Tomber enceinte à 20 ans: ce qu'il faut savoir

Vous envisagez de tomber enceinte mais vous pensez être trop jeune pour vivre une grossesse? Quels sont les avantages et les inconvénients de tomber enceinte à 20 ans?
Tomber enceinte à 20 ans: ce qu'il faut savoir

Dernière mise à jour : 31 octobre, 2021

La nature est sage, mais quand il s’agit de planification familiale, elle devient assez controversée. En effet, tandis que votre corps est dans une condition optimale pour tomber enceinte à 20 ans, votre esprit et vos désirs peuvent ne pas être en phase avec cela.

Comme dans presque tous les aspects de la vie, la maternité à 20 ans présente ses avantages et ses inconvénients. Le plus important est que vous soyez bien informée et que vous choisissiez soigneusement le meilleur chemin pour vous-même.

Ce n’est jamais le moment idéal pour tomber enceinte

Cela peut sembler une phrase quelque peu pessimiste. Mais lorsque vous planifiez votre maternité pour la première fois, vous vous rendrez compte que nous n’exagérons pas. En fait, quand l’instinct maternel s’éveille, des centaines de questions tournent autour de notre tête: comment, quand, où et avec qui? Et même si l’angoisse de prendre une décision nous attaque, il est important de s’arrêter et d’analyser chaque chose.

La maternité est belle mais elle change beaucoup la vie d’une femme. Selon les circonstances, cela peut être plus ou moins positif, plus ou moins simple… Néanmoins, d’une manière ou d’une autre, elle implique un nouveau chapitre de votre vie.

Par conséquent, si vous avez 20 ans et que vous souhaitez être mère, il est important de considérer tous les aspects que nous mentionnons ci-dessous.

Un jeune couple qui joue avec leur bébé;

Avantages et inconvénients de tomber enceinte à 20 ans

Malgré ce que les autres peuvent dire, la décision de tomber enceinte appartient aux parents. En ce sens, vous pouvez rechercher avec votre partenaire des conseils, des informations sur internet ou l’expérience de jeunes parents proches. Pourtant, la décision finale est entre vos mains.

Les avantages d’être mère à 20 ans

Malgré les tendances sociales des dernières décennies, d’un point de vue biologique, la décennie entre 20 et 30 ans représente le meilleur moment pour concevoir et porter un bébé.

Votre fertilité est optimale à cet âge et à quelques exceptions près, la plupart des femmes de moins de 25 ans tombent enceintes au cours de la première année. En effet, le taux de fécondité commence à baisser après 30 ans et atteint des valeurs très faibles avant 40 ans.

D’autre part, à mesure que l’âge de la mère avance, le risque de fausse couche augmente également. En termes statistiques, si la grossesse survient après 40 ans, la probabilité de la perdre est 5 fois plus élevée qu’à 20 ans.

Un autre problème à considérer est qu’avec le temps, le risque de souffrir de complications obstétricales augmente. Il en va de même avec certaines pathologies génétiques du bébé.

Ce phénomène est étroitement lié à la qualité et à la quantité des ovocytes, qui diminuent avec le temps. Mais en plus de l’âge, il existe d’autres facteurs qui prédisposent au vieillissement cellulaire. Tels que la consommation de tabac et d’alcool ainsi que l’obésité.

Enfin, à 20 ans, vous avez une bonne tolérance à la fatigue. Et vous avez plus d’énergie pour élever un enfant que lorsque vous êtes plus âgée.

Les inconvénients d’être mère à 20 ans

Ces dernières années, un report de la maternité a été constaté dans diverses parties du monde. En effet, le plus courant en Europe est qu’une femme donne naissance à son premier enfant à moins de 30 ans. Mais il ne s’agit pas d’une mode fantaisiste, elle a une explication assez logique.

La génération des centenaires a très peu de points communs avec celles de nos mères et grands-mères. Les jeunes d’aujourd’hui se proclament «génération innovante» et semblent avoir beaucoup à faire avant d’avoir des enfants.

Selon une enquête menée au Royaume-Uni en 2006, de jeunes femmes britanniques avaient décidé de reporter la maternité pour diverses raisons:

  • Problèmes financiers: des emplois non rentables, des dettes universitaires. Les jeunes n’ont pas la capacité de se débrouiller seuls et vivent chez leurs parents.
  • Carrières: En raison de l’allongement de l’espérance de vie, les jeunes femmes d’aujourd’hui passent plus de temps à se développer et à s’établir professionnellement. En fait, cela leur permet d’accéder à de meilleurs emplois.
  • Absence de partenaire stable: bien que cela ne soit pas perçu comme quelque chose de négatif, la majorité des personnes interrogées s’accordent sur le désir de s’installer avec un partenaire avant de s’engager dans la voie de la maternité.
Deux jeunes couples qui jouent.

Tomber enceinte à 20 ans: Quelques considérations finales

En plus de tout ce qui a été analysé, la vérité est que tomber enceinte à 20 ans limite de nombreuses expériences que certaines femmes souhaitent vivre à ce stade. Même si la maternité est une belle partie de la vie, elle mérite d’être vécue quand vous en avez vraiment envie.

Cela pourrait vous intéresser ...
Je veux être mère, mais j’ai peur
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Je veux être mère, mais j’ai peur

Je veux être mère, mais j'ai peur. C'est un phénomène assez courant qui ne devrait pas trop nous inquiéter. Voici quelques conseils.