Comment l’obésité affecte la grossesse

3 décembre 2019
L'obésité pendant la grossesse peut avoir des conséquences très graves pour la santé de la mère et du fœtus. Si vous commencez à être en surpoids, on vous recommande de manger sainement dès maintenant.

Une femme est en surpoids lorsqu’elle a un excès de graisse corporelle et que son indice de masse corporelle est supérieur à 30. Dans ce cas, sa vie et celle du bébé en gestation peuvent donc être en danger. Plus spécifiquement, il est essentiel de savoir comment l’obésité affecte la grossesse.

Pour la mère, les menaces sont principalement le diabète gestationnel et la pré-éclampsie. Pour le bébé, des malformations physiques et même la probabilité de fausses couches sont possibles.

Si vous pensez que vous êtes en surpoids ou si des examens médicaux le confirment, voici quelques pistes sur le sujet qui vous aideront à éviter et à résoudre cette complication de santé.

Qu’est-ce que l’obésité ?

Pour parler des conséquences de l’obésité, il faut commencer par indiquer précisément de quoi il s’agit et quels sont les paramètres qui la définisse.

Tout d’abord, on considère l’obésité comme un type de maladie fonctionnelle, cependant, elle est totalement évitable. On définit l’obésité lorsque des quantités excessives de graisse s’accumulent dans l’organisme.

Selon les paramètres des médecins, une personne est obèse si l’indice de masse corporelle est égal ou supérieur à 30 kg/m2. Dans le cas de la femme qui n’est pas enceinte, on considère qu’elle est obèse si son tour d’abdomen mesure 88 cm ou plus.

Les personnes obèses courent le risque de souffrir du syndrome métabolique. En effet, ce syndrome se caractérise par des maladies telles que le diabète, des problèmes cardiaques, des problèmes de peau, des problèmes gastro-intestinaux, des accidents vasculaires cérébraux et de l’arthrose. Dans les cas extrêmes, il peut aussi dégénérer en cancer.

femme mesurant son ventre pendant sa grossesse

Comment l’obésité affecte la grossesse ?

Si les personnes obèses sont déjà à risque de développer une ou plusieurs maladies, qu’en est-t-il des femmes enceintes qui sont en surpoids ?

D’une part, les femmes qui présentent une surcharge pondérale ont souvent plus de difficulté à tomber enceintes. En effet, les effets de l’accumulation de graisse dans le corps inhiberaient l’ovulation. Cette condition peut être si radicale que l’on constate même des cas où la fécondation in vitro échoue.

Cependant, si vous êtes déjà enceinte, les conséquences directes de l’obésité pourraient être :

  • Une prédisposition aux infections des voies urinaires pendant la grossesse et après l’accouchement. Que ce soit lors d’un accouchement naturel ou par césarienne.
  • Les femmes obèses sont des cibles possibles de l’hypertension artérielle et de la pré-éclampsie. Cela peut s’accompagner de protéines dans l’urine à partir de la 22e semaine de la grossesse.
  • Elles peuvent aussi souffrir d’une thrombose. C’est-à-dire qu’un caillot de sang se forme dans un vaisseau sanguin.
  • Elles ont généralement un diabète gestationnel.
  • La grossesse peut durer plus longtemps que la normale.
  • Dans de nombreux cas, une césarienne doit être pratiquée.
  • La mère peut faire une fausse couche.
  • Dans les cas les plus regrettables, l’enfant peut mourir dans l’utérus.

« Les dangers de l’obésité pendant la grossesse comprennent le diabète gestationnel et la pré-éclampsie pour la mère et les anomalies physiques possibles pour le bébé, ainsi que d’autres complications plus graves. »

Comment l’obésité de la mère affecte-t-elle le fœtus ?

Comme on pouvait s’y attendre, le fœtus est également affecté par l’obésité de la mère. Les complications de santé qui peuvent l’affecter sont les suivantes.

  • Le risque de développer une maladie cardiaque.
  • Le risque de souffrir de diabète pendant l’enfance ou à l’âge adulte.
  • La possibilité d’avoir des anomalies du tube neural. Cela implique que le cerveau ou la colonne vertébrale ne se forment pas correctement.
  • Le développement de malformations physiques.
  • Le risque de macrosomie, qui se traduit par un enfant ayant un poids, une taille et un indice de graisse corporelle plus élevés que la moyenne des enfants.
  • Les enfants de mères en surpoids ont tendance à être obèses pendant l’enfance.
  • Le bébé peut aussi souffrir de dystocie de l’épaule à la naissance, car il s’agit généralement de grands bébés.
femmes obèses pendant la grossesse

Les types de soins requis pendant sa grossesse

Si vous êtes enceinte et que vous êtes déjà en surpoids important, sachez que le médecin traitant de votre grossesse surveillera votre santé plus régulièrement. De plus, vous devrez vous conformer rigoureusement au régime alimentaire et aux exercices qui vous sont assignés.

En ce sens, vous aurez plusieurs tests liés au diabète gestationnel. De plus, les médecins planifieront les examens par ultrasons seulement à la 22ème semaine de grossesse. En effet, ce ne sera pas à la 18ème semaine comme d’habitude. Cela est dû à la quantité de tissu adipeux qui rend difficile l’examen par ultrasons. Enfin, plusieurs échocardiographies fœtales doivent être effectuées pour écarter la possibilité de problèmes congénitaux.

Finalement, si vous désirez être enceinte et que vous êtes en surpoids, une alimentation saine et une activité physique régulière seront bénéfiques pour votre santé et celle de votre futur bébé. Grâce à ces bonnes habitudes quotidiennes, vous pourrez éviter de nombreuses complications médicales.