Pourquoi les complexes apparaissent-ils à l'adolescence ?

Les complexes de l'adolescence sont étroitement liés au degré d'estime de soi du jeune. La présence d'une famille soudée avec un bon niveau de connaissances et de communication est un facteur qui permet de traiter le problème avec assurance.
Pourquoi les complexes apparaissent-ils à l'adolescence ?

Dernière mise à jour : 24 février, 2021

L’adolescence est une période complexe de la vie, dominée par les hormones et les grands changements physiques et psychologiques. L’incursion dans la dynamique sociale peut être un peu dramatique lorsque des complexes lors de l’adolescence apparaissent.

Les complexes sont également liés à des facteurs émotionnels. Outre les changements brusques d’apparence corporelle, il y a le facteur psychologique de l’insécurité. Tout cela est également stimulé par les médias, qui vendent aux jeunes l’image d’un canon de la perfection physique.

À cet âge, les garçons et les filles sont très sensibles aux exigences de la famille, des médias et de la société. Ces variables, ainsi que leurs propres attentes, génèrent en eux un sentiment de doutes, de craintes et d’inquiétudes de toutes sortes.

Les complexes les plus courants chez les adolescents

Comme on peut le voir, les médias vendent à la jeunesse d’aujourd’hui un idéal d’apparence physique. Malheureusement, cet idéal peut souvent s’avérer inaccessible, irréaliste et même dangereux.

Pour les filles en particulier, le poids corporel devient une question très importante, entre autres en raison de l’extrême minceur dont font preuve les célébrités dans les médias. Du côté des garçons, c’est plutôt une forte aspiration à atteindre une musculature conforme aux exigences des médias.

De même, le type de visage convoité présente un petit nez, des dents parfaitement blanches et une peau lisse. Les jeunes sont convaincus qu’il y a un aspect “sexy” à atteindre pour “être quelqu’un”.

Viennent ensuite, dans cet ordre de qualités, la taille et la tenue vestimentaire, qui sont fortement influencées par le monde du spectacle et de la publicité. Pour toutes ces raisons, les caractéristiques physiques qui ne sont pas conformes à ce canon sont une source de grande inquiétude pour ceux qui traversent l’adolescence.

Il est normal que l’adolescent soit individualiste, car à ce stade de la vie, sa personnalité s’affirme. Son esprit se prépare à exercer son indépendance et à construire son avenir.

Une adolescente triste accroupie.

Signes de complexes à l’adolescence

Les parents et les professionnels de l’éducation doivent être très attentifs au comportement des adolescents. Leur souci de s’adapter au modèle physique décrit ci-dessus peut entraîner une grande frustration et une grande souffrance.

Les signes typiques d’un adolescent atteint de complexes sont variés. Cela peut être une timidité excessive, une humeur changeante, de l’agressivité, de la tristesse ou encore de l’apathie. Le fait d’être attentif à ces signes nous permettra de nous occuper du problème à temps. Mais surtout, nous pourrons les accompagner avec empathie dans les transformations qu’ils subissent.

“Les complexes ont également trait à des facteurs émotionnels. Outre les changements brusques d’apparence corporelle, il y a le facteur psychologique de l’insécurité”.

Les risques de complexes à l’adolescence

Les réactions décrites ci-dessus pourraient conduire à des comportements très nuisibles et même à des troubles graves. Certains d’entre eux sont :

  • L’isolement social : la perception négative de soi peut conduire l’adolescent à un isolement malsain. Cet isolement le prive ainsi d’une interaction sociale saine.
  • La dépression : le sentiment de ne pas s’intégrer dans les paramètres imposés par l’environnement conduit parfois à la dépression. Il existe de nombreuses mesures appropriées et opportunes pour empêcher cela.
  • Les troubles alimentaires : l’anorexie et la boulimie sont des problèmes qui apparaissent comme une réponse au désir d’acquérir la minceur désirée. L’exposition aux médias publicitaires, au détriment d’autres biens culturels, a favorisé ce symptôme dont souffrent les adolescents de nos jours.
  • Mais aussi les obsessions ou manies : l’obsession de modifier des caractéristiques physiques indésirables conduit à des comportements d’autocorrection obsessionnels. Comme par exemple, le fait de subir de nombreuses chirurgies esthétiques. La plupart du temps, elles sont inutiles et peu pratiques, car le corps n’a pas atteint sa pleine maturité.
Une enfant devant le miroir : changement à l'adolescence.

Comment gérer les complexes pendant l’adolescence ?

Les complexes de l’adolescence sont étroitement liés au degré d’estime de soi du jeune. La présence d’une famille forte et unie, avec un bon niveau de connaissances et de communication, est un facteur qui permet de traiter le problème avec assurance.

La première étape pour les parents est de reconnaître que les garçons ou les filles adolescents traversent une phase très mouvementée, difficile à gérer. Il est nécessaire de se documenter et de s’informer à ce sujet afin de prendre les mesures les plus appropriées.

Les décisions typiquement réactives, telles que les décisions punitives ou répressives, aggravent souvent la situation. En outre, elles peuvent nuire davantage à l’adolescent et à son environnement.

Le soutien de la famille aidera l’adolescent à reconnaître ce qui est vraiment important dans la vie. Il favorisera l’acceptation de soi et différenciera les attentes réelles des attentes irréalistes qui produisent de tels complexes.

D’autre part, la recherche d’une aide psychologique est une bonne ressource face à la difficulté de gérer les situations produites par une faible estime de soi et le malaise qui en résulte.

Enfin, retrouver la santé et le bien-être personnel implique de renforcer l’identité de l’adolescent. Il s’agit notamment de les accompagner dans la tâche de retrouver leurs vraies valeurs et de les convaincre que l’image physique ne fait pas tout.

Cela pourrait vous intéresser ...
L’influence de la musique dans l’adolescence
Être parentsLisez-le dans Être parents
L’influence de la musique dans l’adolescence

La musique pendant l’adolescence est un outil de connaissance de soi mais aussi, pour identifier, procéder et exprimer plusieurs sentiments et émot...