Petit-déjeuner de bébé à partir de 1 an

Nous allons vous montrer quels sont les aliments clés à ne pas oublier dans le petit-déjeuner du bébé de plus de 1 an pour atteindre un développement optimal.
Petit-déjeuner de bébé à partir de 1 an

Dernière mise à jour : 23 août, 2022

Dès que le bébé fête son premier anniversaire, le petit-déjeuner peut commencer à être plus varié. Une alimentation complémentaire peut être mise en place à ce stade. Pendant les 12 premiers mois, le lait maternel doit être l’aliment principal des tout-petits mais, au-delà de ce moment, il n’a pas été démontré qu’il générait des bienfaits particuliers. Par conséquent, nous allons vous dire quelles sont les meilleures alternatives.

Avant de se lancer, il faut souligner la nécessité d’optimiser l’alimentation durant les premiers stades de la vie pour améliorer le développement et prévenir à moyen terme les pathologies pouvant conditionner l’état de santé. Il est essentiel d’assurer un apport adéquat en nutriments essentiels grâce à des aliments frais de bonne qualité.

Produits laitiers dans le petit-déjeuner de bébé

Une fois les 12 premiers mois de vie écoulés, les produits laitiers peuvent être intégrés sans problème à l’alimentation de bébé. Le petit-déjeuner est un bon moment pour cela car ces produits constituent une excellente source de protéines de haute valeur biologique, avec tous les acides aminés essentiels et avec un bon score en termes de digestibilité. Ils permettent de couvrir les besoins quotidiens, ce qui est décisif pour la croissance selon une étude publiée dans les Annals of Nutrition & Metabolism.

De plus, ils apportent une quantité non négligeable de calcium. Nous parlons d’un minéral fondamental pour la construction musculaire. Son apport permet d’améliorer la densité osseuse, ce qui réduira le risque de fractures à l’avenir. Surtout dans le cas des femmes, il est essentiel de donner la priorité à la consommation de ce nutriment pendant l’enfance car, après la ménopause, le risque d’ostéoporose s’accroît.

Les produits laitiers sont indispensables à la bonne croissance du bébé puisqu’ils apportent des protéines et possèdent tous les acides aminés essentiels.

Les céréales comme source d’énergie

Pour garantir un bon niveau d’énergie, l’inclusion de céréales dans le petit-déjeuner des bébés de plus d’un an sera déterminante. L’une des alternatives qu’il faut favoriser est l’avoine. Nous parlons d’un élément contenant un type de fibre qui, selon des études, génère un bénéfice évident sur le microbiote intestinal. Cette dernière fermente à l’intérieur du tube et sert de substrat énergétique pour les bactéries qui y vivent.

Il est non seulement possible d’améliorer la densité des micro-organismes grâce à un apport suffisant en fibres, mais cela permettra à plusieurs éléments avec une capacité anti-inflammatoire de se synthétiser. Citons par exemple les acides gras à chaîne courte, déterminants dans la prévention de nombreuses pathologies complexes affectant le tube digestif ou de nature auto-immune.

N’oubliez pas l’élément d’origine végétale

Pour préparer un petit-déjeuner complet, il ne suffit pas de consommer des protéines et des glucides. Il sera également indispensable de s’assurer de la présence d’un aliment d’origine végétale. La meilleure chose dans ce cas est le fruit, qui est facile à manger et que les petits aiment. De plus, c’est une source de vitamines et de minéraux essentiels importante pour assurer que la physiologie de l’environnement interne se régule et s’exécute correctement.

Ces produits sont même une source de composés phytochimiques à activité antioxydante. Nous parlons d’une série d’éléments qui neutralisent la formation de radicaux libres et leur accumulation ultérieure dans les tissus de l’organisme. Grâce à cet effet, on peut réduire l’incidence de nombreuses pathologies chroniques et complexes au fil des ans, comme le diabète de type 2.

Les fruits sont une source de vitamines et de minéraux essentiels, il est donc important de les inclure dans le petit-déjeuner de votre bébé.

Préparer un bon petit déjeuner pour le bébé de plus de 1 an

Comme vous l’avez vu, préparer un bon petit-déjeuner pour les bébés de plus d’un an est essentiel lorsque l’objectif est d’optimiser leur croissance et de maintenir une bonne santé au fil du temps. Une bonne poignée de nutriments essentiels doit apparaître, ainsi que des éléments qui parviennent à contrôler l’équilibre inflammatoire et oxydatif dans l’environnement interne. De cette façon, on évitera les dérégulations pouvant affecter négativement la physiologie.

Enfin, nous devons commenter la nécessité d’éviter l’inclusion d’aliments transformés dans le premier repas de la journée. Ces aliments contiennent des acides gras de type trans qui parviennent à augmenter les niveaux d’inflammation dans le corps et à endommager gravement le fonctionnement des différents organes.

Cela pourrait vous intéresser ...
Commencer avec les aliments solides dans l’alimentation de mon bébé
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Commencer avec les aliments solides dans l’alimentation de mon bébé

Après les premiers mois d'allaitement, l'alimentation du bébé change et vous pouvez commencer à lui donner des aliments solides. Comment s'y prendr...



  • Richter, M., Baerlocher, K., Bauer, J. M., Elmadfa, I., Heseker, H., Leschik-Bonnet, E., Stangl, G., Volkert, D., Stehle, P., & on behalf of the German Nutrition Society (DGE) (2019). Revised Reference Values for the Intake of Protein. Annals of nutrition & metabolism74(3), 242–250. https://doi.org/10.1159/000499374
  • Jayachandran, M., Chen, J., Chung, S., & Xu, B. (2018). A critical review on the impacts of β-glucans on gut microbiota and human health. The Journal of nutritional biochemistry61, 101–110. https://doi.org/10.1016/j.jnutbio.2018.06.010

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.