Régime cétogène pendant la grossesse, est-ce sans danger ?

Apprenez-en plus sur le régime cétogène, qui repose sur une réduction des glucides, pendant la grossesse.
Régime cétogène pendant la grossesse, est-ce sans danger ?

Dernière mise à jour : 14 octobre, 2021

Le régime cétogène est devenu à la mode en raison de ses bienfaits pour la santé. En plus de favoriser la perte de poids, il agit également dans le cadre du traitement de diverses pathologies complexes, comme les maladies neurodégénératives.

Malgré cela, ce n’est pas un régime approprié pour tout le monde et son protocole alimentaire comporte une série de limites dont il faut tenir compte. Certaines sont liées au degré d’adhésion individuelle et d’autres au contexte.

Dans cet article, nous allons vous expliquer s’il est approprié ou non d’appliquer ce modèle pendant la grossesse.

Peut-on suivre un régime cétogène pendant la grossesse ?

Jusqu’à présent, il existe très peu de recherches sur les effets du régime cétogène pendant la grossesse. La plupart des publications sont réalisées en se basant sur des modèles animaux, généralement sur des souris, et la plupart concluent que la suppression totale de glucides pourrait générer des altérations chez le fœtus.

En fait, en général, les experts déconseillent la mise en place d’un régime cétogène pendant la grossesse. Les besoins énergétiques et nutritionnels pendant la grossesse sont en effet souvent plus importants : restreindre un ou plusieurs groupes d’aliments peut donc ne pas être une bonne idée.

Régime cétogène.

Il est clair qu’il est important de contrôler la prise de poids en évitant les situations à risque comme l’obésité. Cependant, il existe d’autres stratégies qui peuvent être mises en œuvre en toute sécurité pendant la grossesse, sans avoir besoin de tomber dans un régime aussi restrictif que celui-ci.

Les publications scientifiques les plus récentes sur le sujet ont porté sur le traitement de l’épilepsie chez la femme enceinte. Dans ce cas, la suppression des glucides pourrait réduire les crises, offrant ainsi un bénéfice pour la santé de la mère. Néanmoins, il est encore nécessaire de clarifier les risques que ce traitement implique pour la santé du fœtus, selon un article publié dans Seizure.

Le régime cétogène et le diabète gestationnel

Selon une étude publiée dans la revue Expert Review of Endocrinology & Metabolism, le régime cétogène est une alternative efficace et sûre pour le traitement du diabète de type 2. Néanmoins, il n’existe aucune recherche qui analyse les effets de ce traitement dans le contexte du diabète gestationnel.

Étant donné qu’il s’agit d’une pathologie transitoire, pour la contrôler, il suffit bien souvent de réguler l’alimentation maternelle. En évitant la consommation d’aliments riches en sucres simples, il est possible de contrôler le taux de glucose dans le sang (glycémie) et ainsi d’éviter les complications.

Il est à noter que le diabète gestationnel survient plus fréquemment chez les femmes ayant des antécédents ou qui étaient déjà en surpoids avant de tomber enceintes.

Comme nous ne disposons pas encore de preuves scientifiques suffisantes, il est déconseillé de mettre en place un régime cétogène lors du diagnostic de diabète gestationnel. Il est préférable de recourir à d’autres stratégies qui améliorent l’alimentation de la mère et d’autres habitudes de vie, comme l’activité physique.

Les glucides sont nécessaires dans l’alimentation des femmes enceintes

Sacs de légumineuses.

Il semblerait que les glucides soient importants dans l’alimentation de la femme enceinte. Cependant, tous les types d’aliments qui contiennent ces nutriments ne doivent pas être introduits de la même manière dans l’alimentation. Il est préférable de privilégier les tubercules et les légumineuses, qui fournissent des sucres complexes à faible densité énergétique.

Il est important d’éviter les farines et leurs dérivés car ce sont des céréales trop transformées qui ont un impact négatif sur la glycémie. Leur consommation est déconseillée à toutes les étapes de la vie, notamment pendant la grossesse.

Cela ne veut pas dire qu’on ne peut jamais les consommer, mais plutôt que l’on doit modérer leur quantité dans l’alimentation. Diminuer la consommation d’aliments tels que les pâtes, le pain et les pâtisseries peut aider à améliorer votre santé globale.

Régime cétogène, un mode d’alimentation déconseillé pendant la grossesse

Comme nous l’avons mentionné, il est déconseillé de mettre en place un régime cétogène pendant la grossesse. Bien que les études disponibles aient été réalisées sur des modèles animaux, elles mettent en garde contre le risque de malformations ou de troubles du développement fœtal après élimination des glucides de l’alimentation maternelle. Il est nécessaire de continuer à faire des recherches sur ce qui se passe chez l’homme.

Le suivi de la femme enceinte et l’instruction sur de bonnes habitudes alimentaires et d’exercice sont d’une grande importance. Réaliser les interventions nécessaires lorsque l’on détecte des problèmes de santé tels que le diabète gestationnel est indispensable, mais éliminer complètement les sucres de l’alimentation n’est pas une pratique recommandée.

Cela pourrait vous intéresser ...
4 aliments avec plus de sucre que vous ne l’imaginez
Être parents
Lisez-le dans Être parents
4 aliments avec plus de sucre que vous ne l’imaginez

Il existe plusieurs aliments présents dans l'alimentation de nombreuses personnes qui contiennent plus de sucre qu'on l'imaginez..Quels sont-ils?



  • Westman EC, Tondt J, Maguire E, Yancy WS Jr. Implementing a low-carbohydrate, ketogenic diet to manage type 2 diabetes mellitus. Expert Rev Endocrinol Metab. 2018 Sep;13(5):263-272. doi: 10.1080/17446651.2018.1523713. PMID: 30289048.
  • van der Louw EJ, Williams TJ, Henry-Barron BJ, Olieman JF, Duvekot JJ, Vermeulen MJ, Bannink N, Williams M, Neuteboom RF, Kossoff EH, Catsman-Berrevoets CE, Cervenka MC. Ketogenic diet therapy for epilepsy during pregnancy: A case series. Seizure. 2017 Feb;45:198-201. doi: 10.1016/j.seizure.2016.12.019. Epub 2016 Dec 26. PMID: 28110175.