Peut-on manger épicé quand on est enceinte ?

Certains aliments doivent être exclus de l'alimentation pendant la grossesse car ils peuvent être dangereux pour la santé du fœtus. Mais peut-on manger épicé ?
Peut-on manger épicé quand on est enceinte ?

Dernière mise à jour : 16 janvier, 2022

Manger épicé peut être très bénéfique pour votre santé. Cependant, il n’est pas recommandé à toutes les étapes de la vie ou du moins, pas dans tous les contextes. Il existe des situations dans lesquelles la consommation d’aliments avec cette saveur est déconseillée en raison de leur capacité irritante. Par conséquent, nous allons vous dire aujourd’hui si vous pouvez ou non manger épicé pendant la grossesse.

Avant de commencer, il est à noter que l’alimentation pendant la période de grossesse doit être optimisée afin d’assurer le bon développement du fœtus. Il est important d’atteindre un apport nutritionnel optimal car un déficit en nutriments essentiels pourrait provoquer des malformations et nuire à la santé du bébé.

Bienfaits de l’épicé

Le goût épicé est généralement généré par une substance appelée capsaïcine. Il a été démontré que cet élément était capable d’activer le métabolisme et ainsi favoriser la perte de poids. De plus, il génère une légère augmentation de la température corporelle, ce qui se traduit par une mobilisation et une oxydation plus efficaces des lipides (graisses). C’est pour cela qu’on l’inclut souvent dans le cadre de régimes amaigrissants.

De même, la capsaïcine aide à contrôler l’inflammation, comme en témoignent les recherches publiées dans le European Journal of Pharmacology. Il faut tenir compte du fait que ce mécanisme est responsable du développement de nombreuses pathologies complexes tout au long de la vie. Par conséquent, il convient de le faire contrôler pour qu’il soit efficace, mais il ne faut pas le promouvoir à l’excès.

Dans le contexte sportif, cette substance s’utilise généralement par voie topique dans certaines crèmes afin de générer un effet antalgique au niveau musculaire. Sa consommation orale pourrait même aider à réduire les douleurs articulaires, ce qui est également bénéfique pour les femmes enceintes.

ail piment prune piment

Manger épicé est-il recommandé pendant la grossesse?

En vérité, il n’y a aucun article scientifique qui déconseille les épices pendant la grossesse en raison de risques pour la mère ou le bébé. Leur consommation est sans danger pendant toute la phase de grossesse. On peut même spécialement les conseiller pour contrôler les niveaux d’inflammation et assurer l’homéostasie.

Comme seule contre-indication, on pourrait noter que la cuisine épicée a un certain pouvoir irritant. Ainsi, si la femme enceinte a commencé à développer des symptômes digestifs à cause de cette condition, ce n’est peut-être pas la meilleure alternative. Les brûlures, le reflux ou même la diarrhée, le cas échéant, pourraient devenir plus intenses.

Cette saveur ne doit pas non plus être incluse en grande quantité dans l’alimentation s’il existe des pathologies inflammatoires de type intestinal, indépendamment du processus de grossesse. Dans ces cas, vous pourriez ressentir un inconfort accru.

Attention aux sauces piquantes !

Malgré le fait que l’épicé soit bon pour la santé et qu’on puisse en consommer pendant la grossesse, il convient d’être prudent avec certains types de sauces piquantes, notamment celles de type industriel.

Parfois, ces produits contiennent des additifs ou des graisses trans. Les deux éléments pourraient être nocifs pour la santé si on les consomme de façon récurrente.

Les lipides trans sont particulièrement préoccupants. Ces composés parviennent à augmenter l’incidence de pathologies complexes telles que le diabète car ils génèrent une plus grande inflammation dans le milieu interne. Ils ne sont recommandés à aucun stade de la vie et encore moins pendant la grossesse.

Pendant la grossesse, il est conseillé de privilégier la consommation d’aliments frais à haute densité nutritionnelle, en cherchant l’optimisation maximale de la physiologie.

Femme enceinte ayant une alimentation saine.

Vous pouvez manger épicé pendant la grossesse

Comme vous l’avez vu, vous pouvez manger épicé pendant la grossesse sans aucun problème. Ce ne sera en aucun cas dangereux pour la santé de la mère ou du fœtus. Il ne sera nécessaire de restreindre la présence des épices dans le régime alimentaire qu’en cas d’inconfort intestinal ou digestif. Et aussi si une pathologie inflammatoire de type intestinal s’est développée.

Enfin, gardez à l’esprit que la promotion d’habitudes de vie saines devient cruciale pendant la grossesse. Les routines de la mère au cours de cette étape conditionnent la future santé du bébé. Il est également généralement nécessaire d’inclure certains suppléments dans le régime pour éviter les carences et certaines malformations – par exemple, l’acide folique.

This might interest you...
Grossesse : zoom sur l’alimentation de la femme enceinte
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Grossesse : zoom sur l’alimentation de la femme enceinte

Il est vrai que les besoins énergétiques augmentent chez la femme enceinte, mais en quoi doit consister l'alimentation ? Découvrez-en plus ici !



  • Varghese, S., Kubatka, P., Rodrigo, L., Gazdikova, K., Caprnda, M., Fedotova, J., Zulli, A., Kruzliak, P., & Büsselberg, D. (2017). Chili pepper as a body weight-loss food. International journal of food sciences and nutrition68(4), 392–401. https://doi.org/10.1080/09637486.2016.1258044
  • Braga Ferreira, L. G., Faria, J. V., Dos Santos, J., & Faria, R. X. (2020). Capsaicin: TRPV1-independent mechanisms and novel therapeutic possibilities. European journal of pharmacology887, 173356. https://doi.org/10.1016/j.ejphar.2020.173356