Pourquoi les enfants font-ils pipi au lit?

Si votre enfant fait pipi au lit, essayez de rester calme. Découvrir les causes sous-jacentes est la meilleure façon de l'accompagner et l'aider.
Pourquoi les enfants font-ils pipi au lit?

Dernière mise à jour : 25 janvier, 2022

L’apprentissage de la propreté est l’une des étapes les plus importantes du développement de l’enfant. Bien qu’il soit généralement atteint entre deux et quatre ans, chaque enfant suit son propre rythme et ce processus peut se prolonger de façon variable selon les cas. Même lorsque l’âge communément établi est dépassé, nous pouvons être confrontés à un problème qui nécessite une intervention médicale ou psychologique. Pour cette raison, nous allons aujourd’hui expliquer pourquoi les enfants font pipi au lit.

Pourquoi les enfants font-ils pipi au lit?

Le phénomène par lequel les enfants mouillent le lit est appelé énurésie et peut être de différentes natures:

  • Si l’enfant n’a jamais réussi à contrôler sa vessie, nous sommes confrontés à une énurésie primaire.
  • En revanche, s’il a réussi à bien retenir l’urine pendant au moins six mois et qu’il perd subitement cette capacité, on parle d’énurésie secondaire.
  • De plus, selon l’heure de la journée à laquelle se produisent les fuites d’urine, l’enfant peut présenter une énurésie diurne, nocturne ou mixte.

Dans tous les cas, identifier les causes sous-jacentes est essentiel.

Comme nous l’avons souligné, l’acquisition du contrôle des sphincters se fait à un âge variable chez l’enfant.

Cependant, il suit une certaine séquence. En effet, les enfants apprennent d’abord à contrôler l’évacuation intestinale (continence fécale), puis ils acquièrent ensuite le contrôle urinaire diurne, et enfin, le contrôle urinaire nocturne. Ainsi, il est possible qu’un enfant soit sans couche pendant la journée et ait besoin de la porter la nuit.

Par ailleurs, pour considérer que l’enfant qui fait pipi au lit présente une pathologie, certains critères diagnostiques doivent être remplis:

  • Urines répétées (au lit ou sur les vêtements) souvent au moins deux fois par semaine, pendant trois mois consécutifs ou plus.
  • Inconfort important chez l’enfant, détérioration de ses liens sociaux ou de ses résultats scolaires en raison de la perte d’urine.
  • Âge chronologique de cinq ans ou plus, ou degré de développement équivalent.
  • Absence d’une condition médicale connue pour le provoquer, comme le diabète, le spina bifida, ou l’utilisation de certaines substances (comme les diurétiques).
Un enfant qui a fait pipi dans son pantalon.

Quelles peuvent être les causes?

Bien qu’il y ait une certaine controverse à ce sujet, la croyance la plus courante est que l’énurésie primaire et secondaire répondent à des causes différentes. Ainsi, dans le premier cas, elle est généralement liée à des facteurs génétiques ou héréditaires et dans le second cas, les facteurs psycho-affectifs occupent le devant de la scène.

Abordons maintenant les causes les plus courantes pour lesquelles les enfants font pipi au lit.

1. Antécédents familiaux d’énurésie

Comme nous l’avons anticipé, l’énurésie peut avoir une composante héréditaire.

Ainsi, chez les enfants dont les parents n’ont pas fait pipi au lit, l’incidence moyenne est inférieure à 15 %; Alors que chez ceux qui ont des antécédents familiaux le risque est plus élevé. En effet, 45 % lorsque l’un des parents a souffert d’énurésie dans l’enfance et 77 % lorsque les deux parents l’ont présentée.

2. Causes physiologiques

Les enfants qui font pipi au lit ont souvent une vessie plus petite que leurs pairs. Cela les oblige à uriner plus fréquemment pendant la journée et ils sont incapables de la retenir pendant la nuit.

De plus, ces petits peuvent avoir des difficultés à retarder la miction urgente. Autrement dit, ils n’ont pas la capacité d’inhiber la contraction du muscle détrusor de la vessie après le désir d’uriner. Par conséquent, cela les empêche d’atteindre les toilettes à temps.

3. Les enfants peuvent faire pipi au lit car ils ont un sommeil profond

Lorsque les enfants mouillent le lit la nuit, cela peut être pendant un sommeil très profond. En n’alternant pas autant avec les phases de sommeil plus superficielles, leur seuil de réveil est élevé et ils ne peuvent pas percevoir le besoin d’uriner. Ainsi, ils ne se réveillent pas et finissent par faire pipi au lit.

4. Facteurs hormonaux

Contrairement à ce qui se passe chez d’autres enfants, certains petits qui font pipi au lit ne produisent pas d’hormone antidiurétique la nuit. Cela amène leurs reins à produire une grande quantité d’urine pendant le repos de la nuit. Ce qui favorise la miction involontaire.

5. Causes psychologiques et émotionnelles

Des facteurs psychologiques et émotionnels peuvent également jouer un rôle important. En particulier lorsqu’il s’agit d’énurésie secondaire.

Les enfants peuvent revenir à l’énurésie nocturne lorsqu’ils sont confrontés à des étapes de transition. Ou à des changements majeurs impliquant des niveaux élevés de stress.

Par exemple, un divorce, la naissance d’un frère, un déménagement ou le décès d’un être cher. De même, lorsqu’il y a des conflits familiaux ou scolaires qui provoquent un certain degré d’angoisse et d’anxiété chez l’enfant.

Un enfant assis qui s'isole dans sa chambre.

Que faire quand les enfants font pipi au lit?

Il est important de noter que l’énurésie a un excellent pronostic futur. Dans la grande majorité des cas, elle disparaît à mesure que l’enfant grandit. Cependant, certains cas peuvent persister jusqu’à l’adolescence.

Néanmoins, la famille peut appliquer certaines directives pour aider à améliorer la situation:

  • Ne pas humilier, blâmer ou punir l’enfant. N’oubliez pas que l’énurésie nocturne est involontaire et inconsciente. Par conséquent, l’enfant ne cherche pas à nuire ou nous déranger. Soyons patients et compréhensifs pour ne pas générer de dégâts émotionnels supplémentaires.
  • Après une fuite d’urine, demandez au petit d’aider à changer les draps. Pas comme punition, mais comme conséquence naturelle du processus. De plus, cela peut aider à réduire la faute du mineur, puisqu’il peut collaborer à la résolution du problème.
  • Assurez-vous que l’enfant ne boit pas trop de liquides le soir et qu’il va aux toilettes avant de se coucher.
  • Une autre mesure efficace consiste à venir le chercher tôt le matin et à l’accompagner aux toilettes.
  • Récompensez et renforcez verbalement les matins où il n’a pas mouillé son lit.

Enfin, si la situation persiste, il est important de demander l’aide d’un professionnel. De cette façon, certaines causes organiques peuvent être écartées. Ou des traitements psychothérapeutiques peuvent être appliqués pour aider l’enfant à surmonter ses difficultés.

La formation à la rétention volontaire, ou l’utilisation de dispositifs d’alarme sont quelques-unes des options les plus efficaces.

Enfin et surtout, le processus doit être abordé avec patience et compréhension. Car tôt ou tard votre enfant cessera de faire pipi au lit. En revanche, les dommages émotionnels dérivés d’une éventuelle humiliation peuvent durer toute la vie.

Cela pourrait vous intéresser ...
La peur d’être seuls chez les enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
La peur d’être seuls chez les enfants

La peur d'être seuls apparaît normalement chez les enfants entre 2 et 4 ans. Découvrez-en plus sur cette peur et sur la façon dont aider les enfant...



  • Lapeña, S., Rodríguez, L. M., Marugán, J. M., Palau, M. T., Reguero, S., Gutiérrez, M., … & San Martín, J. L. M. (1996). Enuresis nocturna primaria y secundaria.¿ Son entidades diferentes?. An Esp Pediatr44, 345-350.
  • Alfaro, A. D. (2002). Enuresis en la infancia. In Anales del Sistema Sanitario de Navarra (Vol. 25, pp. 63-72).