Comment gérer la frustration pendant la maternité

19 janvier 2020
Dans la vie, nous rencontrerons de nombreux obstacles difficiles à affronter tels que la frustration, et encore plus durant la maternité. En tant que mères, nous devons leur faire face intelligemment. Nous ne devons pas laisser les obstacles qui se dressent sur notre chemin nous accabler et nous détourner de nos objectifs.

En tant que femmes, les attentes dans notre vie sont toujours très élevées. Cependant, lorsque des facteurs tels que la frustration et la maternité se mélangent, il semble que tout se complique.

Il est vrai qu’être mère change notre vie et que tout ce qui nous entoure prend un nouveau sens. C’est une expérience enrichissante et merveilleuse.

Cependant, nous savons que c’est aussi très épuisant. Avant, nous nous occupions seulement de nos affaires. Maintenant, en plus de cela, nous sommes aussi responsables à temps plein de notre enfant. Il y a des nuits sans sommeil et des journées chargées, sans même avoir quitté la maison.

En outre, s’il y a en plus d’autres responsabilités à gérer, cela crée plus de pression chez la personne. Il peut s’agir par exemple des autres enfants dont on a à s’occuper, des activités ménagères, des achats à réaliser, des études, du travail, etc.

Dans les premiers jours, nous avons généralement de l’aide. Surtout dans le cas des nouvelles mères. Cependant, plus tard, la routine peut devenir pesante.

Le stress émotionnel, l’insécurité et la pression font alors naître en nous des pensées négatives et une extrême fatigue. Cette situation nous fait parfois même penser qu’il est impossible de continuer ainsi. C’est là que la frustration et la maternité forment un binôme dangereux et dévastateur pour la femme.

Le syndrome du burnout

Ce syndrome survient lorsqu’une personne a été exposée à une période de stress physique et mental intense et prolongée. Cette pathologie a ses origines dans le milieu du travail, chez les professionnels qui travaillent dans un environnement souvent riche en stress.

femme triste en période prénatale

Cependant, le burnout se manifeste également chez les mères car elles vivent des situations similaires à la maison. Ses symptômes se font sentir sur l’organisme dans des circonstances de stress chronique. Voici quelques-uns de ces symptômes :

  • Des douleurs musculaires et des troubles gastro-intestinaux.
  • De l’insomnie et de la fatigue.
  • Des problèmes avec son partenaire et un isolement avec son entourage.
  • Un sentiment de solitude et de frustration.
  • De l’anxiété et de l’apathie.

La source du problème peut être à la maison ou au travail. Par exemple, le fait de passer des journées chargées ou des nuits épuisantes sans pouvoir se reposer peut générer les conditions favorables au burnout. Souvent, l’hygiène personnelle, la nourriture et le sommeil sont mis de côté pour que la mère puisse s’occuper de tout et assumer ses responsabilités.

Vouloir être une mère exemplaire dans notre société relève de la mission impossible pour celles qui y aspirent. Le ressenti de ces femmes est souvent un mélange de frustration et de désespoir.

Cependant, lorsque nous sommes impliqués dans des situations aussi difficiles, il est indispensable de faire une pause et de repenser les choses. En effet, nous devons toujours penser à notre santé et à notre bien-être.

Dans tous les cas, si on se laisse aller à la dépression et au stress, nous ne pourrons pas être les mères que nous voudrions. Au contraire, toutes ces tâches que nous voulons accomplir deviendront encore plus pénibles.

« La frustration prendra une place au cours de votre maternité seulement si vous le permettez. »

Quelques conseils pour combattre le syndrome du Burnout

Accepter de l’aide pour gérer la frustration pendant la maternité

Rester isolé et gérer ces problèmes qui vous accablent dans la solitude est une mauvaise idée. Au cours de la maternité, vous avez besoin de l’aide de votre famille et de vos amis.

En outre, le fait d’établir des relations avec d’autres mères qui sont dans la même situation est bénéfique. En effet, cela vous aidera à faire face aux défis qui vous attendent.

Organiser votre temps et mettre en évidence vos priorités

Planifier vos activités, en donnant de l’importance aux plus urgentes. Cela vous permettra d’avoir du temps pour vous détendre et profiter de votre bébé.

Prenez du temps pour vous

Avoir un peu de temps pour soi permet de réfléchir, de marcher et de respirer. Ces moments là sont vraiment indispensables. Pendant ce temps pour vous, vous pouvez détendre votre corps et vous connecter avec la nature pour retrouver un peu de tranquillité. Cela vous aidera à réorganiser vos idées et à faire face à vos activités avec une énergie nouvelle.

Pour pouvoir profiter pleinement de ce moment de détente personnelle, il faut cependant avoir le soutien d’une autre personne qui s’occupe du bébé pendant ce temps-là.

dépression de la mère après l'accouchement

Gérer la frustration et la maternité

Nous devenons frustrés lorsque les choses que nous planifions ne vont pas dans le sens que nous souhaitons. De plus, dans la plupart des cas, cela est dû à des forces extérieures sur lesquelles nous n’avons aucun contrôle.

Face à cette situation, deux solutions s’offrent à vous. Soit résoudre ce qui cause la frustration, soit, malheureusement, y renoncer. Afin de gérer la frustration, nous pouvons suivre un certain nombre de stratégies qui nous aideront à ne pas nous laisser submerger par les vicissitudes. Parmi elles, on peut citer le fait de :

  • Parler, avoir des relations avec d’autres personnes. En effet, partager ses problèmes avec les autres peut aider à trouver des solutions que l’on ne voit pas forcement soi-même.
  • Garder l’esprit ouvert et apprendre. Les êtres humains apprennent de leurs échecs. Être capable de reconnaître vos erreurs et de les corriger démontre votre sagesse.
  • Accepter les résultats, aussi difficiles soient-ils. Si tout a été fait et que cela ne fonctionne toujours pas, il est alors temps de voir les choses différemment.
  • Détendre votre corps. La respiration profonde aide à relaxer le corps mais aussi l’esprit. De cette façon, vous pourrez plus facilement visualiser les solutions possibles à vos problèmes.

La frustration prendra une place au cours de votre maternité seulement si vous le permettez. Surmonter donc les moments de stress et de tension avec intelligence et en compagnie de vos proches. Cela fera la différence.

Enfin, profitez de votre maternité tous les jours, en vous rappelant que les moments vécus avec votre bébé ne se répéteront pas. C’est pourquoi vous devez chérir chacun de ces moments avec énergie et joie.