Redoubler une classe : comment cela affecte-t-il les enfants ?

16 février, 2020
Redoubler une classe est une situation qui n'est pas du goût des enfants ou des adolescents. En réalité, avoir à reprendre les cours et les mêmes études est en général vu comme quelque chose de plutôt négatif. Cependant, cette situation peut avoir quelques avantages.
 

On vous a suggéré que votre enfant redouble ? Redoubler une classe, en général, est une tâche indélébile sur le dossier d’un étudiant qui le poursuivra toute sa vie. La décision de redoubler une année scolaire doit être prise par les professeurs, en accord avec les parents. Cependant, au vu des peurs qu’ont les parents de cette mesure, il faut analyser de nombreux facteurs comme, par exemple, comment cela va-t-il affecter l’enfant, mais aussi quels peuvent en être les avantages.

Les effets négatifs du redoublement

Redoubler une classe peut générer des effets négatifs sur l’estime de soi et sur les futures opportunités de travail. En ne passant pas à la classe supérieure, l’enfant est séparé de camarades qui jusque là étaient ses amis. Cela signifie qu’il va avoir de nouveaux camarades de classe avec lesquels il pourrait avoir du mal à se lier d’amitié, car il aura la sensation d’être plus mauvais qu’eux et d’être resté un niveau en dessous.

D’un point de vue académique, il n’y aura pas forcément toujours d’améliorations. De fait, il est prouvé que la compréhension à la lecture peut s’avérer pire qu’avant.

Redoubler une classe : fille débordée sur un bureau
 

Les avantages à redoubler une année scolaire

Si votre enfant doit redoubler son année, c’est parce qu’il n’a pas acquis les connaissances nécessaires. Cette connaissance est la base pour apprendre les enseignements de l’année suivante. Sans cela, il lui sera très difficile de comprendre le contenu de la classe supérieure et il se sentira perdu. Par conséquent, la meilleure façon de renforcer ces contenus passe par la répétition.

Il convient de souligner que le fait de faire passer à la classe supérieure un enfant de plus de 8 ans sans être préparé affecte non seulement la partie académique, mais en ne suivant pas les matières au même niveau que ses camarades, il peut se retrouver mis à l’écart. Aussi, cela a pour effet que l’enfant abandonne.

Cependant, l’année que l’on redouble permet d’analyser pourquoi l’étudiant n’a pas compris les enseignements. Il faut chercher de l’aide pour traiter les problèmes, tant académiques que d’autre acabit. Si nécessaire, il faudrait avoir recours à un spécialiste. D’un autre côté, si l’enfant doit redoubler son année à cause d’une maladie ou d’un trauma émotionnel, cela lui peut être bénéfique.

Quand est-ce qu’il n’est pas nécessaire que l’enfant redouble ?

Les avantages et les conséquences de redoubler son année ne sont pas toujours les mêmes, car elles dépendent de l’âge de l’enfant. Par conséquent, plus l’enfant est petit, plus les répercussions négatives sont grandes. C’est pour cela que faire redoubler une année à un enfant en bas âge devrait être la dernière option proposée.

 

Il est important de souligner que, si possible, il faut lui donner l’opportunité de se mettre à jour pendant la période des vacances. Si le problème persiste l’année suivante, il se peut qu’il ne s’agisse pas que d’un problème académique.

Redoubler une classe : bulletin mauvais

Que faire si mon enfant redouble ?

Il est important d’avoir à l’esprit que, si vous vous êtes mis d’accord avec les professeurs et que vous décidez que votre enfant redoublera son année, les difficultés d’apprentissage resteront présentes. Celles-ci ne disparaîtront pas toutes seules, comme le manque d’attention par exemple. Pour cela, il est vital que vous appliquiez certaines mesures pour améliorer la situation et éviter de passer par celle-ci une autre fois.

Il est important que vous parliez avec l’instituteur de votre enfant à propos des soutiens et services. De plus, enquêtez sur les lois en relation avec l’école. Il est important de jouer de perspicacité et voir quels sont les problèmes pour lesquels l’enfant n’a pas pu acquérir les connaissances nécessaires.

Impliquez l’enfant dans la décision et ne le blâmez jamais pour ce qu’il se passe, ne le faites pas non plus passer pour un raté. Cependant, s’il est déjà entré dans l’adolescence et le problème est la discipline, vous devez le lui faire savoir. Exigez qu’il assume ses responsabilités et aidez-le à lui faire voir comment cela affectera son futur. De plus, cherchez différentes manières de travailler la motivation pour les études.

 

Découvrez s’il n’y a pas un facteur qui affecterait sa performance scolaire, comme les problèmes à la maison ou la pression de groupe à l’école. Ou encore, une maladie ou le changement de domicile, le divorce des parents ou la mort de l’un d’entre eux. Travaillez avec votre enfant pour surmonter cette situation et éviter que celle-ci ne l’affecte durant la nouvelle année scolaire.

En conclusion, redoubler une année peut avoir certains avantages pour certains enfants. Cependant, avant de prendre une décision si importante, il faut bien analyser différents facteurs. De plus, il est nécessaire de faire appel à un professionnel expert dans ce domaine, comme les psychopédagogues, et prendre cette option comme dernier recours.

  • Carabaña Morales, J. (2015). Repetir hasta 4o de Primaria: determinantes cognitivos y sociales según PIRLS. Revista de La Asociación de Sociología de La Educación ( RASE ), 8(1), 0–4. Retrieved from https://dialnet.unirioja.es/descarga/articulo/4993814.pdf