Quand votre enfant ne mange pas : que faire pour qu'il prenne du poids ?

Si un enfant ne grossit pas correctement, il peut avoir de faibles niveaux de vitamines et de minéraux dans le corps. Découvrez comment éviter ce problème.
Quand votre enfant ne mange pas : que faire pour qu'il prenne du poids ?
Eva Maria Rodriguez Diego

Rédigé et vérifié par la professeure de fitness et de yoga Eva Maria Rodriguez Diego.

Dernière mise à jour : 20 décembre, 2022

Les enfants prennent progressivement du poids pour grandir et se développer correctement. Cependant, certains enfants ne grossissent pas assez. Bien qu’il puisse y avoir de nombreuses raisons à cela, la plus courante est qu’ils ne mangent pas assez d’aliments pour satisfaire leurs besoins. Avec un peu de planification, les enfants peuvent maintenir leur poids et éviter les effets négatifs de l’absence de prise de poids sur la santé.

Si un enfant ne grossit pas correctement, il peut avoir de faibles niveaux de vitamines et de minéraux dans le corps, ce qui peut entraîner des problèmes de développement physique et également des problèmes d’apprentissage. C’est pour cela qu’il est si important de traiter adéquatement le problème de la prise de poids.

Comment savoir si mon enfant ne prend pas assez de poids ?

Tous les enfants ont un modèle de croissance qui leur est naturel. Pour savoir si l’enfant est dans les paramètres normaux et vérifier qu’il prend du poids de manière proportionnée, il est nécessaire de le surveiller. Le pédiatre est la bonne personne pour cela.

Il faut tenir compte du fait que les courbes de croissance offrent des valeurs moyennes, avec des maximums et des minimums. La constitution de l’enfant et son patrimoine génétique jouent un rôle clé : ne vous inquiétez donc pas si l’enfant est en dessous de la moyenne.

enfants-105894_960_720

Pourquoi mon enfant ne prend-il pas assez de poids ?

Votre enfant ne prend peut-être pas assez de poids pour un certain nombre de raisons. Parmi celles-ci, nous pouvons retrouver les suivantes :

  • Il traverse une période de croissance et ses besoins énergétiques sont élevés.
  • Il n’a pas d’appétit ou refuse de manger.
  • L’enfant ne mange que certains types d’aliments.
  • Il mange trop lentement.
  • Il est facilement distrait ou se désintéresse rapidement de la nourriture.
  • Enfin, il peut avoir une maladie.

Comment faire prendre du poids à mon enfant ?

Apporter de petits changements aux repas de votre enfant tout au long de la journée peut augmenter la quantité de calories et de nutriments qu’il reçoit. Certains des changements qui peuvent être incorporés sont les suivants :

  • Proposer une alimentation équilibrée à base d’aliments variés, riches en nutriments et présentés de manière agréable et attractive.
  • Servir de petites quantités de nourriture, mais plus fréquemment.
  • Ne pas offrir de liquides à l’enfant avant la fin du repas.
  • Ajouter des graisses saines aux aliments en quantités adéquates, en évitant les graisses saturées et surtout hydrogénées.
  • Manger en famille et dans un environnement calme, dans lequel tout le monde mange la même chose mais dans des proportions adéquates.
  • Faire en sorte que l’enfant soit physiquement et intellectuellement actif pour stimuler son appétit.
  • Offrir un supplément ou un composé nutritionnel qui stimule l’appétit de l’enfant.

Les compléments alimentaires apportent des calories et des nutriments pour soutenir la prise de poids et favoriser la croissance. Ils doivent être recommandés par le pédiatre, en fonction de l’âge et de la situation de l’enfant. Dans tous les cas, offrir un complément nutritionnel devrait être la dernière option.

manger-en-famille-a-table-619142_960_720

Alimentation équilibrée pour les enfants

Une alimentation équilibrée pour les enfants doit reposer sur les principes suivants :

  • Baser les repas sur des glucides composés (féculents), tels que du pain, des pâtes, du riz ou des pommes de terre. Choisissez des variétés à grains entiers dans la mesure du possible.
  • Consommer au moins cinq portions de fruits et légumes par jour.
  • Choisir des protéines maigres, qui peuvent provenir de viande, de poisson, d’œufs, de haricots, de légumineuses et d’autres sources non laitières.
  • Inclure du lait et des produits laitiers, comme le fromage et le yaourt. Ces derniers constituent en effet une excellente source de protéines et de calcium.
  • Inclure une petite quantité d’aliments riches en graisses et/ou en sucre, ou en manger moins souvent.
  • Réduire la consommation de graisses saturées, que l’on trouve dans les viandes transformées, les gâteaux et les biscuits.
  • Réduire les aliments et les boissons sucrés, y compris le chocolat, les gâteaux, les biscuits et les sodas.
Cela pourrait vous intéresser ...
7 erreurs fréquentes dans l’alimentation des enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
7 erreurs fréquentes dans l’alimentation des enfants

L'alimentation des enfants est un élément indispensable dans leur éducation et dans leur développement, voici quelques conseils pour éviter les err...



  • Birch L. L, Johnson S. L, et al. The variability of young children’s energy intake. New England Journal of Medicina. Enero 1991. 324 (4): 232-5.
  • Fjeldberg G. Should kids clean their plate? Mayo Clinic Health System. Septiembre 2022.
  • Fondo de las Naciones Unidas para la Infancia (UNICEF). Early childhood nutrition.
  • Geller C.  Why is my child suddenly not eating? Health University of Utah Febrero 2019.
  • Leung A. K, Robson W. L. The toddler who does not eat. American Family Physician. Junio 1994. 49 (8): 1789-92.
  • Leung K, Marchand V, et al. The picky eater: the toddler or preschooler who does not eat. Pediatrics Child Health. Octubre 2012. 17 (8): 455-457.
  • Loughborough University. Child Feeding Guide: unhealthy food preferences.
  • Martínez Rubio A. M, Santana Vega et al. Algoritmos. Falta de apetito. Asociación Española de Pediatría de Atención Primaria. 2016.
  • Raab Ch. Fallo de medro. Manual MSD. Agosto 2020.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.