquentes.

Nous devons consulter le gynécologue si nous avons des doutes. Il réalisera ainsi différents examens et déterminera si l’irrégularité est inoffensive ou non. Nous pouvons également poser des questions par rapport à l’intensité du saignement, qui peut être irrégulier y compris chez une femme régulière.

On le considère anomal lorsqu’on a besoin de plus de huit serviettes hygiéniques ou tampons par jour. Faites attention car cela peut provoquer une anémie en raison de la grande perte de sang.

Lisez également :
Retard de règles : les différentes raisons

Une ado éprouve des douleurs abdominales

Les troubles de la menstruation chez les adolescentes sont-ils fréquents ?

La réponse est un « oui » retentissant. Une adolescente peut avoir ses règles tous les deux mois, deux fois par mois ou subir des aménorrhées (absence de règles) pendant plusieurs mois sans qu’il existe pour autant la possibilité d’une grossesse.

La menstruation peut également durer deux jours comme une semaine. Les premières règles sont souvent plus qu’irrégulières. Dans la plupart des cas, les cycles commencent à se stabiliser à partir de la première ou de la deuxième année. L’irrégularité peut néanmoins survenir à tout moment de la vie.

Quels sont les facteurs qui influent sur la menstruation des adolescentes ?

Les cycles menstruels chez les adolescentes sont influencés par le développement et la croissance en général. C’est pourquoi l’irrégularité est plus présente que nous pouvons le penser.

En outre, nous ne pouvons pas omettre que les taux hormonaux sont encore fluctuants à cette étape. Cela a une influence directe sur la fréquence et la durée des règles. Y compris en termes d’intensité du saignement.

Les troubles de la menstruation peuvent également se présenter à cause des habitudes des adolescentes. Il ne fait aucun doute que c’est une étape de nombreux changements et qu’elle s’accompagne parfois d’habitudes peu saines.

Par exemple, si l’adolescente fait trop d’exercice, si elle s’astreint à un régime très strict, si elle prend des pilules pour maigrir, si elle consomme de la drogue ou si elle est constamment sous pression et stressée, elle peut également subir ces changements dans ses règles.

Tout comme il n’existe pas de norme en ce qui concerne l’âge ou le moment des premières règles, on ne peut pas non plus déterminer jusqu’à quand les cycles irréguliers se stabiliseront -s’ils le font.

On estime que jusqu’à ses 20 ans, la femme est irrégulière. C’est à partir de cette étape que l’aménorrhée est tout à fait anormale. En effet, l’organisme et les hormones ont pu s’adapter à la possibilité que la femme devienne mère.

« Ce qu’il faut prendre en compte c’est la durée et l’intensité des saignements, ainsi que les symptômes que l’on expérimente pendant les règles et quand ceux-ci disparaissent ».

Une ado

En conclusion

Il est normal que la menstruation soit irrégulière pendant les premières années dès leur première apparition. Par conséquent, vous ne devez pas vous inquiéter. Néanmoins, pour résoudre un doute quelconque, il vaut mieux consulter un gynécologue.

C’est surtout important si le saignement est accompagné de douleurs très intenses dans le bas ventre et dans le dos, de faiblesse, de nausées, de maux de tête, de fatigue, de crampes sévères ou de transpiration excessive.

 

  • Serret Montoya, J., Hernández Cabezza, A., Mendoza Rojas, O., Cárdenas Navarrete, R., Ángel, M., & Keever, V. (2012). Alteraciones menstruales en adolescentes. Bol Med Hosp Infant Mex.