Que faire si mon enfant se coince un doigt ?

29 avril 2019
Dans cet article, nous vous expliquons comment agir au cas où votre enfant se coince un doigt dans une porte par exemple. Gardez à l'esprit que le calme sera un élément clé pour apaiser le petit. Être Parents vous en dit davantage.

Le désir de découvrir de nouvelles choses entraîne parfois chez votre enfant des accidents domestiques, tels que se coincer un doigt dans la porte. Heureusement, vous devez savoir qu’il s’agit d’un incident douloureux mais qui nécessite rarement des soins médicaux.

La plupart des cas d’enfants qui se coincent les doigts surviennent lorsqu’ils commencent à marcher à quatre pattes. Ce type d’accidents est assez fréquent car pour apprendre à marcher, le petit s’agrippe à tout ce qu’il a autour de lui dans le but de trouver son équilibre.

En tant que parent, restez calme quand cela se produit. Il est certain que les cris et les pleurs de l’enfant peuvent faire paniquer. Vous pouvez craindre également qu’il se soit cassé un os et vous vous demandez s’il faut l’emmener aux urgences. Pour toutes ces raisons, nous vous donnons quelques conseils pour savoir comment agir face à ce type de situations.

Que faire si mon enfant se coince un doigt ?

Si votre enfant se coince un doigt dans la porte, tenez compte de ce qui suit :

  • L’incident peut aller d’un simple hématome sans conséquences jusqu’à l’amputation complète du doigt. Tout dépend de la gravité de l’accident, de l’impact du coup et du poids de la porte.
  • Ces lésions regroupent généralement un ou plusieurs éléments du doigt, comme l’ongle, l’os, etc. Nous vous conseillons d’examiner calmement le doigt touché et d’observer s’il est nécessaire d’aller à l’hôpital.
Si un enfant se coince un doigt dans une porte, il faut rester calme et examiner le doigt.

Comment agir si mon enfant se coince un doigt ?

Si votre enfant se coince un doigt, la première chose à faire est de garder son calme et d’examiner l’état du doigt. Normalement, il sera un peu rouge, pas trop enflé et l’ongle tiendra bien.

La procédure dans ce cas n’a qu’un seul objectif : essayer de calmer la douleur chez l’enfant. Pour cela, nous vous recommandons de plonger le doigt dans de l’eau froide pendant 5 minutes puis de lui donner un antidouleur.

S’il y a une petite plaie superficielle, vous pouvez désinfecter la zone et appliquer un pansement. Rappelez-vous que le meilleur remède dans les cas bénins est un bon câlin. L’enfant se calmera sans aucun doute.

Par ailleurs, ce type d’incidents affecte souvent l’ongle. Sachez alors que quand cela se produit, un hématome assez douloureux se forme généralement sous l’ongle.

Toutefois, il peut arriver aussi que l’ongle se détache complètement. Si cela a lieu, il est conseillé d’emmener immédiatement l’enfant aux urgences.

« Dès que le bébé peut marcher à quatre pattes, ce type d’accidents devient malheureusement assez fréquent »

Examen : que faire selon les différents cas ?

Dans les cas où un petit hématome apparaît sous l’ongle et reste en place, il ne sera pas nécessaire de consulter un médecin tant que l’hématome est inférieur à 50 % de la surface de l’ongle.

La seule chose à faire sera d’attendre qu’il parte. Après 3 ou 4 semaines, il aura normalement atteint une taille suffisante. De plus, pour soulager la douleur chez l’enfant, vous pouvez lui donner des analgésiques.

D’autre part, si l’hématome recouvre plus de 50 % de la surface de l’ongleil faut se rendre directement aux urgences pour réaliser un examen. Peu importe si l’ongle reste en place.

L’objectif de cette étape est d’établir une évaluation complète des lésions et d’écarter tout type de fracture. Dans le cas d’une fracture de l’os, la zone touchée sera nettoyée afin d’éviter toute contamination bactérienne.

Pour finir, il existe des cas plus improbables et dramatiques comme une coupure ou une amputation. Ces derniers exigent que l’enfant soit hospitalisé et opéré le plus rapidement possible afin de remplacer le fragment entier.

Quand un enfant se coince un doigt dans une porte, c'est généralement un accident léger qui se soigne avec un câlin et éventuellement un analgésique.

Comment éviter que l’enfant mette les doigts dans la porte ?

Certes, la plupart de ces accidents surviennent parce que l’enfant introduit ses doigts dans la porte de manière inconsciente. Dans ces cas, il n’existe qu’une seule solution pour éviter que l’enfant mette ses doigts dans le cadre : équiper les portes avec des systèmes de prévention.

En effet, nous vous recommandons d’équiper toutes les portes avec des systèmes de prévention très efficaces. Il en existe deux types : ceux en aluminium qui recouvrent la porte avec des charnières à la hauteur de l’enfant et ceux qui évitent que les portes ne se ferment.

Enfin, il est important d’être particulièrement attentif lorsque l’enfant commence à marcherCar ce type d’accidents est très courant. Et surtout, n’oubliez pas, si votre enfant se coince le doigt dans la porte, restez calme et suivez ces indications !